AccueilHip Hop CultureGrammys Awards : liste des disques illustrés dans la catégorie...

Grammys Awards : liste des disques illustrés dans la catégorie « meilleur album de l’année » depuis 2000

-

Les Grammys Awards sont des récompenses créées en 1958 et sont destinées aux meilleurs artistes, meilleurs techniciens dans le domaine de la musique de l’industrie américaine. Cette cérémonie annuelle initiée par la National Academic of Recording Arts and Science concerne principalement quatre prix qui ne sont pas restreints par genre musical. Parmi ceux-ci, la Grammy Award de l’album de l’année est la récompense la plus convoitée.

Décerné pour la première fois en 1959, ce prix continue d’être le plus prestigieux de cette grande tradition américaine et fait objet d’acharnement en matière de création de la part des artistes. Dans cet article, notre mag vous présente la liste des albums qui ont su voler le cœur du public en s’inscrivant dans cette catégorie depuis les années 2000.

2022 : « We Are » de Jon Batiste

Jon Batiste a remporté les honneurs de la 64ème des Grammys Awards dans la catégorie « meilleur album de l’année ». L’électique jazzman doit cette victoire à son huitième album intitulé « We Are ». Pour l’information, il s’agit d’une œuvre qui a été principalement écrite avant l’émotion suscitée par le mouvement Black Live Matter (les vies noires comptent). Sorti en 2021, cet album ouvre un nouveau chapitre musical de la carrière de Jon Batiste. Il est inspiré d’une multitude de genres musicaux parmi lesquels on peut évoquer le jazz, le gospel, le Funk et bien sûr le R & B.

Le multi-instrumentiste de renommée mondiale, à travers l’album « We Are », évoque des thèmes qui lui sont chers, faisant montre surtout de son engagement vis-à-vis de la cause noire aux États-Unis. Sur ce projet, il s’est fait entourer d’un casting impressionnant de musiciens. Entre autres, il s’agit de Mavis Staples, Quincy Jones, Zadie Smith, Trombone Shorty… Grâce à ces différentes collaborations, Jon Batiste livre un album d’une maturité recherchée.

2021 : « Folklore » de Taylor Swfit

L’album « Folklore » de Taylor Swift est une excellente expression de la réinvention de l’artiste. Sorti le 24 juillet 2020 via Republic Record, le projet a été couronné d’un succès qui ne se dément pas. La preuve, trois mois après sa sortie, il bat le record de l’album vendu à plus d’un million d’exemplaires aux États-Unis depuis le début de 2020. En une semaine, il s’est écoulé à 57 000 copies en se hissant ainsi à la tête du classement Billboard hot 200. De même, il faut notifier que ce projet a séjourné huit semaines consécutives en tête des ventes.

Grâce à ce disque, la chanteuse est devenue l’artiste féminine qui a séjourné le plus longtemps au sommet du billboard 200 et la première interprète dont six albums ont séjourné au moins quatre semaines au sommet de ce même classement. Par-dessus tout, la chanteuse surprend tout le public aux Grammys Awards en remportant dans la catégorie de « l’album de l’année ».

2020: « When We All Fall Asleep, Where do we go » de Billie Eilish

Certes, c’est son premier album studio, mais Billie Eilish a réussi à brûler les charts avec cette création. « When We All Fall Asleep, Where Do We Go » est sorti en mars 2019 et évoque les problèmes d’anxiété de la chanteuse (« Xanny »), ses peines cardiaques et ses addictions. Le clip « You should see me in a crown » a notamment fait tourner les cœurs, car la chanteuse y joue avec des araignées. Une mise en scène qui sort évidemment du cadre de l’imaginable.

Côté succès, le projet n’a pas déçu commercialement. En dépit de la nature effrayante de la pochette et des visuels qui sont dark, « When We All Fall Asleep, Where Do We Go » a su trouver son public. Il s’est classé en tête des classements aux quatre coins de la planète. En France, ce projet a été certifié or pour plus 50 000 ventes (y compris le streaming). Par-dessus tout, à seulement 18 ans, Billie Eilish a réussi le grand chelem en remportant le prix de « l’album de l’année » aux Grammys Awards.

2019 : « Golden Hour » de Kacey Musgraves

En mars 2018, Kacey Musgraves sort son quatrième album studio « Golden Hour » et, l’année suivante, celui-ci remporte quatre Grammy Awards dont celui de « l’album de l’année ». Pour l’information, il s’agit d’une création inspirée de sa relation avec Ruston Kelly et qui gagne davantage en visibilité grâce à son sacre à la 61ème cérémonie des Grammy Awards. Cette tradition de l’industrie musicale américaine permet au projet de générer des ventes de 700 %. Ainsi, on compte un total de 173 000 depuis sa parution en mars 2018. C’est d’ailleurs grâce à cette réalité que les médias surnomment la chanteuse de 33 ans de la « nouvelle Taylor Swift ».

2018 : « 24 k Magic » de Bruno Mars

« 24k Magic » est le troisième studio de Bruno Mars. Sortie en 2016, cette création a été façonnée à partir d’éléments de soul, funk, de pop, de R & B et de New jack swing. Les paroles du projet explorent les thèmes similaires à son prédécesseur, Unorthodox Jukebox (l’argent et le sexe). Côté succès, « 24k Magic » a débuté la deuxième place du classement billboard 200 avec des ventes de 231 unités d’album équivalentes en première semaine. C’est le premier projet de à se hisser dans le top R & B/Hip-Hop Albums américains. De même, il a atteint la deuxième place dans les pays comme le Canada, la France et la Nouvelle-Zélande.

Lors des Grammy Awards édition 2018, Bruno Mars a remporté 7 différents Grammy Awards dont celui de « l’album de l’année » avec « 24 k Magic». Ce même projet a été désigné dixième meilleur album des années 2010 par l’Associated Press.

2017 : « 25 » d’Adele

Le 20 novembre 2015, Adele sort son troisième album intitulé « 25 ». Aussi simple comme titre, ce projet a fait le tour du monde en raison de succès. D’abord, dès les trois jours après sa parution, il se vend à 2,3 millions d’exemplaires aux Etas-Unis, ce qui est insolite dans l’industrie musicale américaine.

Dans le mois de février 2016 de la même année, cet album permet à la chanteuse de remporter 4 Brit Awards pour le meilleur single britannique, la meilleure artiste solo britannique, le meilleur album britannique et le meilleur succès mondial. Le succès de ce projet ne se dément pas, car deux ans après sa sortie, il continue d’être une obsession pour de nombreux fans. La preuve, lors de la 59ème édition des Grammy Awards, ce disque exceptionnel permet à Adele Adkins (comme elle s’appelle à l’état civil) de remporter les honneurs de cette cérémonie dans la catégorie « meilleur album de l’année ».

2016 : « 1989 » de Taylor Swift

Sorti le 27 octobre 2014, « 1989 », le cinquième album studio de Taylor Swift est un enregistrement dont les chansons sont inspirées des relations personnelles de l’artiste. Ce disque soutenu par sept singles dont trois (« Shake it off », « Blank Space » et « Bad blood ») illustrés dans les numéros un du billboard 100 américain fait objet d’un engagement émotionnel qu’on trouve rarement dans la scène pop traditionnelle.

Cependant, « 1989 », est un excellent succès commercial. Grâce à ce dernier, l’interprète devient le premier artiste à avoir vendu trois albums chacun à plus d’un million copies au cours de leur première semaine de sortie. Le projet s’est imposé au sommet du billboard hot 200 sur onze semaines consécutives. Outre ces exploits, l’album apparaît sur de nombreuses listes de publications des meilleurs albums des années 2010. On le retrouve dans Rolling Stone’sRevision 2020 de leurs 500 plus grands albums de tous les temps. Aux 58ème Grammy Awards, grâce à ce même disque, Taylor Swift remporte dans la catégorie « l’album de l’année ».

2015 : « Morning Phase » de Beck

À la suite de sa parution en février 2014, « Morning Phase » a rapidement été auréolé de succès. Aux 57ème édition des Grammy Awards, il est nominé pour cinq prix et il est récompensé par trois à savoir : « l’Album de l’année », « Meilleur album rock » et « Meilleure ingiénerie d’album non classique. Au cours de cérémonie, Beck se met en connexion avec Chris Martin du groupe britannique Coldplay pour performer sur la chanson « Heart is a Drum ».

Pour cet album, le moins qu’on puisse dire sur la dimension esthétique, c’est que l’artiste a fait preuve d’une grande divergence sonore, contrairement à ses projets précédents.

2014: « Random Access Memories » de Daft Punk

Publié officiellement 17 mai 2013 par Daft Life Limited, le quatrième album de Daft Punk,  « Random Acess Memories » est une collaboration avec d’autres artistes talentueux. Entre autres, on peut citer Pharrell Williams, Panda Bear, Julian Casablancas, Paul Williams, Nile Rodgers, etc. En effet, à son lancement, ce projet rencontre un grand succès mondial en se vendant à plus d’1 million exemplaire au cours de la première semaine d’exploitation. Il atteint la première place des classements dans de nombreux pays. Entre autres récompenses, « Random Acess Memories » a remporté dans la catégorie de l’« Album de l’année » aux Grammy Awards le 27 janvier 2014 à Los Angeles.

2013 : « Babel » (Mumford & Sons)

Le 24 septembre 2012, Mumford and Sons publie leur deuxième album intitulé « Babel » composé de 12 pistes, toutes sensationnelles. Après sa publication, il débute premier de l’UK Albums Chart et du classement Billboard hot 200. Au cours de la même année, le projet devient l’album le mieux vendu au Royaume-Uni en s’écoulant 158 000 exemplaires en une semaine. Pendant ce temps, aux États-Unis, il se vend à 600 000 exemplaires lors de la première semaine.

Au cours des Grammy Awards 2013, le groupe remporte « l’Album de l’année » grâce au disque « Babel ». C’était leur deuxième victoire. Ils ont également les honneurs du prix du meilleur clip vidéo de longue durée.

2012 : « 21 » d’Adele

La chanteuse britannique, Adele a sorti son deuxième album studio, « 21 » le 19 janvier 2011, un projet qui va plus tard marquer l’histoire des Grammy Awards. Côté succès, ce disque fait partie de ceux qui sont le plus vendus au XIXe siècle grâce à ses 30 millions de copies écoulées à travers le monde.  En plus, selon nombre de publications, « 21 »  est le plus vendu des albums au cours des années 2011 et 2012.

Il débute à la première place du Billboard hot 200 aux États-Unis en s’écoulant à 352 000 exemplaires au cours de la première semaine. De même, il atteint la première des classements dans nombre de pays : L’Allemagne, l’Irlande, La Suisse, la Nouvelle-Zélande, l’Autriche, la Belgique, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Après avoir raflé un grand nombre de récompenses, l’album en question remporte les Grammy Awards 2012 dans la catégorie « l’album de l’année ». À noter qu’à cette occasion, Adele a reçu 6 Grammy, ce qui fait d’elle la deuxième femme (derrière Beyoncé) à avoir obtenu le plus de victoires en une cérémonie.

2011: « The Subburbs » d’Arcade Fire

« The Subbubs », le troisième album studio d’Arcade Fire est un disque qui évoque le quotidien dans les banlieues résidentielles au pays de l’Oncle Sam. Très bien accueillie par les critiques, cette création se hisse rapidement à la première place des ventes d’albums dans nombre de pays, dont les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni.

Sur la base des différentes critiques collectées sur le site, Metacritic, « The Subbubs », obtient un score de 87/100. De son côté, Rob Sheffield de Rolling Stone, il lui donne 4 étoiles sur 5 en le qualifiant d’une « beigne émotionnelle ». Toutes ces distinctions sont dues aux chansons intenses dont il est composé et à la particularité de l’artiste à placer ses plus intimes confessions à l’échelle des arènes rock. En dehors du Grammy Award du meilleur album, le disque a également reçu le Brit Award du meilleur album international et le prix Juno du meilleur album.

2010 : « Fearless » de Taylor Swift

Le deuxième album de la chanteuse de country pop américaine Taylor Swift est sorti le 11 novembre 2008 alors que l’auteure n’avait que 18 ans. Intitulée « Fearlesse», cette création a connu un succès très fulgurant en recevant le Grammy Award de l’album de l’année en 2010 faisant ainsi de la chanteuse la plus jeune artiste de l’histoire de la musique américaine à remporter cette grande distinction très convoitée.

Côté classement, elle est restée aux États unis au top Billboard hot 200 sur une durée de 11 semaines consécutives, ce qui constitue un record depuis la période de 1999 à 2000. Dans de nombreux autres pays, la création a été une percée extraordinaire. Par exemple, en Phillipines, elle a été certifiée neuf fois disque de platine par la Phillipine Association of The Industry.

2009 : « Raising sand » de Robert Plant & Alison Kraus

« Raising Sand » est sorti le 23 octobre 2007 via le label Rounder Records sous la production de T-Bone Burnett qui a également compilé des singles pour cet album. Ce dernier, grâce à sa composition et son esthétique singulière, a remporté cinq Grammy Awards lors de la 51ème édition en 2009, dont celui de l’album de l’année. En plus de ce succès, il a été certifié disque de platine dans les pays comme les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni.

« Raising Sand » a atteint la deuxième place du classement du Billboard hot 200 et s’y est imposé pendant 72 semaines. De même, il a été classé numéro au top Country Albums. Pour finir, ce projet de Robert Plant et Alison Kraus a été classé à la 55ème place des 100 meilleurs albums des années 2000.

2008 : « River : The Joni Letters » de  Herbie Hancock

« River : The Joni Letters » est un album en hommage à Joni Mitchell qui est à la fois une associée et une amie de longue date de Herbie Hancock. En effet, sorti le 25 septembre 2007, cette création a connu un succès dans les classements bien que l’auteur n’ait pas trop misé sur sa promotion. Elle prend la cinquième place dans le classement du Billboard hot 200. Le 10 janvier 2008, elle gagne le prix de l’album de l’année et le prix du meilleur de jazz contemporain à l’occasion de la 50ème cérémonie des Grammy Awards. Pour l’information, dans l’histoire musicale américaine « River : The Joni Letters   est le premier disque ayant remporté ces honneurs.

2007: « Taking the long way » de Dixie Chicks

Dixie Chicks est un célèbre groupe musical qui s’est spécialisé dans la country. Le 23 mai 2006, il sort leur dernier album sous ce nom, “Taking The Long Way”. Celui-ci a fait ses débuts fulgurants à la première place du Billboard hot 200 et s’écoule à plus de 2,5 millions de copies aux Etas-Unis. Toujours côté succès, il a été certifié 2 fois disque de platine par la Recording Industry Association of America le 11 juillet 2007.

Au Canada, le projet s’est bien comporté en restant au sommet des palmarès sur une durée de 4 semaines et 18 semaines pour les palmarès des albums country. II a également été un énorme succès en Australie en se hissant à la deuxième place et en devenant double platine après 140 000 de ventes. Par-dessus tout, les Dixie Chicks ont remporté le Grammy Award dans la catégorie “l’Album de l’année” lors de l’édition 2007 des Grammy Award, toujours grâce à ce même disque.

2006 : « How To Dismantie an Atomic Bombe » de U2

U2 est le nom d’un groupe musical irlandais qui excelle spécialement dans le rock. Il sort leur onzième album studio intitulé “How to Disamantie an Atomic Bombe” le 22 novembre 2004. En effet, si celui-ci a pu faire tourner les cœurs, c’est surtout en raison de son originalité et des différents thèmes existentiels qui y sont abordés. Il s’agit notamment de la vie, la mort, l’amour, la foi, la famille, etc.

En ce qui concerne l’accueil, “River : The Joni Letters  s’est classé numéro 1 dans 30 pays et s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde entier. En 2006, il remporte 9 Grammy Awards dont le plus marquant celui de l’album de l’année.

2005: « Genius Loves Company » de Ray Charles

‘Genius Loves Company’ est le dernier album studio de Ray Charles. Ce dernier a essentiellement composé de duos sur ce projet. Il y a travaillé avec des artistes comme Elton John, Norah Jones, Johny Mathis, B.B. King et Natalie Cole. Avec la force de toutes ces collaborations, le projet décroche le prix de l’album de l’année aux Grammy Awards édition 2005.

2004 : « Speakerboxxx/ The Love Below » de Outkast

‘Speakerboxx/The Love Below est un double album qui comprend un album solo de chacun des membres du duo. Spécifiquement, on y retrouve ‘Speakerboxxx’ de Big Boi présentant des sonorités plus rap Dirty South et ‘The Love Below’ d’André 3000 au style plutôt funk. En effet, le projet marque un tournant important dans l’histoire du groupe en raison d’André qui y chante plutôt que de rapper.

En ce qui concerne le succès de ‘Speakerboxx/The Love Below, il importe de préciser qu’il a été bien accueilli des critiques. Il se classe à la première place au Top R & B/Hip-Hop Albums et au billboard hot 200. Il a été certifié disque de diamant et multi disque de platine en se vendant à plus 11millions de copies vendues par la RIAA. Lors des Grammy Awards de l’édition 2004, ce disque reçoit deux Grammy dans les catégories ‘Meilleur album de l’année et ‘Meilleur album de Rap’.

2003: « Come Away With Me » de Norah Jones

Le premier album studio (‘Come Away With Me’) de la chanteuse et pianiste Norah Jones est sorti en 2002 et attire l’attention du public grâce au mélange du jazz, folk et du soul, le tout soutenu par la voix fraiche de l’auteure.

Après sa sortie, le projet grimpe rapidement les charts américains du billboard hot 200. De ce fait, plus le succès grandit, plus l’album en question se vend davantage. Très tôt, il obtient le titre de l’album de diamant par la RIAA. Lors des Grammys Awards de 2003, il remporte six récompenses, dont le prix du disque de l’année.

2002 : « O Brother Where Art Thou ? » (une création collective)

O Brother Where art Thou ?’ est le disque de la bande originale du film américain qui porte le même nom, une écriture et réalisation des frères Coen. C’est une création collective qui met en vedette des artistes comme John Turturo, Tim Blake Nelson, George Clooney, etc.

En effet, rééditée en 2003 (14 nouveaux morceaux), la bande originale est classée numéro 1 sur le billboard hot 200 en 2001. Elle a également passé plus de 20 semaines sur la Billboard Country Albums Charts. L’album a remporté le Grammy Award de l’album de l’année en étant ainsi la deuxième bande originale à réaliser cette promesse.

2001: « Two Against Nature » de Steely Dan

Publié le 29 février 2000 via le label Giant TRecords, ‘Two Against Nature’ est le huitième album du groupe connu sous le nom de Steely Dan. Apparaissant à la 6ème place dans le classement du Billboard top 200, il a remporté 4, trophées aux Grammy Awards en 2001 aux États-Unis, dont le prix du Meilleur de l’Année.

2000 : « Supernatural » de Santana

Santana est un groupe de rock Latino connu dans l’industrie musicale pour leur singularité à accrocher le public. Avec leur 20ème album intitulé ‘Supernatural’, ils ont réussi à remporter les honneurs aux Grammy Awards édition 2000, notamment dans la catégorie de Meilleur album. À noter qu’ils ont également gagné encore cette création a gagné huit autres Grammy sur la même édition. En réalité, ce disque est le gros succès du collectif avec 30 millions de copies vendues à travers le monde. Il a été 15 fois disque de platine.

En gros, voici la liste des albums ayant remporté les Grammy Awards dans la catégorie de ‘l’album de l’année’ depuis les années 2000. Alors, si vous deviez opérer un choix, lequel serait votre favori ?

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’un diplôme en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous