spot_img
spot_img

Cinq choses à savoir sur Timbaland

-

À l’occasion de son anniversaire, découvrez cinq informations sur l’un des plus grands producteurs de l’histoire du rap américain.

Il est allé au lycée avec Pharrell Williams, Pusha T et Missy Elliott

Timbaland, de son vrai nom Timothy Zachery Mosley est né et a grandi en Virginie. Celui qui deviendra plus tard l’un des producteurs américains les plus connus, a fréquenté un lycée très particulier, où plusieurs stars en devenir révisaient leurs cours. Ce dernier a grandit dans le même quartier que la rappeuse Missy Elliott, avec qui il collaborera par la suite. Ce qui est plus impressionnant, c’est que Timbaland commence à composer ses premières instrus de hip-hop au lycée, et rejoint un collectif de producteur du nom de S.B.I qui est alors composé de trois membres de son même lycée. Vous l’aurez compris, l’un d’eux n’est autre que Pharrell Williams.

De plus, il est ami avec les frères Terrence et Gene Thorton avec qui il partage ses récréations, qui seront plus tard connus sous les noms de Pusha-T et Malice. Véritable centre de formation du hip-hop et de la musique actuel, ce lycée a permis à plusieurs musiciens de se découvrir artistiquement et moralement.

Il tient son blaze en référence aux chaussures Timberland

À l’âge de 19 ans, Timbaland part avec son amie Missy Elliott à New-York, suite à une audition que cette dernière a fait pour travailler avec DeVante Swing, producteur de renom et membre du groupe de R&B Jodeci. De Vante prêtera son studio et apprendra au jeune producteur son mode de fonctionnement. Il remarquera assez vite son talent, et décidera de faire de lui son protégé qu’il signera dans son label quelques-temps plus tard.

La raison derrière son nom est simple. Alors que le membre de Jodeci parle de la marque de chaussures « Timberland », il fera une faute de prononciation qui sonna parfaitement aux oreilles des deux producteurs. Le nom Timbaland était né. L’attribution des noms des artistes peuvent se jouer à très peu de choses ! En tout cas, cela ne nous empêchera pas de nous tromper en appelant la marque de chaussures « Timbaland » et le compositeur « Timberland ».

Il a été victime d’une fusillade

À l’âge de 14 ans, le producteur américain a été au centre d’un règlement de compte dans sa ville natale. Alors que ce dernier arrondissait les fins de mois dans un restaurant du nom de Red Lobster, il était en constante provocation avec un jeune homme du quartier habitué des lieux. Une nuit, le client serait allé dans la cuisine alors que Timbaland s’apprêtait à partir, et lui aurait collé une balle dans le cou qui aurait terminé sa route dans son épaule.

Cet accident l’a alité pendant 9 mois, où il passait son temps à entraîner ses mains aux techniques de DJ. Timbaland y trouve quand même un point positif, qu’il raconte en 2007, lors d’un entretien avec le média américain Entertainment Weekly. « Cela m’a rapproché de 50 Cent. En plus, si tu te fait tiré dessus et que tu survis, t’as l’impression d’être Hulk« . Un malheur qui a donné une persévérance et une motivation au producteur, qui ne serait peut-être pas arrivé au top des charts américains si il n’avait pas travaillé dans ce diner.

Il a produit quatre titres pour M. Pokora

Cette information peut paraître bizarre, mais dîtes-vous qu’à une époque, le chanteur strasbourgeois était le porte-étendard du R&B français. Après avoir fait danser toute la France en 2006 grâce à son album Player, Matt Pokora signe un contrat international chez Capitol Music envers qui il doit livrer un album en anglais et un en français.

Il décidera finalement de ne s’attaquer qu’au marché international, et suite à son interprétation de « Promiscuous » de Nelly Furtado au NRJ Music Awards 2007, il restera en contact avec l’entourage de la chanteuse. Ce single, produit par Timbaland, met en relation les deux hommes qui acceptent de travailler ensemble sur un album anglophone : Mp3. Quatres morceaux seront produit par le compositeur américain, dont le single « Dangerous », qui atteindra la première place des ventes en France en 2008.

Il est à l’origine d’un riff que tout le monde connaît

Quand on évoque Timbaland, on pense notamment à sa superbe collaboration avec Justin Timberlake sur l’album FutureSex/LoveSounds qui contient des tubes planétaires comme « My Love », « SexyBack » ou encore « What Goes Around…/…Comes Around ». On peut aussi se pencher sur l’explosion de Nelly Furtado avec « Promiscuous » et « Say It Right », puis sur ses titres solo qui résonnent encore aujourd’hui dans les boîtes de nuits du monde entier comme « The Way I Are ».

On oublie plus souvent que ce génie musical a touché différents univers, et a pu être samplé un peu partout. À l’instar du titre « Indian Flute », que vous avez sûrement déjà entendu sans avoir la moindre idée de son créateur. Ce riff de flute fut utilisé plusieurs fois dans des films, ou dans toute sorte de pub à travers le monde. Véritable phénomène des débuts d’internet, cette flûte a même était samplé par plusieurs rappeurs, comme Freddie Gibbs sur « Indiana Flute » ou encore « Wassup » de Goldlink.

Découvrez également : Cinq choses à savoir sur YG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous