AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Akon qualifie les crimes présumés de R. Kelly "d'erreurs"...

Akon qualifie les crimes présumés de R. Kelly « d’erreurs » : selon lui, le rappeur a le « droit d’essayer d’arranger les choses’’

-

Si Akon est respecté pour sa musique, ses initiatives entrepreneuriales et communautaires, il est connu également pour ses prises de position controversées sur la culture hip-hop et la politique. Que ce soit pour défendre Tekashi 6ix9ine et collaborer avec lui ou décider de ne pas signer Drake parce qu’il ressemble à Eminem, après avoir déclaré que les riches ont la vie plus dure que les pauvres, le rappeur n’y va pas du dos de la cuillère. Les récents propos du PDG de Konvict sur la condamnation de R. Kelly n’ont pas manqué au rendez-vous de la polémique. 

Sur la condamnation de R-Kelly, Akon affiche une position mitigée

Akon a récemment été arrêté par un caméraman de TMZ qui lui a demandé ce qu’il pensait de Kelly. Le caméraman voulait savoir si l’artiste pensait que la rédemption était possible pour le chanteur. D’après le rappeur, la condamnation de R-kelly ne relève pas du hasard. Il est plutôt, selon le rappeur, le fait d’une justice sociale, au service d’un ordre supérieur. « Je crois que Dieu ne fait pas d’erreur. Les gens peuvent débattre toute la journée, mais si ça lui arrive, c’est censé lui arriver, pour n’importe quelle raison« , a déclaré Akon. Le rappeur indique que cette disgrâce est une perche tendue, au chanteur de Storm is over, pour se réévaluer et amorcer un changement positif. « Maintenant, c’est quelque chose sur laquelle il doit s’appuyer pour réévaluer toute sa vie, sa façon d’être, parce que,  se retrouver situation comme ça, quoi qu’il arrive, c’est entre lui et Dieu. » 

Une possible rédemption ?

Akon a poursuivi en indiquant, que cette démarche de remise en question est une étape nécessaire vers la rédemption. Elle s’appuierait sur une sincère reconnaissance de ses torts, et une nécessaire assumation de ses méfaits. « Il y a toujours un moyen de se racheter, mais vous devez d’abord accepter le fait que vous avez tort« . Pour lui ce n’est qu’à ce prix qu’un rachat serait possible, contestant implicitement, la clamation de l’innocence observée auprès d’un certain public complotiste. « Il a le droit de se racheter de ces erreurs. Même lui. Il a le droit d’essayer de se racheter auprès de ceux qu’il a blessés. » Nuançant ses propos, Akon a ajouté que les personnes qui auraient été blessées par Kelly ont également le droit de ne pas lui pardonner. Mais selon lui, le refus-pardon ne fait qu’accentuer la douleur.

Au-delà de tout, ce que Akon a tenu à souligner, c’est que le talent du rappeur ne s’éclipse pas devant ses fautes. Selon lui, il ne serait pas opportun de le livrer en pâture à la Cancel Culture. « En fin de compte, vous ne pouvez pas nier son talent« , a-t-il déclaré.  

Entre les nécessaires remises en question et l’éventualité d’une rédemption, il est clair que le chanteur en disgrâce, aura tout le temps pour faire du chemin. Rappelons qu’il risque une peine allant de 10 ans à une peine de prison à perpétuité.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR