PARTAGER
image Kendrick Lamar du clip Alright

ACTU RAP US

Depuis la sortie de son tout premier album en 2012, « Good Kid M.A.A.D City », Kendrick Lamar n’a fait que voir sa carrière prendre de l’ampleur. A tel point que son second projet, « To Pimp A Butterfly » était l’un des plus attendu (et au final les plus apprécié de 2015). Aussi, l’attente est forcément toujours aussi importante concernant un troisième opus.

Deux ans ont passé, depuis lesquels K-dot a su s’imposer comme une nouvelle icône phare de la communauté afro-américaine de par son rap profondément engagé (on pense notamment au morceau « Alright », single de TPAB. Mais depuis tout ceci, mis à part la sortie d’un projet inconnu, « Untitled Unmastered », sorte de démo regroupant quelques sons qui n’avait pu être retenu sur l’album, le MC de Compton se fait très discret. Cependant, on a déjà là les balbutiements de la suite du travail du rappeur californien. Aussi, qualifiant lui-même l’actualité de « situation très urgente », entre les violences policières et l’élection de Donald Trump en tant que président des Etats-Unis qui fait évidemment toujours débat, le prochain album semble plus proche que jamais, parce que nécessaire !

Cependant l’artiste se veut optimiste et enjoint sa communauté à se dresser face à tout ceci non par la violence mais avec amour et spiritualité. C’est pourquoi Kendrick n’hésite pas à faire référence à la religion, comme élément clé qui est selon lui trop souvent mis de côté:

« Nous vivons à une époque où l’on exclut une composante beaucoup plus importante que tout ça, appelée la vie : Dieu. »

Sur un tout autre sujet, Lamar se penche également sur l’éducation, abordant le fait qu’en grandissant, l’enfant (dans le cas de son exemple, une petite fille) prendra forcément des décisions ou fera des choix à l’encontre de ses parents. Et il faudra faire face à ce genre de décisions délicates. Une analogie avec son futur album qu’il définit ainsi: « Apprendre à accepter, et ne pas fuir, voilà comment je veux que cet album se ressente ».

Un discours une fois de plus plein de sagesse et de philosophie de la part du rappeur.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here