image eminem freestyle trump

Eminem allume Trump en freestyle

Alors que le hip hop est globalement mobilisé contre le président Donald Trump, et ses déclarations polémiques parfois même carrément racistes, on attendait LE son, LE brûlot qui allait allumer Trump, et devenir une sorte de référence à toute cette Amérique révoltée qui ne se reconnaît pas dans ce cow boy blanc, machiste, raciste et millionnaire (et vieux).

Bref, on attendait ce son anti-Trump de référence, et il se pourrait bien que ce soit Eminem qui l’ait sorti, lors de la journée d’hier, pendant les BET Awards, la cérémonie organisée par la chaîne afro-américaine pour récompenser les artistes hip hop. Et on peut dire que le ”Crazy White Boy” comme l’appelait les autres artistes avec qui il travaillait au début de sa carrière, ‘y est pas allé de main morte.

Insoumission, insultes, jeu d’acteur

Tout y est dans ce freestyle. Dénonciation des prises de position du président, insultes, condamnation de son attitude guerrière, et des menaces qu’il continue à faire planer au dessus du monde, on a bien un Eminem en feu qui débite pendant plusieurs minutes.

Seul gros reproche, son flow, qui n’a plus l’air aussi tranchant qu’auparavant, mais on se dit peut-être ça aussi à cause de l’absence d’instru. Car oui, ce freestyle politique est a cappella, comme si le MC avait voulu donner plus de poids à son propos en enlevant la musique. Du coup, ça ressemble un peu à un freestyle de slam, mais ça le fait quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*