AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Eminem : son assaillant viole la liberté conditionnelle qui...

Eminem : son assaillant viole la liberté conditionnelle qui lui était accordée

-

Le 5 avril, un individu du nom de Matthew David Hughes s’est introduit chez le rappeur Eminem en brisant la vitre de l’une de ses fenêtres. Il a menacé celui qui est désormais propriétaire du restaurant moms spaghetti de mort, mais heureusement n’est pas ou n’a pas pu passer à l’acte. Mis aux arrêts, puis condamné à une période de probation, l’indélicat a violé sa liberté surveillée.

Hughes absent à son rendez-vous de probation

En s’introduisant par effraction dans le domicile du rappeur basé à Detroit à Clinton Township, Matthew Hughes lui a fait vivre en vrai le morceau d’introduction « Bad Guy ». Toutefois, le rappeur s’est déjà remis de cet incident et s’est d’ailleurs réconcilié avec Snoop Dogg après un long clash.

Arrêté pour violation de domicile et détenu en prison pendant 524 jours, l’assaillant n’a été condamné qu’à une période de probation. Il a pour obligation de se présenter à des rendez-vous périodiques à cet effet, mais au lieu de se mettre dans les bonnes grâces de la justice, Matthew ne cesse d’aggraver son cas.

En effet, U.S. News nous informe que le condamné n’a pas respecté sa probation en ne se présentant pas à son premier rendez-vous fixé au 30 septembre par le tribunal. De plus, il est également accusé d’agression sur un agent de sécurité en fonction dans un centre commercial dans le sud-est du Michigan. Ce dernier acte vient compliquer encore plus sa situation judiciaire. Son avocat aura probablement beaucoup de mal à le défendre.

L’assaillant de Eminem est de retour en prison

Suite à la violation de sa probation, David Hugues a été remis aux arrêts dans la prison du comté de Macomb. Il y restera jusqu’à son passage devant la Macomb County Circuit Court à Mount Clemens, Michigan, cette semaine. Lorsqu’il a été entendu, Hughes aurait plaidé coupable du premier chef d’accusation, celui de la violation des conditions de sa probation. En ce qui concerne le second chef d’accusation d’agression contre l’agent de sécurité, il a plaidé non coupable.

Selon le Macomb Daily, Matthew demeurera en prison jusqu’au 15 décembre, date de sa condamnation. Par ailleurs, le détenu devait aux tribunaux 1950 dollars découlant d’une affaire de violation de domicile en 2019. Comme quoi, son passif avec la justice est chargé.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous