AccueilDossiers20 rappeurs qui pourraient être l'avenir du hip-hop

20 rappeurs qui pourraient être l’avenir du hip-hop

-

L’histoire du hip-hop est très liée à celle des Noirs. Au cours des dernières décennies, la communauté hip-hop a assisté à l’ascension de bons nombres de rappeurs. Les pionniers du rap comme Kurtis Blow, Run D.M.C ainsi que légendes les plus contemporaines comme Jay-Z, Snoop Dogg et Lil Wayne ont connu un succès fulgurant. Toutefois, aucun de ces grands groupes de hip-hop n’est éternel.

Que ce soit en raison d’un changement culturel, d’une diminution de la viabilité commerciale ou d’un décès inattendu une vague de géants du hip-hop finit par passer le flambeau aux artistes qui bouillonnent en dessous d’eux. On en dit autant des G.O.A.T. actuels du rap constitué entre autres des artistes tels que Drake, Kendrick Lamar, J. Cole, Nicki Minaj, Future, Kanye West et Big Sean.

Historiquement, les contributions de tous les artistes susmentionnés ne seront jamais oubliées. En revanche au fil du temps, une nouvelle génération de rappeurs va bientôt prendre les rênes et devenir le visage de l’avenir du hip-hop. Beaucoup se pose la question de savoir qui seront ces artistes. À l’heure actuelle, certains groupes grand public bien établis sont les probables candidats. D’un autre côté, il y a de nouveaux venus qui sont en bonne position pour changer la donne.

Voici une sélection de 20 artistes qui pourraient devenir l’avenir du hip-hop. Bien que leurs niveaux de succès soient différents, les artistes présentés se trouvent à un stade similaire de leurs carrières respectives. En réalité la majorité d’entre eux ont percé en 2015 ou plus tard et ont atteint un certain niveau de notoriété commerciale. À l’exception de deux d’entre eux, ils se situent presque tous entre leur premier et leur troisième album sur le plan discographique. Cela signifie qu’ils ont encore beaucoup de travail à faire pour avoir une place parmi les grands noms du hip-hop.

1-    YoungBoy Never Broke Again

Vous ne savez peut-être pas comment NBA YoungBoy a réussi à devenir un artiste nommé aux Grammy Awards. Ce rappeur a longtemps figuré au hit-parade tout en étant à la limite du hip-hop grand public. La jeunesse a parlé et l’a choisi comme l’un des leaders de la nouvelle école. En effet, le jeune homme de 22 ans est un individu assez polarisé. Cette qualité le rend encore plus apte à repousser les limites et à défier les idées préconçues des auditeurs. Le natif de Baton Rouge a également prouvé qu’il était un homme d’affaire avisé. Son label Never Broke Again en témoigne largement avec la liste impressionnante d’artistes populaires en pleine ascension tels que NoCap, Quando Rondo, Meechy Baby et bien d’autres. Malgré ses succès, YB reste mal accueilli dans l’industrie musicale. Toutefois, rien n’arrête les perturbateurs tels que YoungBoy Never Broke Again comme l’histoire du hip-hop nous l’a montré à maintes reprises.

2-    JID

JID est taillé dans une étoffe différente et la plupart de ses pairs ne sont pas près de le toucher sur le plan lyrique. JID a sorti deux albums studio loués, The Never Story et DiCaprio 2 depuis qu’il a signé avec Dreamville en 2016. Il a également joué un rôle essentiel dans l’expérience culturelle inoubliable qu’a été Revenge of the Dreamers III. De plus, il a réalisé la première partie de Logic sur son « Confessions of a Dangerous Mind Tour » en 2019.

Comme en témoignent des titres tels que « Surround Sound », « Skegee », « Ballads » et « Garden Party », la production du natif d’Atlanta au cours des deux dernières années a été rude. Avec la sortie de son prochain album The Forever Story, JID est prêt à voir sa progression artistique récompensée par une présence commerciale accrue dans un avenir proche.

3-    Latto

Latto, de Clayton County, en Géorgie est la première rappeuse solo d’Atlanta à obtenir un disque de platine. Avec cet accomplissement à son actif si tôt dans sa carrière, elle est en passe de devenir l’une des principales dames du hip-hop de la prochaine génération. Latto a rappé pendant des années en tant qu’adolescente et a remporté la première saison de l’émission The Rap Game de Jermaine Dupri. Ensuite, elle a décroché son hit single avec « B*tch From Da Souf » en 2019 et a finalement sorti son premier album Queen of da Souf dans la seconde moitié de 2020.

Depuis, l’ancienne XXL Freshman a sorti un flux constant de singles, dont « Big Energy », «The Biggest » et « Soufside ». Elle a également participé à d’énormes collaborations avec Lil Baby, Chris Brown, Young Thug et Rich the Kid. Latto ne cesse d’affûter ses barres comme en témoignent ses freestyles « Beat Box » et L.A. Leakers en 2021. La célébrité de Latto a décuplé depuis ses débuts en 2020 bien avant la sortie de son deuxième album. Si cet album devient le succès critique et commercial que les fans attendent, nous pourrions bien avoir devant nous la prochaine reine du rap.

4-    Polo G

Polo G a obtenu son premier single numéro 1 du Billboard Hot 100 l’année dernière avec « RAPSTAR » à la surprise générale. Plus encore, il l’a fait tout seul, sans un featuring très médiatisé ou un remix de star pour augmenter le nombre de streams. Toutefois, pour le natif de Chicago, cela a probablement été la manifestation de ce que d’autres ont pu considérer comme des revendications farfelues. Le statut de Polo G en tant que star du rap grand public n’est toutefois pas à discuter. Ses trois albums studio Die a Legend, THE GOAT et Hall of Fame ont tous débuté dans le top 10 du Billboard 200 et ont été certifiés platine par la RIAA.

Le plus récent de ses albums a été le premier à atteindre le sommet du classement des albums américains du Billboard. Le rappeur se vante dans son single « Bad Man (Smooth Criminal) », inspiré de Michael Jackson, de n’avoir « jamais sorti de mixtape ». En revanche, ses trois premiers albums studio représentent sans aucun doute son ascension vers les grands noms du hip-hop. On peut donc parier que le prochain chapitre de sa carrière aura un impact encore plus important.

5-    Playboi Carti

Bien qu’il soit l’un des rappeurs les plus excitants à suivre depuis un moment, Playboi Carti n’en est qu’à ses débuts. Le rappeur a pris la résolution de prendre son temps avec chaque projet qu’il sort. Contrairement à certains artistes mentionnés dans cette liste et qui ont percé après lui, Playboi Carti n’a sorti que deux albums studio à ce jour. Bien que ses albums, Die Lit et Whole Lotta Red soient pratiquement aux antipodes l’un de l’autre sur le plan sonore, ils sont tous deux des cultes à part entière.

Depuis la sortie de son deuxième album studio, l’emprise culturelle de Carti sur les jeunes est incroyable. L’augmentation notable des « vamps » sur les médias sociaux en témoigne largement. Malgré son influence sonore et visuelle, l’artiste originaire d’Atlanta poursuit son ascension. Après la sortie de Narcissist, attendez-vous à ce que Playboi Carti atteigne de nouveaux sommets et offre un autre moment important dans l’histoire du hip-hop.

6-    Tierra Whack

On ne rencontre pas tous les jours des forces créatives comme Tierra Whack. Même si elle n’a pas sorti de disque « complet » depuis le Whack World de 2018, ses prouesses lyriques et son penchant pour la création de visuels époustouflants la placent dans une ligue à part. Le seul reproche qu’on puisse lui faire est son manque de production. À part ses petits EPs Rap, Pop et R&B de décembre dernier, le catalogue de Tierra Whack est criminellement court. Toutefois, une fois qu’elle aura enfin augmenté sa production et livré son premier album tant attendu, son impact commercial et culturel pourrait bien monter en flèche dans les années à venir.

7-    Roddy Ricch

Roddy Ricch reste l’un des jeunes artistes les plus talentueux de l’industrie musicale bien que son deuxième album Live Life Fast ait reçu un accueil mitigé. Le rappeur originaire de Compton possède la voix la plus magistrale du hip-hop, mais ce qui est plus impressionnant, c’est sa créativité. Cette dernière est très évidente à travers son tube bancal certifié diamant « The Box ». Il dispose d’une façon propre à lui de créer des albums ainsi que d’une certaine aptitude à la performance live. D’après ses actions et la façon dont il interagit avec ses fans, on peut voir à quel point Roddy Ricch se soucie de son art. C’est pourquoi l’artiste récompensé par un Grammy Award sera capable de rebondir après sa deuxième période creuse. Roddy est capable d’être à la pointe du hip-hop pour les années à venir.

8-    Baby Keem

Certains artistes ont recours au népotisme alors que d’autres font tout ce qui est en leur pouvoir pour obtenir la reconnaissance par eux-mêmes. Dans le cas de Baby Keem, le jeune rappeur a utilisé de la meilleure façon sa relation avec Kendrick Lamar. Il s’est associé à K. Dot en 2020 pour produire des titres phares comme « family ties » et « range brothers ». Toutefois, être le cousin d’un artiste lauréat du prix Pultizer n’est pas son point fort. La musique de ce jeune rappeur et producteur de 21 ans est riche d’une énergie juvénile, d’un humour, d’une passion et d’une production éclectique pleine de personnalité. C’est la raison pour laquelle il a été capable d’offrir à la fois une performance scénique sur « Praise God » de Kanye West et son premier album studio The Melodic Blue. À l’instar de son cousin, Baby Keem apporte quelque chose de frais et d’incomparable. Si l’on en croit la façon dont la communauté hip-hop l’a accueilli en 2021, il semble que Keem ait vraiment tiré le meilleur parti de la cosignature de Kendrick Lamar.

9-    Wave Rod

Bien qu’il ait récemment exprimé son désir de se retirer de l’industrie musicale, Rod Wave est sans aucun doute, l’un des artistes les plus brillants de sa génération. En se penchant sur sa douleur et ses émotions, Rod a atteint un niveau de succès indéniable au cours de ses dernières années. Avec ses deux premiers albums, Ghetto Gospel (2019) et Pray 4 Love (2020), l’artiste de 23 ans a rapidement développé un culte parmi les jeunes auditeurs. Son dernier album « SoulFly » a permis à ce rappeur de décrocher son premier hit-parade du Billboard 200. Cela a permis sa consolidation en tant que force commerciale sur laquelle on peut compter. Comme NBA YoungBoy, Rod Wave n’est pas une superstar du hip-hop, mais il est clair qu’il continuera à dominer le marché pendant de nombreuses années.

10- Megan Thee Stallion

Megan Thee Stallion est l’une des meilleures rappeuses de cette génération. Elle a navigué de manière experte dans l’industrie de la musique et du divertissement tout en terminant ses études à la Texas Southern University. La native de Houston a été nommée XXL Freshman en 2019. Dans le court laps de temps qui s’est écoulé depuis, Meg a sorti un album certifié platine. Elle a également collaboré avec BeyonceÌ sur le hit-parade « Savage (Remix) » et décroché de nombreux parrainages avec d’énormes entreprises comme Popeyes, Nike et Cheetos. Cette combinaison parfaite entre sa production musicale contagieuse et son exceptionnel sens des affaires a déjà fait de Megan un nom connu de tous. Toutefois, son deuxième album devrait faire encore plus d’effet que Good News et Megan Thee Stallion est loin d’avoir atteint son sommet.

11-  Cordae

De nombreux fans de hip-hop considèrent Cordae comme le successeur spirituel de J. Cole pour la nouvelle génération. Son deuxième album « From a Birds Eye View » présente des similitudes avec que le quatrième album studio intime du fondateur de Dreamville, « ââ4 Your Eyez Only ». De plus, il est en train de se construire une solide réputation dans le monde du hip-hop.  Le rappeur de 24 ans publie une musique significative et de hautes qualités.

Toutefois, même si vous n’êtes pas un fan de la production de Cordae, il est difficile de ne pas respecter son dévouement à la justice. En effet, Cordae a été arrêté alors qu’il participait à une manifestation pacifique contre Breonna Taylor à Louisville, dans le Kentucky en 2020. De nos jours, il est trop rare de voir un artiste hip-hop qui s’exprime sur des questions sociales importantes et qui est réellement actif dans les mouvements sociaux. Le rôle de Cordae dans le hip-hop a un impact considérable à de multiples égards. Compte tenu de sa constance, il restera probablement à la tête dans un avenir considérable.

12-   City Girls

De Migos à Lil Yachty, le roster de Quality Control Music est depuis longtemps rempli d’actes hip-hop inoubliables. Toutefois, la signature de City Girls par QC en 2018 s’est avérée être l’un des meilleurs coups d’échecs du label. JT et Yung Miami sont carrément sensationnels ensemble. Dans le court laps de temps qui s’est écoulé depuis leur apparition en tant qu’invités sur « In My Feelings » de Drake, le duo a produit une pléthore de hits, dont les singles certifiés platine « Pussy Talk », « Act Up » et « Twerk ».

Les albums des City Girls n’ont pas eu le plus grand impact dans les charts. En revanche si l’on considère les circonstances derrière chaque sortie, les ventes d’albums ne sont pas encore un bon indicateur du potentiel de JT et Yung Miami. En effet, Girl Code est sorti alors que JT était en prison et City On Lock est sorti avec peu ou pas de promotion après avoir été divulgué dans son intégralité. Vous pouvez vous attendre à du lourd avec leur troisième album studio officiellement en préparation.

13-  Moneybagg Yo

Moneybagg Yo a signé avec le label CMG de Yo Gotti en 2016 après avoir publié un flux constant de mixtapes tout au long des années 2010. Toutefois, ce n’est qu’au tournant de la nouvelle décennie que le rappeur originaire de Memphis a vraiment atteint son rythme de croisière. Moneybagg Yo a connu la plus grande année de sa carrière en 2021 grâce à la sortie de « A Gangsta’s Pain » et le succès de son deuxième et troisième album studio 43va Heartless et Time Served. Grâce à sa maîtrise du jargon le plus récent de la culture hip-hop et à son débit sans effort, Moneybagg Yo s’est imposé comme un acteur de premier plan du rap. Il ne montre aucun signe d’arrêt. Par ailleurs, Pharrell l’a publiquement désigné comme son rappeur préféré. 

14-                      Fivio Foreign

New York a toujours eu une influence irréfutable sur le rap bien que cette ville ne soit plus l’épicentre du hip-hop. Par conséquent cette liste ne pourrait pas être complète sans une ou deux entrées solides de rappeur new-yorkais. Fivio Foreign est de loin le meilleur rappeur de New York. Des ennuis judiciaires de Bobby Shmurda au décès prématuré de Pop Smoke, les choses n’ont pas été faciles pour les stars montantes du rap new-yorkais. Toutefois Fivio Foreign a surmonté le chaos de sa ville et a régulièrement élevé son niveau de jeu depuis son apparition dans XXL Freshman en 2020.

Depuis qu’il a livré son couplet « Off The Grid » pour le dixième album studio de Kanye West, Donda, qui a été acclamé par la critique et nommé aux Grammy Awards, Fivio semble être concentré sur son travail. Il a combiné à sa popularité son éthique de travail et cela pourrait suffire à faire de lui la prochaine superstar de New York. Sur son nouveau single « City of Gods », assisté par Alicia Keys et Ye, Fivio proclame : « Pop était le roi de New York, maintenant je suis le nigga en charge ». Le dernier mot revient aux fans qui décideront en fin de compte si Fivio Foreign mérite ou non cette distinction. De plus, son premier album studio B.I.B.L.E, à paraître prochainement, permettra certainement de savoir si la drill star a ce qu’il faut pour devenir l’un des futurs visages du hip-hop.

15- Benny The Butcher

Benny The Butcher est un autre artiste remarquable de New York bien qu’il produise des mixtapes depuis le milieu des années 2000. Contrairement à la longévité de sa carrière, la production de Benny donne l’impression qu’il ne fait que commencer. Après s’être forgé une solide réputation, le rappeur originaire de Buffalo a réussi à attirer l’attention du public à la fin des années 2010 grâce à ses contributions à Griselda. The Butcher s’apprête à sortir son troisième album studio très attendu, Tana Talk 4. Avec son style de rap impressionnant et inimitable, un contrat Def Jam fraîchement signé ainsi que ses collaborations avec Ye, Benny est assurément un rappeur qui peut changer la donne dans les années à venir.

16-  Kodak Black

De nombreux séjours en prison suffiraient à faire dérailler la carrière de n’importe quel artiste. Toutefois, Kodak Black continue d’une manière ou d’une autre d’être l’une des figures les plus pertinentes du Hip-Hop, près de huit ans après son tube de rupture « No Flockin ». Le XXX Freshman de 2016 a sorti à ce jour trois albums : Painting Pictures, Dying To Live et Bill Israel. Même si son effort sophomore a marqué son apogée critique et commerciale, son dernier single à succès, « Super Gremlin », pourrait s’avérer être le précurseur de la prochaine vague de succès de Kodak. Bons nombres de personnes ont écarté l’artiste controversé de Floride à de nombreuses reprises à cause de ses frasques.

En revanche, cet artiste de 24 ans a quelque chose de magnétique dont les auditeurs ne semblent pas se lasser. De plus, il est également l’un des plus jeunes artistes de cette liste. Ainsi, ne soyez pas surpris si Kodak Black est encore plus influent et culturellement pertinent dans les années à venir.

17-  Lil Uzi Vert

Originaire de Philadelphie, Lil Uzi Vert est un artiste unique en son genre. Indéniablement unique, incroyablement divertissant et totalement imprévisible, Uzi a toutes les qualités de certaines des figures les plus légendaires du hip-hop. Toutefois, à l’instar de Playboi Carti, Kodak Black et certains de ses contemporains, Lil Uzi Vert est encore à un stade relativement précoce de sa carrière. Ce rappeur est dans un domaine commercial qui lui est propre contrairement à ses pairs. Il serait vraiment difficile de trouver un artiste hip-hop qui a débuté après 2016 et qui a réussi à vendre 288 000 unités équivalentes à un album en une semaine.

En revanche, Uzi l’a fait avec facilité lorsqu’il a sorti son deuxième album Eternal Atake en 2020. Et à en croire les battages médiatiques autour de son projet à venir, l’artiste électrique de Generation Now n’a pas baissé en côte de popularité. Uzi est sans aucun doute une superstar. Dans quelques années, son importance culturelle ne sera plus à démontrer.

18-  Flo Milli

Flo Milli possède actuellement deux singles solo certifiés or et est connue pour son inimitable ad-lib « Flo Milli shit ! ». Cela constitue un accomplissement impressionnant si l’on considère que Milli est l’une des artistes les plus récentes et les moins connues de cette liste. La viralité de TikTok ainsi que l’impressionnante mixtape Ho, « Why Is You Here ? » ont toutes deux contribué à la popularité croissante de l’artiste de 22 ans. En conséquence, elle a pu décrocher des collaborations incroyables avec des artistes comme $NOT, Goldlink, BENEE, Yung Bleu, Rich The Kid, et plus récemment, Rico Nasty. Ajoutez à cela le fait qu’elle a été nommée XXL Freshman en 2021. Flo Milli est assurément prête à faire du bruit à la sortie de son premier album studio très attendu.

19-  SoFaygo

Il y a toujours un joker qu’il ne faut pas négliger lorsqu’on anticipe la trajectoire de l’industrie musicale. Cette pièce d’échec imprévisible pourrait bien être SoFaygo. En effet, cet artiste a déjà de l’influence bien qu’il soit en pleine ascension. Il n’a pas encore sorti son premier album, mais la ferveur autour de SoFaygo est trop importante pour être ignorée. De plus, il a récemment signé le label Cactus Jack de Travis Scott et a réalisé des placements majeurs sur les projets de Trippie Redd, Don Toliver et Lil Yachty l’année dernière. Il est donc clair que SoFaygo laisse déjà des impressions positives sur certains des projets les plus créatifs du rap. Son prochain album pourra réellement nous indiquer jusqu’où ira cet artiste de 20 ans pourra aller.

20- Lil Baby

Aucun rappeur n’est en mesure de prendre le dessus à l’instar de Lil Baby. Le natif d’Atlanta est aimé par de nombreux fans de musiques ainsi que des critiques. C’est un poids lourd commercial. Lil Baby a déjà accumulé à 27 ans, huit nominations aux Grammy Awards ainsi que 60 plaques de platine RIAA. Deux de ses albums studio ont été classés numéro 1 et grâce à deux collaborations avec Nicki Minaj, sa cote de popularité a encore augmenté en 2022.

Deux ans après la sortie de son deuxième album studio « My Turn », Lil Baby a maintenu sa pertinence avec aisance. Enfin, lorsqu’il sortira son prochain album solo, il sera en parfaite position pour vendre plus de 250 000 unités d’album. Il passera ensuite du statut d’étoile montante sensationnelle à l’échelon supérieur du hip-hop. Lil Baby sera très certainement le visage du hip-hop pour de nombreuses années à venir tant que rien de trop radical ne le détourne de sa trajectoire actuelle.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’un diplôme en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous