AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Arie India retire aussi ses chansons sur Spotify à...

Arie India retire aussi ses chansons sur Spotify à cause de Joe Rogan qu’elle qualifie de problématique

-

Joe Rogan met Spotify en difficulté. Son Podcast est accusé de désinformation et suscite de vives réactions pour sa suppression. Pour l’obtenir, de nombreux artistes retirent leur musique de la plateforme. Dans cette catégorie, India Arie s’est ajoutée à Neil Young et Joni Mitchell qui ont retiré leurs chansons de la plateforme suédoise. 

Le Podcast de Joe Rogan commence vraiment à déranger et met le géant suédois Spotify dans l’embarras. “The Joe Rogan Experience”, podcast le plus écouté de la plateforme de streaming en 2021, a commencé à recevoir des antivax et participe à une grande campagne de désinformation au sujet de la pandémie du Coronavirus. Avançant la thèse du complot, Joe Rogan et ses invités dissimulent dans la tête des près de 11 millions d’auditeurs au quotidien, ce que la communauté scientifique et médicale qualifie de Fake News.

Exacerbés, la bulle musicale a aussi réagi avec en premier, Neil Young qui a menacé de retirer de la plate-forme, ces morceaux si le podcast n’était pas supprimé. « Spotify peut avoir Rogan ou Young. Pas les deux », avait-il déclaré le 24 janvier dernier. Plus tard, il mettra sa menace à exécution, avec le soutien de Warner, en retirant une bonne partie de son catalogue.

La réaction de Spotify suite à ce retrait du contenu de Neil Young

Spotify a tenté de rassurer et à jouer sur la liberté d’expression pour protéger ses intérêts financiers. « Nous voulons que l’ensemble de la musique et du contenu audio du monde soit accessible aux utilisateurs de Spotify. Cela implique une grande responsabilité dans l’équilibre entre la sécurité des auditeurs et la liberté des créateurs. Nous avons mis en place des politiques de contenu détaillées et nous avons supprimé plus de 20.000 épisodes de podcasts liés au covid depuis le début de la pandémie. Nous regrettons la décision de Neil de retirer sa musique de Spotify, mais nous espérons pouvoir l’accueillir à nouveau prochainement », a expliqué Spotify dans un communiqué.

Un mouvement bien suivi par d’autres célébrités

Le communiqué de Spotify n’aura vraiment pas arrangé les choses. Joni Mitchell aussi a fait comme Neil en retirant ses chansons de la plateforme. La canadienne n’y est pas allée avec le dos de la cuillère. « Des irresponsables répandent des mensonges qui coûtent la vie à des gens. Je suis solidaire de Neil Young et des communautés scientifiques et médicales mondiales sur cette question ».

Comme si cela ne suffisait pas, India Arie s’est ajoutée au groupe des artistes démissionnaires de Spotify. Elle a aussi supprimé ses chansons et a fait une déclaration bien énergique sur les réseaux sociaux pour se justifier et apporter son soutien au révolutionnaire Neil Young.

 « J’ai décidé de retirer ma musique et mon podcast de Spotify », a-t-elle écrit. « Neil Young a ouvert une porte que je DOIS franchir. Je crois en la liberté d’expression. Cependant, je trouve Joe Rogan, problématique pour des raisons AUTRES que ses entretiens avec Covid… POUR MOI, C’EST AUSSI SON langage autour de la race. CE DONT je parle est le RESPECT – qui l’obtient et qui ne l’obtient pas. »

En effet, Rogan s’est aussi exprimé sur les ‘’noirs’’ en tentant de dire pourquoi ils étaient appelés ainsi. Il a poursuivi en disant qui devait être respecté et qui ne devait pas l’être. Cette réaction a suscité de nombreuses réactions dont celles de Trevor Noah du Daily Show.

Revenant à India, elle n’a pas manqué de dire son mécontentement vis-à-vis de la politique de Spotifiy. « Payer les musiciens une fraction de centime ? Et LUI 100 $ ? », demande Arie. « Cela montre le type d’entreprise qu’ils sont et la compagnie qu’ils gardent. Je suis fatigué. »

James Blunt préfère dénoncer tout en riant

Au milieu de toute cette énergie et campagne contre Joe Rogan, le célèbre artiste James Blunt met à sa manière, la pression à Spotify pour obtenir la suppression du podcast de Joe Rogan. Il a publié un Tweet samedi à ce sujet avec une menace, certes drôle, mais remplie d’autodérision. « Si Spotify ne retire pas immédiatement Joe Rogan, je publierai de nouvelles musiques sur la plateforme », a-t-il menacé avec humour, ajoutant le hashtag #youwerebeautiful.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous