50 Cent ne prend pas des moqueries liées à son poids suite à sa performance au Super Bowl

-

Le spectacle de la mi-temps du Super Bowl, qui a eu lieu, il y a quelques jours fait encore parler. Alors qu’il n’était pas initialement inclus dans la bande-annonce, 50 Cent y a été en tant qu’invité surprise de Dr Dre. Avec son entrée atypique, marquée la récréation de l’intro emblématique du clip vidéo “In Da Club“, il a émerveillé le public. Cependant, la performance du protégé de Eminem et Dre n’a pas été gratifiée que de commentaires positifs. Il y a depuis, des blagues et des critiques sur sa prise de poids.

50 cent se plait à retourner les trolls à son profit

Sur Twitter et Instagram, les fans n’ont carrément pas fait de cadeaux à Fif. En effet, de la même manière qu’il se plait à troller tout le monde, le célèbre rappeur a essuyé de vives moqueries. Toutefois, le rappeur l’a pris positivement et retourné les trolls à son profit.

En effet, 50 a affirmé que les gens le “taquinaient” simplement et qu’il n’avait aucune honte quant à cela. Il a tenu à expliquer qu’il ne ressent aucune honte pour son poids. “J’appelle ça me taquiner, là, juste me taquiner parce qu’ils savent que je peux perdre du poids”, a-t-il écrit. “C’est pourquoi je ris avec eux. La honte de la graisse ne s’applique que lorsque vous avez honte de votre graisse. LOL.”

Par ailleurs, il faut noter que juste après le Super Bowl, 50 Cent s’est lancé dans les blagues immédiatement. Il n’a pas tardé à partager de nombreux mèmes de l’événement, y compris une photo de D12 se moquant de la scène emblématique du clip vidéo du hit “In Da Club“.

En outre, Fif ne s’est pas limité à capitaliser sur les mèmes. Le rappeur a également lancé le second épisode de Power Book IV: Force, qui retrace la suite de l’histoire de Tommy (Joseph Sikora) qui quitte New York pour une nouvelle vie à Chicago.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous