AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Conway The Machine a été pris au dépourvu par...

Conway The Machine a été pris au dépourvu par les règles de Kanye West interdisant l’alcool et la drogue sur Donda

-

Pendant que les fans attendent avec impatience la sortie prochaine de son album studio God Don’t Make Mistakes, Conway The Machine s’est arrêté chez Complex pour parler du projet et pour lever un coin de voile sur les événements qui ont marqué sa carrière l’année dernière.

Naturellement, au cours de la session  la participation de Conway The Machine  à l’album Donda de Kanye West, nommé aux Grammy Awards, a été évoquée. Conway a livré de nombreuses perles, de la façon dont la connexion avec Ye s’est faite aux règles strictes qui ont été appliquées pendant les sessions de Donda.

Invités à ce qu’on pourrait qualifier de “résidence musicale”

D’après les propos du rappeur, Griselda donnait  un spectacle à Los Angeles lorsque <a href="https://hiphopcorner.fr/kanye-west-explique-pourquoi-il-a-besoinde-se-remettre-avec-kim-kardashian/BKanye a contacté l’équipe et les a invités à l’un de ses spectacles du dimanche suivant. Ils ont fini par se retrouver dans la zone réservée aux artistes, où ils ont rapidement sympathisé. « Kanye, vous savez comment il est. C’est une sorte d’impulsion du moment, et il s’est dit : ‘Yo, mec. On devrait aller tout de suite à Cabo et travailler sur de la musique ». révèle Conway. « Évidemment, moi et Benny, nous avons quelques stipulations qui nous empêchent de quitter le pays aussi librement, donc nous avons fini par aller au ranch dans le Wyoming. »

Une fois que Conway est arrivé au ranch, cependant, il s’est rapidement retrouvé hors de son élément pendant les sessions de Donda. Au studio de Ye, les drogues, l’alcool et les téléphones étaient interdits, des règlements qui ont rendu les sessions de studio « différentes » pour Conway The Machine. « Au début, c’était un peu différent pour moi parce que je n’ai pas vraiment grandi dans le monde de l’église », a expliqué le rappeur de La Maquina. « Et je suis habitué aux sessions de studio où il y a les amis autour. Il y a des négros qui fument, des négros qui boivent. Il y a des femmes ici. Et  avez des négros qui fument là-bas, et qui lancent des dés. » 

Le contraste qui dérange 

« Et ici, on ne fume pas, on ne boit pas, on ne fait rien », dit Conway. « Tu ne peux même pas avoir ton putain de téléphone portable dans cet enculé. C’était un peu bizarre au début. Pas bizarre, juste différent les deux premiers jours. Mais, vous savez, ce n’était rien pour moi. À la fin de la journée, j’étais juste heureux et béni d’être accueilli dans l’atmosphère de cet homme. »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR