AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Fraudes aux: Plusieurs acteurs du cinéma et du hip...

Fraudes aux: Plusieurs acteurs du cinéma et du hip hop sont cités parmi les 19 fraudeurs identifiés

-

Un nouveau scandale financier qui vient jeter du discrédit sur certains acteurs et célébrités du monde. Leur avidité pour l’argent vient de faire d’eux, de sérieux clients pour une condamnation devant les tribunaux

La guerre ouverte contre les fraudes au Programme de Protection des Paiements continue de faire des victimes. Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique continue de réclamer justice auprès de ceux qui ont voulu abuser de sa générosité alors qu’il cherchait à maintenir à flot l’activité économique pendant la pandémie. En décembre dernier, Toni Richardson, un officier de police de Phoenix avait été accusé de fraude aux prêts PPP après avoir reçu 1,2 million de dollars. 

Cette fois-ci, l’enquête a épinglé 19 autres personnes dont des figures bien connues du paysage people américain. 

Le cerveau de l’opération

Ce n’était pas que le chanteur Baby Blue et la star de Love & Hip Hop Mo Fayne qui sont impliqués dans des cas de fraude aux PPP. De nouvelles têtes sont tombées. Parmi les 19 personnes qui sont visées en Géorgie par un acte d’accusation, figurent des artistes et des patrons de maisons de production. 

Pour en savoir plus sur cette affaire, il fallait consulter l’Atlanta Journal-Constitution. Cet organe de presse a mis la lumière sur cette affaire en identifiant Mark C. Mason Jr., comme cerveau et pièce maîtresse de la vague d’escroquerie provenant de célébrités, qu’a subi l’Etat américain. Mason est accusé d’avoir soumis des demandes de prêt mais aussi d’avoir proposé la même démarche à d’autres. En échange, il obtenait une commission entre 2% et 5% en cas de succès. 

Les acteurs visés par ce scandale

Selon l’ACJ, plusieurs grands noms sont concernés et l’actrice Ion Overman fait partie des personnes visées par les sept actes d’accusations. Ion Overman est une actrice apparue dans la série télévisée « Port Charles » du début des années 2000, ainsi que dans « Desperate Housewives » et « Madea Goes to Jail » de Tyler Perry.

En dehors d’elle, il y a aussi  Carlos « Clos » Stephens, producteur de musique et consultant qui a travaillé avec Master P et Little Romeo. L’acteur  Dale Godboldo n’est pas du reste. Il est aussi dans les mailles de la justice, lui qui est apparu dans “The People v. OJ Simpson”, “Thor” et chéri de la saison des récompenses “The Year of the Dog”.

Loin du cinéma et plus dans la musique, le dossier s’en est également pris à Marvin Lewton, une personnalité médiatique couvrant le hip-hop et plus connue sous le nom d’OG Shadi Powers. 

Pour rappel, ces acteurs opèrent souvent par le biais de leurs entreprises puis détournent les fonds pour une utilisation personnelle. 

https://twitter.com/TheShadeRoom/status/1457092560904728580
Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous