image-bounty-killa-fugees

[FLASHBACK] Quand Bounty Killa s’alliait aux Fugees pour le “Hip-Hopera” !

Bounty Killa est à lui seul l’un des exemples les plus marquants de connexions à très haute tension entre rap et ragga.

Bien loin du clivage qui voudrait que le reggae soit réservé aux disciples de Sélassié et que le rap soit adressé uniquement aux rude-boys, le “Warlord” de la dancehall jamaïcaine a su au fil de sa carrière faire disparaitre ce genre de barrières, au sommet de sa gloire dans les années 90 ses titres les plus mémorables ont donc coïncidé avec les meilleures années de cette unité entre hip-hop et raggamuffin.

Il est certainement l’un des artistes kingstoniens à avoir entrepris le plus de collaborations avec la scène hip-hop de l’époque puisque sur la seule année 96, à l’occasion de la sortie de son album “My xperience” on le retrouvera aux côtés de Raekwon du Wu, Busta Rhymes, The Fugees, Mobb Deep, Capone-N-Noreaga, Swizz Beatz et AZ.

From the ghetto

La voix de Lauryn Hill combinée à celle du “Seigneur de guerre” sur un même track … à ce niveau là ce n’est plus un classique, c’est un tour de magie.

On vous laisse (re)découvrir cette énorme pépite de l’année 96 … Feu !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*