Bow Wow dit qu’il regrette sa carrière musicale

-

Bow Wow semble avoir pendant des années, affiché une bonne mine qui n’était pas sincère. Interrogé par un fan au sujet de ses regrets, il a désigné sa carrière musicale comme une chose qu’il n’aurait pas dû entreprendre. 

Bow Wow fait partie des rappeurs dont la carrière est remplie de succès. De Lil Bow Wow à Bow Wow, le rappeur a marqué, pendant plus de trois décennies, l’industrie musicale. En ce début d’année, il a de nouveau fait parler de lui par sa résolution de ne plus toucher à l’alcool. Cette résolution n’a pas été respectée pendant une journée puisque le rappeur a replongé.

L’heure du bilan et des regrets

Au soir de sa carrière, Bow Wow s’est ouvert à ses fans en leur laissant le champ libre pour toute question. Les échanges ont eu lieu sur Twitter. Parmi les nombreuses questions, une a été très pertinente. Elle provenait d’un internaute, curieux de savoir ce que Bow Wow regrettait. « @smoss Avez-vous des regrets, je suis l’industrie de la musique. Si tu avais pu tout refaire, que changerais-tu ? », a demandé le fan.

En réponse, Bow Wow a pris de revers toute la toile en identifiant la musique, grâce à laquelle il est devenu célèbre, comme son plus grand regret. « Devenir acteur et ne jamais toucher à la musique », a servi Bow Wow.

La raison de ce regret

La réponse de Bow Wow est surprenante. Cette position pourrait être en rapport avec les réalités du monde people. Plus d’existence de vie privée, trop d’expositions et des obligations de ne plus véritablement agir comme on le souhaite.

De plus, la popularité a exposé Bow Wow aux plaisirs de la fête et il y a pris goût au point de classer l’alcool parmi les choses à éviter. Chose qu’il n’a pas réussi.

Sa carrière musicale l’a aussi beaucoup entraîné à la dérive. On sait que Bow Wow n’a pas connu la stabilité sur le plan des relations sentimentales. Il a même chanté le 2 janvier 2022, être fatigué de son statut de célibataire. La solitude a certainement permis à Bow Wow de réaliser que la foule qu’il côtoyait, à ses heures de gloire, n’était qu’un mirage.    

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous