PARTAGER
image-nike-huarache-1991
La toute première Nike Huarache de l'histoire en 1991.

SNEAKERS

 

La fin des années 1980 et le début des 90’s incarnent l’époque dorée par excellence pour la marque à la virgule. En effet, après la Nike Air Max en 1987 et la Nike Air Max 90 en 1990, l’année 1991 accueillent la nouvelle venue de Nike : la Huarache. Grâce à son design futuriste, la sneaker va révolutionner la chaussure comme l’avait fait la Nike Air Max 90, une année auparavant. Retour sur les étapes de la création de la Nike Huarache. 

 

Pour comprendre d’où est venue le succès de la Nike Huarache, il est important de bien saisir le contexte de l’époque dans le monde de la sneaker. En effet, au début des années 1990, l’ensemble des marques de chaussures cherchent un moyen de surfer sur la tendance majeure de l’époque : la chaussure du futur. Ainsi, à l’image de la course à la Lune entre les Etats-Unis et la Russie au début des années 60, les 90’s le seront à la course à la sneaker du futur. Et une nouvelle fois, c’est Nike qui sortira vainqueur de ce combat du design du futur. Et une nouvelle fois, à l’image de la création de la Nike Air Max en 1987, le designer se nomme de Tinker Hatfield. Grâce à une maitrise parfaite des codes futuristes, ce-dernier va donc faire émerger la première chaussure du futur : la Nike Huarache que lui même décrira comme une sneaker marquant un changement radical dans la conception de la chaussure classique.

image-nike-huarache-1991
La toute première Nike Huarache de l’histoire en 1991.

 

La première Nike Huarache était née, une nouvelle fois des mains de Tinker Hatfield. L’inspiration vient des bottes en néoprène que Tinker portait lors d’une journée de ski nautique. En effet, il trouvait que ses bottes avait une particularité intéressante : celle de mouler ses chevilles. Puis le talent et l’imagination du designer légendaire de Nike a fait le reste. A titre d’anecdote, Tinker Hatfield créa, dans la foulée de sa session de ski nautique, trois nouvelles paires de sneakers avec la Mowabb, la Sock Racer et la Huarache. On sait déjà celle qui a eu plus de succès.

Mais l’esthétisme et l’originalité du design extérieur de la chaussure n’est pas son seul atout. En effet, l’intérieur de la sneaker est un condensé de nouvelles technologies dans le confort et la foulée. On y retrouve donc un chausson en néoprène et de l’élasthanne afin d’assurer un confort optimal. L’ensemble des traits en caoutchouc permettent de maintenir la stabilité de la chaussure. Du côté du confort de la foulée, le tout est assuré par une imposante semelle portant la marque de la technologie « air » de Nike. Seul hic mais qui participera à la légende de la sneaker, au moment de produire la chaussure Tinker se rend compte qu’il manque un espace pour y insérer la virgule de Nike. Ainsi, la première Huarache sortira sans le logo de Nike inscrit dessus. Chose très très rare encore aujourd’hui et d’autant plus à l’époque.

image-nike-huarache-1991-pub
Les premières publicités pour la Nike Huarache.

 

Mais à l’instar de nombreux produits révolutionnaires, la Nike Huarache ne fut pas acceptée directement par son public. A commencer par les dirigeants de Nike qui la trouvaient comme trop flash à leur goût et ne pensaient pas qu’elle était adaptée à la grande consommation. Chez les détaillants Nike non plus, la sneaker était loin de faire l’unanimité. Il faut donc attendre l’arrivée du directeur marketing Tom Archie la même année pour que les ventes de la chaussure décollent. Celui-ci lança la production de 5000 paires pour le marathon de New York. En trois jours le stock fut écoulé et la sneaker pu enfin prendre son envol.

Le public l’ayant maintenant acceptée, la Nike Huarache pouvait donc être produite à grande échelle. Ainsi, c’est 250 000 paires de Huarache qui seront vendues pour la seule année 1991. L’enthousiasme du public pour la nouvelle coqueluche de Nike allait alors inspirer les designers qui s’efforcèrent par la suite de réaliser des éditions spéciales de la sneaker toujours plus inventives.

image-nike-trainer-huarache-1992
La Nike trainer Huarache de 1992.

 

image-nike-air-flight-huarache-1992
La Nike Air Flight Huarache de 1992.

 

image-nike-x-stussy-air-huarache
La Nike x Stussy Air Huarache de 2000.

 

A l’aube du nouveau millénaire la Nike Huarache va peu à peu tomber dans l’oubli et cela jusqu’au début des années 2010. En effet, depuis 2012 la chaussure truste les premières places dans les classements des sneakers, notamment grâce au fait que son design original et déconcertant ait enfin mis tout le monde d’accord. Face à ce succès, des boutiques comme Zalando ont même crée des catégories spécialement dédiées au modèle. La Huarache Light récemment sortie, offre une version plus « soft » de la sneaker d’origine. Comme quoi même la Nike Huarache sait vivre avec son temps, même l’année de ses 25 ans.

image-nike-air-huarache-light
La Nike Air Huarache Light.

 

image-2015-nike-huarache-bronzine
La Nike Huarache « bronzine » de 2015.

 

image-2014-nike-air-huarache-wolf-grey
La Nike Air Huarache « Wolf Grey » de 2014.

 

image-2014-nike-air-huarache-atomic-mango
La Nike Air Huarache « atomic mango » de 2014.

 

image-2015-nike-air-huarache-run-graphite
La Nike Air Huarache Run Graphique de 2015.

 

 

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here