AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Après sa victoire contre Tasha k dans le procès...

Après sa victoire contre Tasha k dans le procès en diffamation, Cardi B appelle à faire barrière à l’intimidation

-

La justice américaine a vidé le contentieux entre Cardi B et Tasha K cette semaine. La blogueuse était assignée par Cardi B pour diffamation. En attendant un appel que compte interjeter Tasha K et ses avocats, Cardi B a publié un long réquisitoire contre l’intimidation.

Le verdict est tombé lundi dernier. Tasha K a été reconnue coupable de diffamation contre Cardi B. Elle est aussi reconnue coupable d’atteinte à sa vie privée par une représentation sous un faux jour et de lui avoir infligé de façon intentionnelle une détresse émotionnelle. 

Pour ça, le jury l’a condamné à payer 1,25 million de dollars à sa victime comme dommages et intérêts. Une somme que viennent compléter 2,8 millions autres dollars selon un verdict rendu par le jury. Ce qui porte à environ 4 millions de dollars américains, le gain de Cardi B à l’issue de ce procès.

C’est depuis le 10 janvier dernier que la justice a ouvert le procès. Les faits remontent à 2019. Latasha Kebe blogueuse basée à Atlanta, en Géorgie qui compte plus d’un million d’abonnés rien que sur “UnWine With Tasha K“, sa chaîne YouTube et qui dirige aussi le podcast “Wino Gang“ dédié aux drames et potins de célébrités avait publié des vidéos dans lesquelles elle faisait des révélations sur de prétendus comportements de Cardi B.

La rappeuse et actrice aurait enfoui des bouteilles de boissons dans son sexe pendant des scènes de strip-teases. Elle serait une prostituée et aurait attrapé l’herpès, ce virus causant des lésions contagieuses, le plus souvent autour de la bouche ou sur les parties génitales.

Pendant le procès qui a duré deux semaines, la plaignante et l’accusée sont toutes passées à la barre. Cardi B a dit toute sa peine et les dommages que les vidéos lui auraient causé. Elle s’est sentie “suicidaire“ selon ses propos. 

Tasha K elle, a reconnu avoir usé de mensonges dans ses publications. Elle soutient cependant qu’elle était revenue sur ses propos pour les démentir. Elle n’a pas pour autant convaincu le jury qui l’a condamnée dans son verdict. 

Une bataille perdue pour Tasha K, mais pas une guerre

L’encre du verdict de la cour d’appel n’était pas encore sèche que déjà la blogueuse a annoncé qu’elle fera appel. « Nous ne sommes pas d’accord avec le verdict et nous allons faire appel », ont déclaré ses avocats.

Elle a par la suite publié un message sur Twitter en remerciement : « Mon mari, mon avocat et moi nous sommes battus très dur. Je tiens à les remercier pour leurs longues heures et leurs nuits blanches. Winos, ce n’est qu’à partir d’ici. Retour au travail dans quelques jours » a-t-elle écrit lundi dernier.

Pour Cardi B, au-delà d’un procès gagné, c’est une cause qui doit mobiliser désormais tout le monde.

Cardi B appelle à une mobilisation contre toutes les formes d’intimidations

Au lendemain du verdict de la cour d’appel, Cardi B ne s’est pas montrée triomphante outre mesure. Elle s’est d’abord contentée d’un message de remerciements à tous ceux qui l’ont soutenue dans ce dossier. Elle a ensuite publié un communiqué pour dénoncer le mal qu’elle a subi et appeler à ne plus le tolérer, quelle que soit la forme qu’il pourrait prendre.

Dans le texte du communiqué, on peut lire : 

« Au cours de ce procès, vous avez tous appris la période la plus sombre de ma vie. La vérité est que le mal intentionnel qui m’a été fait est fait à d’innombrables autres chaque jour. La seule différence entre moi et le lycéen qui est victime de cyber intimidation et menti par ses camarades de classe est l’argent et les ressources auxquels j’ai accès. Nous devons collectivement dire assez, c’est assez.

Ma carrière a commencé sur les réseaux sociaux, donc je connais le pouvoir qu’ils ont. Au cours des dernières années, nous avons vu comment les plateformes de réseaux sociaux ont pu mettre en avant des conversations importantes et nécessaires, telles que Black Lives Matter, Stop Asian Hate. Cependant, nous avons également vu d’innombrables histoires d’enfants et d’adultes décidant de se suicider à cause de la cyber intimidation et des attaques intentionnelles.

Ainsi, bien que je sois très reconnaissante que ce procès soit arrivé à son terme et que le jury ait rendu un message puissant et substantiel, littéralement, j’espère vraiment que mon expérience nous force tous, mais surtout les plateformes qui permettent à ce comportement d’être une partie de leurs communautés, pour repenser ce qui nous fait avancer en tant que société par rapport à ce qui nous paralyse »

C’est peut-être le début d’une autre mobilisation. Entendons de voir s’il y aura des ralliements autour de la cause qu’entend porter Cardi B.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous