AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Bono explique être en désaccord avec la musique et...

Bono explique être en désaccord avec la musique et le nom de son groupe U2

-

Le guitariste d’U2, The Edge a annoncé en novembre dernier que le groupe est au travail pour son prochain album. En attendant cet album qui succèdera à  Songs of Experience, de 2017,  Bono révèle qu’il n’aime pas vraiment la musique de son propre groupe. De plus, il n’apprécie pas le nom du groupe.  

Le groupe de rock irlandais U2 est un groupe qui traverse les âges et tient ferme depuis 46 ans de carrière musicale. Avec Bono au chant et occasionnellement à la guitare, The Edge à la guitare, au piano et au chant, Adam Clayton à la basse, et Larry Mullen Jr. à la batterie, le groupe a parcouru le monde et dispose d’une réputation planétaire. 

Le succès de ce groupe est attribué à leur professionnalisme et à leur solidarité et l’on semble ignorer leur force à se positionner favorablement pour la défense des droits de l’homme. Cette entraide et symbiose dans les idées et positions cache apparemment l’existence des divergences au sein du groupe mythique. Bono est la représentation parfaite de ses divergences vu les conflits internes qui se déroulent en lui. Il reste embarrassé par certaines chansons du groupe. 

Bono pas vraiment Fier de toutes les œuvres du groupe

Bono s’est confié sans gants dans le podcast de The Hollywood Reporter, Awards Chatter. Il est apparemment tenté de couper la radio quand certaines des chansons de son groupe passent sur les ondes. Il a commencé par faire cas de sa gêne quand il prend du recul par rapport à certains disques U2. 

« J’étais dans une voiture quand une de nos chansons est passée à la radio et j’étais de la couleur de… l’écarlate. Je suis tellement gêné. », a dit Bono avant de pointer du doigt le groupe en général. « Je pense que U2 pousse le bateau sur l’embarras assez beaucoup ».

Bono n’aime pas sa voix

L’une des raisons qui fait que Bono n’aime pas trop la musique de son groupe est en rapport avec sa propre voix. Le frontman de 61 ans reconnaît que ce sont ses performances vocales « qui le font grincer des dents la plupart du temps ». Il a même fait allusion à une discussion entre le regretté Robert Palmer et le bassiste Adam Clayton au sujet de sa voix. Robert avait alors dit : « Mon Dieu, pourriez-vous demander à votre chanteur de changer de tonalité, il se ferait une faveur et surtout à nous, qui devons l’écouter. »

A ce sujet, Bono dit : « Mais à l’époque, je ne réfléchissais pas à partir de mon corps, ni à comment chanter. Nous n’avons jamais changé de tonalité, nous n’y pensions pas. ». Bono n’a pas manqué de révéler que sa voix est plus détendue maintenant qu’il a appris à mieux chanter. Il dit avoir l’impression de redécouvrir la musique et espère que les fans apprécieront son progrès, lors du prochain album du groupe.

Bono n’aime pas non plus le nom du groupe

Évoquez U2 et il est aisé de citer pleins de disques à succès du groupe sans occulter les distinctions. Cependant, auprès de Bono, ce nom résonne faux. Il ne l’apprécie pas vraiment. Il en a fait cas tout en reconnaissant le succès et le palmarès. 

Bono révèle que le groupe pensait prendre ‘The Beattles’ comme nom de groupe mais cela n’est pas passé.  « Je ne savais pas non plus que les Beatles étaient un mauvais jeu de mots », a déclaré Bono. Il a noté que le choix d’U2 était plus dans une vision futuriste. « Dans notre tête, c’était comme l’avion espion, le U-boat. C’était futuriste… Il s’est avéré qu’il impliquait ce genre d’acquiescement — non, je n’aime pas ce nom. Je n’aime toujours pas vraiment le nom. Bien qu’ils aient accumulé un niveau de succès que d’autres artistes ne peuvent que souhaiter, cela prouve que tout n’est pas toujours parfait dans les coulisses. »

De plus, Bono explique que le manager du groupe, en ce moment, avait pesé pour choisir U2. « Paul McGuinness, notre premier manager, nous avait dit : “C’est un super nom, ça donnera bien sûr un t-shirt, une lettre et un chiffre. »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous