image eric blaze biographie beatmaker

Eric Blaze, le talentueux beatmaker

Beatmaker

Eric Blaze est un beatmaker mondialement connu. Il vit à New York et continue à collaborer avec des artistes talentueux tout en sortant ses propres projets. Il co-manage également un magasin de disque à la renommée internationale, Academy records. Mais avant d’en arriver là, la star a un parcours impressionnant.

Né à Paris, Eric Blaze a baigné dans la musique dès son plus jeune âge. Partageant la même chambre que son frère, bassiste, il a l’habitude de l’entendre joué différents styles musicaux comme le Rock, le Reggae, la Soul, le Calypso ou encore le Punk. Le rappeur développe ainsi une oreille affinée et éclectique.

L’arrivée du Hip-Hop en France avec ces nouveaux sons, styles vestimentaires, bouleverse la vie du jeune garçon qui comprend très rapidement que cette nouvelle culture tiendra une place importante dans sa vie. C’est à ce moment qu’il crée son premier groupe de rap, Tout Simplement Noir, avec ses amis du collège. Il réalise au fur et à mesure de son évolution au sein du groupe qu’il préfère nettement composer des instrus plutôt que de rapper. À partir de ce moment, E Blaze se consacrera à la réalisation.

En 1996, le producteur se rend pour la première fois à New York aux États-Unis et y reste trois mois. À travers ce voyage, l’artiste se rend compte que la culture du Hip-Hop est une façon de vivre à part. De retour à Paris, il s’aperçoit qu’il avait trouvé son chez-lui là-bas. Depuis le Français ne fait que de faire des allers-retours entre Paris et New York jusqu’au jour où il décide de poser définitivement ses valises dans la ville qui a été pour lui une source d’inspiration.

Le beatmaker se fait petit à petit un nom dans le milieu en côtoyant des rappeurs du quartier du Queensbridge tel que Infamous Mobb, Screwball, Blaq Poet, Kamakazee ou encore ceux du Bronx comme KRS-One, Smiley the Ghetto Child. Le Français se fait vite remarquer par Showbiz pour sa qualité de production. Le membre du groupe Hip-Hop, Diggin’in the crates crew, lui laisse réaliser la moitié de l’album de deux autres membres du groupe, O.C et A.G, nommé Oasis sorti en 2009.

[hdvideo id=1670]

Enfin, E Blaze réalise Capital Q, sorti en 2007, pour Infamous Mobb. Le morceau fait un carton plein et est classé par le magazine Complex et le site Web Unkut.com comme l’un des 50 meilleurs morceaux de tous les temps issu de Queensbridge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*