Alonzo sort deux mixtapes simultanément

-

Le rappeur phocéen à sorti comme prévu le deuxième et le troisième volet de sa mixtape Capo Dei Capi avec plusieurs collaborations phénoménales.

Figure emblématique du rap marseillais, l’ancien membre des Psy 4 de la rime aux côtés de Soprano, Vincenzo et Sya Styles a dévoilé cette nuit son nouveau projet après deux ans d’attente et la sortie de Stone. À l’instar de Rim’K, Alonzo a su se mettre au diapason du rap actuel et fait partie des anciens qui reste dans les tendances actuelles, traversant les époques et se renouvelant sans cesse. Jamais très loin du rap français, Alonzo avait tout de même sorti un EP de 6 titres en 2020, intitulé « Pack de 6 », qui présentait un feat avec Leto et un feat avec Niro.

Pour promouvoir son projet, le rappeur avait dévoilé une vidéo sur son compte Instagram innovante afin de dévoiler sa tracklist et ses multiples featurings. On y apercevait tous les artistes présents sur le projet, avec une pose significative qui rappellait leurs pochettes d’albums respectifs.

Chef des chefs

6 ans après la sortie de sa mixtape Capo Dei Capi, Alonz’ revient avec le deuxième et le troisième volet de celle-ci au grand bonheur de ses fans. Le rappeur phocéen n’a pas fait dans la demi-mesure et s’est entouré d’un casting XXL pour son double-projet long de 29 titres. En effet, on retrouve SCH sur « Goyard », Kofs sur « Comme un loup », Jul et Naps sur « La Seleçao », et Soso Maness sur « Nineta ».

En plus de nous proposer des featurings avec ses collègues de la cité marseillaise, Alonzo nous prouve encore une fois qu’il a le don pour rassembler et fédérer à travers les autres collaborations. En effet, le rappeur a aussi travaillé avec ZKR sur « 280 », Tiakola sur « Ami ou ennemi », Bosh et Da Uzi sur « Mariés à la street », Franglish sur « Mayday », Soolking et l’Algerino sur « Dinero », Saf et Big Ben sur « Territoire », ainsi que Imen Es sur « Dernière fois ».

On ressent tout au long du projet qu’Alonzo s’est fait plaisir en composant tout ces morceaux. Allant de grosse session de kickage (Freestyle Divo) à des titres aux influences américaines (Filature), en passant par des pistes mélodieuses et chantées (Marras), le rappeur phocéen prouve encore qu’il n’a aucun mal à se renouveler tout en restant propre à lui dans ses textes.

Découvrez également : La suite de « Sale Môme » de Niro est sortie cette nuit

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous