Doja Cat n’apprécie pas sa carrière artistique

-

Doja Cat a jeté le masque et avoue qu’elle est sous pression concernant sa carrière artistique. Elle dit ne pas être heureuse.

Doja Cat ne se sent pas heureuse dans sa peau d’artiste chanteuse. Elle a été nominée pour plusieurs cérémonies de distinction et a pu de 2020 à ce jour remporté déjà 10 prix. Toutes ces récompenses sont en principe des signes révélateurs de succès dans une carrière artistique. Seulement que cela ne suffit pas à faire de Doja Cat une femme heureuse. Elle a du mal à suivre les exigences du showbiz dont elle s’avoue prisonnière. 

Si la musique est une passion pour elle et qu’elle devrait être heureuse d’exercer sa passion, Doja bloque émotionnellement. Elle se dit épuisée par cette routine entre les collaborations avec ses idoles d’autres temps, les spectacles à salle comble, les séances de photo ou d’interviews et ces nombreux voyages. 

La chanteuse de 26 ans est venue très jeune à un moment de sa vie où elle se dit à elle-même la vérité et la partage à tous.

Une joie de vivre à l’extérieur qui n’a pas contaminé l’intérieur

La chanteuse de Pop est nostalgique des années avant les 5 ans qui viennent de passer. Elle compare l’effet de la musique sur elle, quand elle était encore anonyme et maintenant qu’elle est connue de tous. « Je veux juste dire, faire de la musique, bon gré mal gré, s’amuser et juste jammer et faire de la merde. Je n’ai pas fait ça depuis peut-être cinq ans, c’est comme ça », a-t-elle déclaré.  Elle porte un regard critique sur son statut d’artiste en disant : « Je fais toutes ces conneries que je n’ai pas envie de faire. Je ne veux pas prendre de putains de photos. Genre, oui, j’ai une photo – planifier une séance photo est très amusant. Capturer un concept, capturer une idée visuelle, comme quelque chose comme ça… J’aime la mode. Vraiment. »

La fausse vie de plusieurs artistes

Le monde aujourd’hui est basé sur le paraître. Les artistes s’inventent des vies alors qu’au fond il joue juste sur l’image. Cette façon de faire ne plait pas à Doja et elle en a parlé brièvement tout en évoquant ce qui l’a ferait vraiment se sentir femme libre. «Est-ce que je veux faire ça parce que je dois le faire ? Non ! Non, je ne le veux pas ! Mais  je me sens obligé de faire ça comme ça. Je ne veux pas faire ça. Je veux être à la maison. Je veux jouer à foutre, je veux faire de la musique. Je veux jouer à des putains de jeux vidéo ». 

2022 pour aller mieux ?

Doja Cat pourrait aller mieux si elle décide d’évoluer en indépendant. Côté artistique, 2022 s’annonce fort riche en expérience pour Doja avec déjà 8 nominations pour les Grammy Awards. Tout compte fait, elle aura du mal à laisser tomber sa carrière artistique. Sa vie privée n’est juste là, pas encore, remise en cause mais, reste à savoir si la présence d’un homme motivateur n’aidera pas la rappeuse à se sentir beaucoup mieux

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR