spot_img
spot_img
AccueilDossiersStar Wars et le rap, une histoire d'amour

Star Wars et le rap, une histoire d’amour

-

C’est le « Star Wars Day » en ce lundi 4 mai. Et comme de nombreux univers de fiction, la saga a influencé le rap et de nombreux artistes hip-hop.

Débutée en 1977, la saga Star Wars est sans aucun doute l’un des univers les plus connus de l’histoire du cinéma. Avec neuf films (sans compter les spin-offs), la création de George Lucas possède des millions de fans à travers le monde. Des répliques comme « Je suis ton père » sont connus de même ceux qui n’ont jamais vu un épisode. Vu comment l’univers a touché la pop culture, il n’est pas étonnant de voir des rappeurs multiplier les références.

Booba, grand amoureux de la licence

Si le coté sombre du Duc pourrait faire croire qu’il prend pour modèle Dark Vador, il en est rien. Son modèle est maître Yoda, plus sage des maîtres Jedi et formateur entre autres de Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi. B2o en fera même un morceau éponyme à sa gloire en 2012 sur son album Futur. Si l’on rajoute le bling-bling et le tatouage, on peut dire que Booba voue une certaine admiration à Yoda. Ce n’est cependant pas la seule référence à la guerre étoiles de sa discographie. Il y a également des références à Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker, et même au Faucon Millenium, célèbre vaisseau de la saga.

Un certain éclectisme

Si l’on compare avec Scarface, où les références sont limitées (Tony Montana, Many….), Star Wars a de la variété dans le namedropping. Parmi les références les plus connues, on trouve évidemment le classique de IAM, « L’empire du côté obscur ». Si l’on croit une liste faite par Sens Critique, il y 32 références à Star Wars dans le rap français. Et dans cette liste, on y retrouve des rappeurs de style complètement différents (Kery James, Lomepal, Kaaris,…). Encore une preuve que Star Wars a marqué plusieurs générations.

Le nombre de références explose de façon exponentielle si l’on ajoute les références faites dans le rap US. Jay-Z, Kanye West et Eminem ont chacun fait plusieurs références aux neuf films, Slim Shady faisant de multiples allusions dans « Rhyme or Reason » en 2013.

Les influences à Star Wars sont fréquentes dans le rap et à juste raison. La saga a marqué l’enfance des enfants des années 80 par la trilogie, où des années 2000 avec la prélogie. Est-ce qu’en 2020 il y aura des allusions à Rey où Kylo Ren ? Wait and see.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous