AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentGims : malgré ses excuses, Darmanin s’oppose à sa...

Gims : malgré ses excuses, Darmanin s’oppose à sa naturalisation !

-

Il y a quelques jours, Gims annonçait publiquement son désir de faire une nouvelle demande pour l’obtention de la nationalité française. Malheureusement pour le rappeur d’origine congolaise, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin ne se montre pas très favorable à cette requête. On vous en dit plus ci-dessous.

Gims souhaite devenir français

Au début du mois de janvier, Gims balançait sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il demandait à son public de ne pas lui souhaiter la « Bonne année ». Dans cette même séquence, le rappeur avait également appelé les musulmans à ne pas fêter la nouvelle année. Selon lui, ceci serait contraire à leurs convictions religieuses.

Une drôle de requête qui a créé un véritable badbuzz sur la toile. Face à l’ampleur qu’a prise cette affaire, le rappeur du 75 a décidé de présenter ses excuses quelques semaines plus tard lors d’une interview accordée au « Journal du Dimanche ». « C’était un ovni, je ne communique pas comme ça habituellement. Je ne voulais pas blesser des gens » avait-il déclaré.

Et au cours de cette même entrevue, le frère de Dadju a annoncé qu’il souhaitait résoudre un gros problème qu’il traine depuis des années. Il veut en effet redemander la nationalité française après avoir déjà essuyé un refus en 2017. « c’est l’un de mes plus grands regrets. Tous mes souvenirs sont en France (…) Quand je voyage au Qatar, aux États-Unis… je me présente comme un artiste français. Pas congolais. Il me manque le papier officiel. Mais ça, ça ne dépend pas que de moi… » : a déclaré Meugui. Il a poursuivi en confiant : ” Je referai une demande de nationalité. Je suis quelqu’un de très patient, pas du genre à baisser les bras ».

Mais, il semblerait que cette nouvelle demande se soldera également par un nouveau refus.

Gérald Darmanin s’oppose fermement à la naturalisation de Warano

Comme de nombreux internautes, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin semble avoir été très choqué par les propos de Gims concernant le Nouvel An. Et visiblement, les excuses de ce dernier n’ont pas pu le calmer. Invité à France Inter ce mardi, l’homme politique s’est montré ferme contre la naturalisation de Meugui.

« Je ne vais pas rentrer dans les cas particuliers, mais on a déjà refusé la nationalité française à ce monsieur. Je veux dire qu’il y a un article très simple du code civil, l’article 21-24. Nul ne peut être naturalisé s’il ne justifie de son assimilation à la communauté française. De manière générale, les tenants de l’islam rigoriste ne sont pas une bonne preuve de l’assimilation à la communauté française » a-t-il confié dans un premier temps.

Le ministre de l’Intérieur poursuit en affirmant : « Moi j’assume le fait que des instructions sont très clairement données, pour refuser la nationalité française, qu’on soit connu ou pas connu lorsqu’on est tenant d’un islam rigoriste. ». Toutefois, il assure que « Les services du ministère de l’Intérieur vont pouvoir réexaminer sa demande, puisqu’on le fera, évidemment ».

Pour finir, Gérard Darmanin a déclaré : « mais ne pas souhaiter “bonne année” parce que ce n’est pas conforme à ce qu’auraient fait les amis ou les copains ou les frères de tel ou tel personnage, aussi sacré soit-il, ce n’est pas une bonne preuve d’assimilation à la société.».

Un message qui devrait donner froid dans le dos à Warano. Pour le moment, il n’a pas réagi aux propos du ministre.

Hermel
Hermel
Diplômé d’un master en Management des Services Publics et Privés, je me suis découvert une certaine passion pour la rédaction web. J’aime particulièrement écrire sur les voyages, le web 2.0, la médecine, mais encore plus sur la musique et plus spécifiquement le rap. Un style de musique que les rappeurs comme MC Solaar, Kery James, Booba, m’ont fait adorer.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous