AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentDiam's raconte comment sa conversion à l'Islam l'a rendu...

Diam’s raconte comment sa conversion à l’Islam l’a rendu heureuse

-

Dans une nouvelle interview, Diam’s est revenue sur sa conversion à l’Islam et sur sa carrière dans le rap.

Rappeuse légendaire dans les années 2000, Diam’s n’est plus à présenter. Pourtant, ces dernières années, beaucoup de mystères planent encore autour d’elle. En 2012, elle surprenait tout le monde lorsqu’elle annonçait avec fracas, qu’elle arrêter la musique pour se consacrer pleinement à sa famille et à la religion.

Convertie à l’Islam depuis 2008, Mélanie Georgiades se fait depuis beaucoup plus rare sur le plan médiatique, et chacune de ses apparitions est scrutée au peigne fin. Forcément donc que son interview donnée au média saoudien Arab News début août allait faire grand bruit.

L’entretien est en anglais, mais les passages les plus forts ont été traduits par nos confrères du Huffpost. Pendant quelques minutes, elle revient sans tabou sur sa conversion et la manière dont sa décision a été reçue par son public et les médias français. 

“C’était un grand choc pour les Français. J’étais chanteuse et un jour j’arrive avec le voile. Les paparazzi sont venus à la mosquée et m’ont prise en photo. Et les gens disaient ‘Comment est-ce possible ? Cette femme porte le voile maintenant ?. Vous savez, c’est impossible pour eux.”

“Le succès ne m’a pas rendu heureuse”

Mais souvenez-vous, celle qui écoutait NTM a beau être la première rappeuse solo hommes et femmes confondus, à avoir obtenu un disque de diamant (pour Dans ma bulle en 2006), elle était globalement mélancolique et malheureuse. C’est ainsi qu’elle a expliqué avoir trouvé la rédemption et la plénitude grâce à la religion.

“Un jour, je me suis rendue compte que tout ça, l’argent, le succès, le pouvoir, ça ne me rendait pas heureuse. Alors j’ai cherché le bonheur. J’étais très, très triste et j’étais seule, et je me demandais pourquoi j’étais sur Terre. Ce n’était pas pour être riche et célèbre, parce que ça ne me rendait pas heureuse. Alors j’ai commencé à chercher des réponses à mes questions.”

Elle a beau avoir trouvé ses réponses dans la foi, elle a tout de même tenu à préciser qu’elle ne regrettais en rien son passé et sa carrière dans le rap. “Je ne dirai jamais que ce n’était pas moi. Mais aujourd’hui, je suis comme ça”, affirme t-elle.

Heureuse et fière de sa nouvelle religion, l’ex rappeuse s’était affichée publiquement portant le voile intégrale lors d’une interview accordée au magazine Sept A Huit en 2012. Pour rappel, c’est lors de ce passage télévisé qu’elle avait annoncé mettre un terme à sa carrière musicale. Depuis, elle a publié deux livres revenant en profondeur sur son parcours atypique : “Autobiographie” en 2012, puis “Mélanie, française et musulmane” en 2015. 

Nous ne pouvons que nous réjouir du bonheur retrouvé de Mélanie. Cela n’empêche pas que Diam’s restera pour nous et pour beaucoup d’autres, une légende vivante du rap français. Allez, par pure nostalgie et en souvenir du bon vieux temps, on se réécoute son classique, le diamant poli Dans Ma Bulle.

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous