AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentBooba fait un clin d'oeil à Ali en faisant...

Booba fait un clin d’oeil à Ali en faisant allusion à Freeze Corleone

-

Le Duc de Boulogne a dédicacé son ancien coéquipier dans l’ultime album de sa carrière « Ultra », en faisant référence à Freeze Corleone.

Le dernier album de Booba est sorti hier. Après de longue semaine d’attente, le verdict est enfin tombé et la fin de carrière d’une légende du rap français est enfin actée. Plusieurs avis diffèrent concernant « Ultra ». Certains le qualifient de trop mélodieux tandis que d’autres l’apprécient et voit en lui une belle manière de clôturer un long chapitre. Toujours-est il que les amateurs de rap n’ont pas su attendre et se sont jetés sur le projet tant l’engouement autour était effréné. Tellement effréné que Booba lui-même a annoncé dépasser les 80 000 ventes en streaming en seulement une semaine. À voir si ces chiffres stratosphériques pourront être atteints en un temps si imparti, tant la notoriété de Booba a dégringolé ces derniers temps, malgré une fan-base solide.

667

Après multiples écoutes du projet, quelques morceaux ressortent du lot à l’instar de « Ultra » et « L’olivier », qui nous prouvent que l’âme de rappeur du pirate est encore présente, surtout sur le titre éponyme du projet, véritable leçon de rap avec une instru qui mélange sample old-school et percussions plus actuelles. Mais aujourd’hui nous allons nous pencher sur « RST », troisième titre de « Ultra ». Alors que Booba s’apprête à raccrocher les crampons, ce dernier se tourne vers le passé et notamment vers le duo qui l’a fait exploser : « Lunatic ». En effet, en 1996 sors « Le crime paie », qui les propulsera au devant de la scène et les encouragera à composé un album entier, « Mauvais Oeil », qui deviendra par la suite l’un des plus grands classiques du rap français.

Le pensionnaire de Miami lui place donc une dédicace au début de « RST », avec la punchline « Ne vous méprenez pas, c’est A.L.I le 667 », en référence au morceau « Civilisé » où Ali termine son couplet par « additionner 6 6 7 ça donne 19 ». Ce s/o arrive à point donné, alors que « l’ekip » de Freeze Corleone (nommé 667) est projetée au devant de la scène. Ce dernier a véritablement explosé suite à la sortie de son album LMF, bientôt disque de platine. Rappelle à l’ordre ou soutien envers le jeune rappeur qui possède les même origines que le Duc ? En tout cas, Booba rend un hommage puissant à Ali, rappelant à tout le monde l’importance des pionniers de cette musique.

Découvrez également : Booba : 20 punchlines classiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous