AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentAlonzo lève le voile sur les dessous de son...

Alonzo lève le voile sur les dessous de son feat avec Ninho et Naps

-

En pleine promotion de son nouvel album « Quartiers Nord », Alonzo a été reçu pour un entretien dans LE CODE sur Apple Music. À l’occasion de cette entrevue, le rappeur marseillais s’est confié sur l’équilibre entre sa vie privée et sa carrière, sa passion pour la mode, son admiration pour Ninho et surtout les dessous du feat avec ce dernier et Naps.

« Je voulais Naps sur un titre et Ninho sur un autre titre »

Alonzo n’en finit pas d’enchainer les sorties médiatiques pour assurer la communication de son nouvel opus « Quartiers Nord » sorti le 20 mai dernier.  Au cours de son récent passage dans LE CODE, la figure du rap marseillais n’a pas manqué d’évoquer les circonstances de son feat avec Ninho et Naps. « Moi je voulais Naps sur un titre et je voulais Ninho sur un autre titre. Donc je me concerte avec d’abord Naps, on allait pour caler une journée studio par la suite. Mon album, tous mes morceaux solo étaient terminés. Parce que je commence toujours par mes morceaux solos. Je trouve que c’est le plus important. Je trouve que les feats, c’est on va dire sur le sapin, c’est les boules et guirlandes. Et j’appelle Ninho. ».

« Ninho il me dit : Ouais, OK. Ouais, y’a pas de souci pour l’album. On a déjà fait deux morceaux ensemble…” Je lui ai dit : ”il n’y aura pas beaucoup de feats,” il me dit : Il y aura qui ? Je lui dis : Il y aura Naps » Il me dit :  Il y aura Naps ?! Et si on fait un morceau, toi Naps et moi ? Je lui ai dit : Ouais, pourquoi pas. Franchement, je l’ai pas vu comme ça mais ça peut donner. Je concerte Naps, il est opérationnel. Boum ! Je prends un train et avec Naps on monte sur Paris. », explique-t-il avant d’ajouter, « Et là en studio, la magie opère et on a passé un moment très, très, très agréable d’ailleurs. »

Tout sauf la figuration

Interrogé ensuite sur ce qu’il pense de Ninho, Alonzo n’a pas tari d’éloge à l’endroit de ce dernier. «Sans mâcher mes mots, je pense que tu vois comment il a appelé son album, le dernier, Jefe… Bah c’est ça, voilà. » a confié Alonzo sur son admiration pour Ninho avant de préciser, « En 2022, on va pas tortiller du cul 10 000 ans, c’est lui. Voilà, je sais même pas quoi te dire de plus. Voilà, le mec comme il rappe. Ce qu’il dit, ses mélodies… lui, tu vois, il y a des mélodies mais comme tu disais de moi, ça reste un rappeur. Parce qu’il y a quand même des artistes aujourd’hui, niveau pourcentages… C’est du 70-30. Il y a 70% de mélodies. Ninho kiffe chanter aussi, attention. Mais c’est un rappeur. Donc y’a rien à dire, c’est lui. Et je souhaite que ça soit lui pendant très longtemps. ».

 « C’est-à-dire que quand je suis en feat, que ce soit avec Ninho ou n’importe qui, même si on va aborder un thème poignant, on va parler de nos daronnes, je vais vouloir les battre. On va parler d’une meuf, je vais vouloir les battre. Ah oui, moi je ne suis pas là pour faire de la figuration. » a conclu le rappeur des Psy 4 De La Rime annonçant ainsi, qu’il a toujours voulu être le meilleur en feat.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous