5 featurings improbable du rap français

-

Découvrez l’histoire de 5 featurings inattendus dans le rap français allant de Booba et Doc Gynéco à l’incontournable groupe parisien 113.

Récemment, une rumeur avait pris beaucoup d’ampleur sur les réseaux. Suite à une photo postée en story, Ninho avait surpris plusieurs amateurs de rap à l’annonce de son prochain featuring : Serge Ibaka. En effet, ce dernier est basketteur en NBA et actuel pensionnaire des Los Angeles Clippers. Finalement, le titre « Champion » est sorti sur le compte Youtube de l’athlète, qui semble envisager une future carrière dans la musique. À l’instar de Tony Parker et Booba sur le titre « Bienvenue dans le Texas », nous avons ici une collaboration très surprenante entre un rappeur et un basketteur. Mais ces surprises ne sont pas seules dans l’océan artistique du rap français, et nous allons vous en présenter cinq d’entre elles.

Christine and The Queens & Booba

Vendredi est sorti Ultra, l’ultime album du Duc de Boulogne, qui aura eu une carrière gigantesque à la hauteur de son talent. Si gigantesque que le rappeur le plus médiatisé de France a conquit les publics d’autres genres musicaux. En effet, c’est (et c’était) l’un des seuls à recevoir des louanges de la part des autres stars de la musique français. Mais en 2016, beaucoup n’ont pas compris pourquoi il prenait le temps d’aller tourner un clip avec Christine & The Queens, une fille probablement sympathique mais à mille lieues de l’univers musical du rappeur.

On retrouve les deux artistes dans un clip lunaire, assis sur une voiture à moitié dans l’eau, appuyé par un plan séquence en traveling avant. Mais quand on parle chiffre, cette collaboration n’a rien d’improbable. En effet, retrouver deux des plus grands vendeurs de disques en France n’a rien de farfelu, et ce morceau, nommé « Here », leur a permis de se faire connaître à des publics qui n’avaient pas eu la curiosité de plonger dans leurs univers.

Doc Gynéco & Bernard Tapie

Pour le coup, trouver une explication à ce featuring totalement déjanté paraît impossible. Suite au succès de son premier album « Première Consultation », classique parmi les classiques, le Doc s’est aventuré dans une compilation nommé « Liaisons Dangereuses ». On y retrouve notamment des collaborations avec le révolutionnaire Renaud, où encore la chanteuse des Rita Mitsouko : Catherine Ringer.

Le titre « C’est beau la vie » retient l’esprit de par son clip, où l’on aperçoit Bernard Tapie, ancien propriétaire de l’Olympique de Marseille, au volant d’un taxi conduisant le rappeur. Véritable classique intemporel, ce morceau reste tout de même très agréable a écouter et dépeint une époque où les mœurs étaient différentes.

Patrick Bruel & LaFouine

On peut facilement comprendre cette collaboration quand on écoute la chanson. Patrick Bruel s’était lié avec e-Enfance, une association de lutte contre le cyberharcèlement, en 2014, afin de faire un morceau pour éveiller les esprits suite à ce problème qui prenait de l’ampleur. On peut facilement imaginer que La Fouine avait été touché dans son orgueil par les accusations de Booba, et qu’il avait par la suite décider de participer à ce projet caritatif sous le nom de « Maux d’Enfants ». Malheureusement, ce danger lié aux ordinateurs et de plus en plus fréquents de nos jours, peut-être l’occasion d’avoir de nouveau une collaboration improbable ?

Toujours-est il que la démarche artistique de Laouni n’est pas surprenante quand on connaît son attachement à la variété française. En effet, ce dernier a souvent repris à sa façon Maxime Le Forestier, Jacques Brel ou encore Joe Dassin.

Rohff & Karim Benzema

Même si la connexion n’a rien d’improbable, le simple fait que l’on puisse écouter l’un des meilleurs attaquants de football découper sur un beat nous amène à mettre ce titre dans notre classement. L’éternel pensionnaire du Real Madrid ne rappe que sur quatre mesures, mais l’anecdote autour de « Fais moi la passe » est très amusante. Karim Benzema annonce « De la Ligue 1, à la Liga, faut qu’j’perce transperce les filet du Barça », or, deux semaines avant la sorti du morceau, lui et ses coéquipiers prenaient une manita ( 5-0 ) au Camp Nou par la bande à Leo Messi. Karma. Si vous souhaitez l’écouter, avancez à 2:29.

113 & Thomas Bangalter

Attention, sujet d’actualité. Suite à la dissolution du groupe légendaire français Daft Punk, nous nous sommes renseigné sur leurs influences dans le rap français et avons retrouvé cette pépite. Si vous souhaitez connaître toute l’histoire autour de cette collaboration improbable entre la moitié d’un des meilleurs groupes français de l’histoire et le collectif parisien, nous vous invitons à cliquer ici.

Découvrez également : Histoire de Sample : Shape Of My Heart.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous