in

50 Cent lance sa propre marque de gel hydroalcoolique

50 Cent Gel Hydroalcoolique Power

A défaut de faire de la musique, 50 Cent continue de faire fructifier son business en commercialisant son propre gel hydroalcoolique contre le Covid-19.

On le sait, aux US, tous les moyens sont bons pour faire de l’argent. La crise du Covid-19 est alors très vite devenue un moyen d’explorer toujours plus de filons. Après les masques personnalisés proposés par certains rappeurs, voilà que 50 Cent lance sa propre marque de gel hydroalcoolique.

Estampillée du nom de sa série Power, la solution hydroalcoolique de Fifty rejoint le marché lucratif de la lutte contre le coronavirus. A l’heure où l’épidémie recule chaque jour un peu plus en France, aux Etats-Unis, la situation est toujours dramatique. La situation ne risque d’ailleurs pas d’aller en s’arrangeant, de par les multiples manifestations de masse qui se multiplient dans le pays suite à la mort tragique de George Floyd.

Le vétéran du Queens avait déjà évoqué son produit en mars, lorsqu’il s’était rendu dans les usines de fabrication. Le lancement est désormais officiel avec un désinfectant pour les mains qui promet de tuer 99,9% des germes et des bactéries. Au niveau des spécificités, le produit est non-parfumé et contient « de l’Aloe Vera et de la vitamine E » qui « laissent les mains douces ».

Evidemment, comme tout bon coup marketing, 50 Cent a également partagé une courte publicité pour son gel hydroalcoolique. Au niveau du prix, celui-ci est dès maintenant disponible à l’achat sur la boutique en ligne officielle du rappeur. Comptez 7,49 $ la pièce et 28,99 $ pour un pack de 4. (Sans les frais de port évidemment). Attention, c’est une édition limitée.

Dans le reste de son actualité, Fifty a aussi récemment publié son dernier livre Hustle Harder, Hustle Smarter. Nommé parmi les best-seller du New-York Times, l’ouvrage aborde tous les aspects de la carrière du rappeur, mais aussi toute l’histoire de son business. C’est dans ce livre qu’il se confie sans concession et règle ses comptes. Il tient notamment Lloyd Banks et Tony Yayo, en grande partie responsables de l’échec du G-Unit, un sujet qui a fait beaucoup débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Riot XXXtentation symbole révolte

Avec « RIOT », XXXTentacion devient un symbole de la lutte afro-américaine

Kendrick Lamar protestations Black Lives Matter

Kendrick Lamar a manifesté à Compton avec le mouvement Black Lives Matter