AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Astroword 2021, les autorités dévoilent plus de détails sur...

Astroword 2021, les autorités dévoilent plus de détails sur la tragédie

-

Huit personnes sont mortes et des dizaines ont été blessées lors du concert en plein air au festival Astroword du rappeur Travis Scott à Houston. Le rappeur était en train de se produire lorsque la foule a commencé à se comprimer vers l’avant de la scène, provoquant un mouvement de panique. La cause des huit décès n’a pas encore été déterminée et les enquêtes se poursuivent au niveau de toutes les autorités concernées par le drame. Récemment, ces derniers ont publié un rapport faisant état du positionnement des victimes ayant perdu la vie afin que la communauté internationale soit mieux informée.

7 des 10 participants du festival Astroworld qui sont morts se trouvaient dans la même zone

Selon un rapport publié cette semaine par le Washington Post, il semblerait que sept des dix personnes décédées au festival Astroworld ce mois-ci à Houston, au Texas, se trouvaient dans le même petit espace fermé de la foule.

Le Post a enquêté sur le mouvement de foule fatal qui a fait des morts et des blessés au festival Astroworld, et a découvert que la majorité des personnes qui ont perdu la vie se trouvaient dans la même zone surpeuplée. En examinant de près les vidéos de la catastrophe, ainsi que les récits des témoins, il apparaît qu’au moins sept des participants décédés se trouvaient dans le quadrant sud, et qu’ils étaient entourés de barrières métalliques sur trois côtés. C’est cette partie de la foule qui a été le plus durement touchée par le déferlement se précipitant vers la scène. Les experts en foules de l’université Carnegie Mellon ont démontré qu’il n’y avait qu’environ 1,85 pied carré d’espace pour chaque personne, notant que la pression a provoqué l’effondrement des gens.

Dans certaines vidéos, on peut voir la victime Rodolfo Peña, 23 ans, se battre pour trouver plus d’espace pour lui. Par ailleurs, il a aussi été révéler qu’à peine seize minutes après le début du concert, une vidéo montrant une pile de corps inconscients gisant dans le quadrant sud, dont Axel Acosta, 21 ans, Jacob Jurinek, 21 ans, et Franco Patino, 21 ans était déjà en ligne.

Plus de détails et de chiffres commencent à émerger

Les autorités ont fourni une image un peu plus détaillée des événements de cette nuit, mais ont prévenu qu’il faudrait des semaines, voire plus, pour déterminer ce qui s’est passé exactement. Sur les huit personnes déclarées mortes, une avait 14 ans, deux avaient 16 ans, deux avaient 23 ans, une avait 27 ans et l’âge d’une personne reste inconnu.

Les autorités avaient précédemment déclaré que la réanimation cardio-pulmonaire avait dû être pratiquée sur plusieurs personnes. Par ailleurs, il a été déclarer que vers 21 h 38, 17 personnes présentes à l’événement ont été transférées vers des hôpitaux et 11 d’entre eux ont subi un arrêt cardiaque, selon le chef des pompiers de Houston, Sam Peña. La police a procédé à 25 arrestations vendredi soir selon les dires de Troy Finner, chef de la police de Houston, et la grande majorité d’entre elles concernaient des intrusions.

Finner a également abordé les rumeurs de consommation de drogues au concert, y compris ce qu’il a décrit comme un “récit” de quelqu’un injectant des drogues aux gens. Il a déclaré qu’un membre du personnel médical avait dit aux enquêteurs qu’un agent de sécurité avait perdu connaissance après avoir senti une “piqûre dans le cou”. Cet agent que les enquêteurs n’ont pas encore interrogé aurait été ranimé après avoir reçu du Narcan, et avait effectivement une piqûre dans le cou correspondant à la marque d’une injection, a déclaré Finner.

En réponse à la question d’un journaliste, Finner a ensuite déclaré qu’il y avait eu de nombreux cas d’administration de Narcan, mais a refusé de donner plus de détails. Cependant, les responsables présents à la réunion ont mis en garde contre les rumeurs et les informations non confirmées diffusées sur les médias sociaux et ont demandé à toute personne disposant d’informations de les contacter. Ils ont déclaré que l’enquête impliquerait les divisions des homicides et des stupéfiants du département de la police.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous