AccueilHip Hop CultureUn ancien agent du FBI affirme que Suge Knight...

Un ancien agent du FBI affirme que Suge Knight a commandité l’assassinat de Biggie

-

D’après un ancien agent du FBI, Suge Knight serait à la tête d’un des plus grands faits divers des années 90, l’assassinat de Notorious B.I.G.

Ce samedi 29 mai, le magazine américain The New-York Post a publié un rapport concernant le meurtre vieux de 25 ans du rappeur légendaire Notorious B.I.G. Dedans, on y retrouve le témoignage de Phil Carson, retraité qui était membre du FBI et qui s’est occupé de l’enquête pendant près de deux ans. Ce dernier révèle qu’il a vu des documents scellés qui confirmaient que Biggie avait été tué suite à la demande de Suge Knight.

Corruption ?

L’ancien policier s’exprime sur le sujet : « Toutes les évidences accusent Amir Muhammad. C’est lui qui a appuyé sur la gâchette. Il y a eu plein d’autre gens qui ont aidé à orchestrer tout ça ». Ce dernier décrit ensuite le dissimulation des faits comme « la plus grande erreur de justice dans mes 20 ans de carrière au sein du FBI ». Il explique ensuite que ses tentatives d’allumer l’alarme étaient ignorées par ses supérieurs. « J’avais la preuve que des membres du LAPD étaient impliqués mais j’ai été coupé et éteint par le LAPD et les gouverneurs de la ville de Los Angeles. »

Les affirmations de Phil Carson sont aussi partagées par le réalisateur Brad Furman et le producteur Don Sikorski, qui ont tout les deux travaillés sur le film City Of Lies avec Johnny Depp, qui enveloppe cette affaire. Les deux hommes, qui ont vu le document dont parlait l’ancien membre du FBI, ont dit : « Les faits sont écrits noir sur blanc ».

Phil Carson dit aussi que la cible initiale n’était pas Biggie, mais bien P.Diddy. L’ancien agent avoue avoir partagé cette information avec le directeur du label Bad Boy Entertainment, qui s’est senti déboussolé après avoir appris l’information.

On en saura plus à la sortie du film. Toujours est-il que, actuellement, Suge Knight passe son temps derrière les barreaux suite à un homicide volontaire, et ce pour 28 ans. Cependant, les agents corrompus de la police de Los Angeles n’ont pas été punis, alors même que la mère du rappeur avait porté plainte en 2002 contre la ville de Los Angeles pour mensonge et couverture. Cette affaire a été clôturée en 2010.

Découvrez également : Eminem & 50 Cent : l’une des plus belles bromance du rap US

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR
`