Big Sean parle de comment Kanye West et Jay-Z l’ont obligé à virer l’un de ses amis

-

Big Sean a été de passage dans le Drink Champs. L’entretien diffusé hier jeudi 16 décembre a tourné autour de Sean et de Kanye West.

Le passage de Big Sean sur Drink Champs avec NORE et DJ EFN a consacré un long moment sur les rapports entre Big Sean et Kanye West. Que ce soit leurs rapports conflictuels ou leur collaboration, le rappeur de Détroit a parlé de tout cela. En attendant la diffusion sur Youtube en avant-première, le samedi 18 décembre de cette partie de l’entretien, l’échange a été relayée ce jeudi 16 décembre et voici l’essentiel à retenir.

Kanye West, un rappeur rigoureux depuis la base

Les récentes nouvelles de Kanye indiquent qu’il travaille sur The Funeral Rehearsal ofKanye West prépare un autre projet intitulé « La répétition des funérailles de Kanye West » Kanye West, un projet secret qui aurait ou rester tel si lui-même n’en avait pas fait cas avec le magazine culturel 032c. Ainsi donc, le rappeur garde souvent son entourage au strict respect de ses recommandations et règles de travail. Si l’on a eu vent récemment du code vestimentaire qu’il impose dans le studio dans le cadre de la réalisation de Donda,  il semble que le rappeur est un rigoureux qui était toujours attaché à des principes. Grâce à l’entretien avec Big Sean, on a appris par exemple que lors des séances studios pour la réalisation de son opus de 2010 My Beautiful Dark Twisted Fantasy in Hawaii, l’entrepreneur a marqué son territoire en installant sur les murs du studio des pancartes indiquant “Pas de tweet”. “Pas de photos” et “Pas de chapeaux hipster”. 

Il s’agit bien de règles simples mais dont le non-respect a des conséquences fâcheuses. Et Kanye avait bien besoin de cette rigueur pour installer son empire à succès Yeezy.

L’erreur qu’il ne fallait pas commettre

Big Sean a raconté ce qui se passe quand on enfreint les règles du fondateur de GOOD Music. Un ami à lui en a fait la malheureuse expérience en prenant clandestinement une photo de la session studio de Big Sean, Ye, Jay-Z  et Queen Bey. Sa plus grosse erreur aura été de publier la photo sur les réseaux sociaux.

Big Sean justifie la présence de cet ami pour commencer. « Nous travaillons là-bas sur My Beautiful Dark Twisted Fantasy In Hawaii », a commencé par dire Big Sean. « Je suis là-bas en train de jouer mon rôle, mais j’ai amené mon homme avec moi au cas où j’aurais besoin de quelque chose, il allait m’aider à me retenir … C’est bien d’avoir un système de soutien, d’avoir un de tes potes là quand tu essaies de contribuer. » 

Ensuite vient le moment où le diable tente l’ami trop ému visiblement et pas assez concentré pour lire les règles. « Donc de toute façon, je suis dans un studio – c’était moi, Ye et Hov. Même alors, je n’essayais pas d’avoir soif ou de me faufiler une putain de photo. Je suis ici juste pour le comprendre mentalement. Il finit par prendre une photo de nous tous dans le studio. Ne me l’a pas dit. Il finit par twitter et il est repris sur AllHipHop et des choses comme ça. »

La colère de Ye et de ses collègues

Quand l’affaire était devenue virale, Kanye et Jay-Z se sont tournés vers Big Sean avant que ce dernier ne désigne son ami comme fautif. Pour ce dernier, la sanction s’est résumée à son expulsion sous demande de Hov et de Ye. Sanction que Sean a été contraint d’appliquer. Il a également raconté son interrogatoire également. « Je ne sais pas qui l’a vu, mais cela a attiré l’attention de Ye ou de Hov et ils ont pensé que c’était moi ! » Sean a ajouté, « Cela n’avait aucun sens parce que je n’étais même pas vraiment dans le coup à ce moment-là et c’était comme, ‘Kanye, JAY-Z, Beyoncé, Big Sean.’ Les gens se disaient : ‘C’est qui, bordel, Big Sean ?!’ On aurait dit que j’avais planté cette merde »

Quant à la suite de l’histoire, le rappeur n’a pas hésité à la faire connaître. Il a continué en disant : « Quand nous en avons parlé, je leur ai dit : ” Je ne sais même pas de quoi vous parlez. J’ai expliqué à [Kanye] qui c’était et il m’a dit : ‘Tu dois le virer. Nous avons tous fait cela, nous avons embauché les gens que nous aimons. Mais les gens étaient en colère contre toi en pensant que tu avais soif. Et c’était ton homme ». La loi du plus fort étant la meilleure dans ce cas, Big Sean s’est retrouvé dans une mauvaise posture et a dit à ce propos : « Alors j’ai dit [à mon ami] : « Je suis dans une position où c’est Ye et Hov qui disent que tu dois y aller. » Je suis désolé frère, nous devons trouver autre chose. »

Un malheur pour un bien

Après cette colère qui a conduit à l’expulsion de l’ami de Big Sean, le rappeur de Détroit a pu accrocher un couplet sur le projet dans sa version deluxe sur “See Me Now”. Quant à son ami, Big Sean n’avait pas trop de soucis à se faire. Il a expliqué que l’ami s’en est bien tiré au final. « Mais cela a fini par être une bénédiction déguisée », a-t-il déclaré. « Il a fini par transformer sa vie et a probablement eu beaucoup plus de succès qu’il ne l’aurait été dans la position dans laquelle il était. Il a fini par être enseignant et a fini par avoir un impact sur la vie de beaucoup de gens et à faire des choses incroyables et merveilleuses. »

Big Sean a une dent contre Kanye West

On en vient aux rapports personnels entre Big Sean et Kanye West. Big Sean a été questionné sur les propos de Kanye West qui  a avancé que  faire signer Big Sean à GOOD Music était la «pire chose qu’il n’ait jamais faite. ». Face aux propos désobligeants de Kanye West, Big Sean a eu une réponse énergique et aussi avec la même bassesse. « J’aime Kanye, mon frère. Je l’aime pour l’opportunité qu’il m’a donnée et toutes ces choses », a-t-il déclaré. « Mais je pensais que ce qu’il disait était une merde de connasse. » Sean n’a pas manqué de cracher sa colère et il a profité de l’occasion pour lancer des propos qui feront surement réagir Kanye West : « Putain de merde. Putain de quoi il parle ! » 

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous