AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021DJ Khaled manque de place pour de nouvelles collections...

DJ Khaled manque de place pour de nouvelles collections de sneakers

-

Depuis près de cinq décennies, l’industrie du hip-hop entretient une relation étroite avec les baskets. Ce lien est en l’occurrence, fructifié par l’amour que de nombreux rappeurs ont pour ses chaussures. Parmi ceux-ci, figure bien entendu DJ Khaled qui détient de nombreuses collections de baskets. Actuellement, il n’a plus de la place d’ajouter d’autres dans la salle qu’elle a réservée pour ses petites merveilles qui font le bonheur de tout Play boy.

DJ Khaled, un grand fidèle des tendances baskets

DJ Khaled  est l’un des DJ les plus vénérés dans le rap game et l’éminent animateur de la station de radio WEDR à Miami. Il a développé au fil des années, une véritable passion pour les baskets. En effet, le disc-jockey a pris l’habitude de montrer sa collection lors de nombreuses occasions. Mieux, DJ Khaled publie chaque deux mois sur sa story Instagram des baskets Jordan et Nike qu’il a  accumulées.

Cependant, ce mois-ci, le promoteur de « We The Best Music » a révélé qu’il n’avait plus de place pour de nouvelles baskets. Il a porté la nouvelle à ses followers lors de la dernière exploration de sa salle des baskets. À cet effet, l’homme a montré la collection mur à mur de tous les modèles Jordan de 1985 à aujourd’hui. Inquiet, Khaled s’est demandé à voix haute comment il allait gérer cette énorme collection. “Mec, qu’est-ce que je vais faire de tout ça ?“, a-t-il demandé. “C’est tellement difficile de trouver des choses. Bon sang… Qu’est-ce que je vais faire ?

À noter que les chaussures  baskets sont restées un élément de base du rap, ancré dans la culture américaine depuis le milieu des années 1980, à travers les Adidas aux Air Jordan en passant par les baskets Balenciaga.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous