Accueil50 CentBlue Davinci menace les producteurs de la série BMF...

Blue Davinci menace les producteurs de la série BMF sur l’utilisation de son personnage

-

Lorsque des faits qui se sont déroulés entre 2000 et 2005 refont surface pour perturber la quiétude actuelle de 2021, il faut vite réagir. C’est ce que Blue Davinci a fait en avertissant les producteurs de la série BMF sur l’utilisation de son personnage. Il préfère paraître dans la série dans le rôle du mec gentil.

50 cent a fait plus fort que sa précédente série télévisée Power. Pour sa première, la nouvelle série BMF a conquis et attiré plus d’audience. BMF est une série qui relate et s’inspire de l’histoire  de la Black Mafia Family. Cette entreprise se place comme le plus grand empire criminel de l’histoire des États-Unis. Fondée vers la fin des années 80 et dirigée par les frères Flenory, l’organisation de Détroit qui a ses tentacules partout, a,selon les fédéraux généré en quinze années plus de 270 millions le dollars. Le trafic de drogue et le blanchiment d’argent sont, entre autres, les principaux secteurs d’investissement de l’empire. Inculpés puis condamnés après avoir été mis sur écoute, Demetrius Flenory alias Big Meech et Terry Flenory alias Southwest T sont toujours en prison et purgent leur peine de 30 ans rendu publique en septembre 2008. Depuis lors, toute l’organisation est tombée. Barima McKnight dit Blue DaVinci  était également tombé à l’époque mais a juste écopé de cinq ans de prison, peine qu’il a purgé et est déjà sorti de prison depuis 2011.

Si du fond de sa cellule, Big Meech peut sourire à l’idée de voir ses œuvres converties en une série, Blue Davinci a quelques appréhensions. Celui qui était l’artiste phare que produisait la BMF Entertainment, avertit contre toute déformation de son personnage dans la série. 

Il menace d’agir par la manière forte s’il découvre que son personnage était représenté de manière humiliante ou négative dans la série. Il prend tout le monde à témoin en réalisant une vidéo qu’il a rendue publique. Dans la vidéo, Barima déclare : «  La seule chose que je dis, c’est que s’ils traitent mal mon nom, tout le monde sait déjà que je viens te voir ». S’adressant principalement à toute l’équipe de production, il poursuit : « Alors maintenant, joue avec la merde si tu veux. Les f***** scénaristes, les producteurs, les réalisateurs, les f***** producteurs exécutifs — tout le monde. Jouez avec mon nom, je vous le dis n***** tout de suite ! Jouez avec mon nom, c’est fini. Période. »

Pour la réalisation de ce film, 50 cent sera accompagné du fils de Big Meech également dans la peau de producteur.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR