AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Griselda Records se questionne sur la suppression de ses...

Griselda Records se questionne sur la suppression de ses vidéos Youtube sous la demande de la WWE

-

Griselda Records de Buffalo subit des pertes dans son bras de fer avec la société américaine de divertissement axé sur le catch. Le collectif de hip-hop américain a publié la notification de suppression de vidéos en se posant une question qui frise l’acharnement de la WWE.

Le monde du hip-hop et du Catch se sont croisés depuis quelques mois mais la rencontre est très vite partie en couille. Westside Gunn, principal fondateur de Griselda Records et l’annonceur de la WWE Greg Hamilton se sont lancés dans un combat épique depuis octobre 2021 et l’annonceur avait l’air très sérieux à l’époque.

La pomme de la discorde

 Le rappeur Westside Gunn a utilisé la voix de Greg Hamilton dans l’une de ses chansons sans avoir demandé au préalable, l’autorisation de l’homme qui tient un micro sur les rings de catch. L’annonceur de la WWE Greg Hamilton n’a pas apprécié cela et a interpellé le rappeur Westside Gunn sur le fait que son label s’est servi de sa voix d’une manière désobligeante. Il a fait constater le fait à la toile dans un message instagram. « Eh bien @westsidegunn @buffalokidsgallery, espérons que puisque vous avez VOLÉ ma voix pour vos fables de maternelle incohérentes… que vous avez économisé suffisamment de livraison pour Door Dash », a d’abord écrit Hamilton qui a du mal à cacher sa colère. L’annonceur prévient qu’il fera bien plus qu’une simple interpellation. Il avertit de son intention de faire humilier aussi Griselda Records. Il annonce même être en mesure de se servir de gros moyens de la WWE pour arriver à ses fins. « Vous me paierez pendant des années … excusez-vous et je penserai à ne pas collecter chaque centime pour le reste de votre vie… ou je peux juste avoir des avocats de la WWE… ça va aussi. Régler avec mon avocat. Et n’utilisez plus JAMAIS ma voix… si mal »

Une menace pas vraiment prise au sérieuse

L’annonce de Greg Hamilton semble plutôt lui avoir desservi dans un premier  temps. L’annonceur a été licencié de la WWE et cela a certainement amené Westside Gunn et Griselda Records à baisser le niveau d’alerte. Même si la nouvelle n’a pas été officialisée en octobre, l’annonceur lui-même en a parlé pour rassurer qu’il s‘agit d’un départ de commun accord. « Après six ans et 52 semaines par année, c’est le moment de dire au revoir. Premièrement ne laisser pas l’internet et les réseaux sociaux vous alimenter, c’était un départ avec un respect mutuel venant d’une bonne compagnie. Que du respect des deux côtés. C’est le business. On connaît notre valeur. Il faut aussi comprendre que ce qu’on voit sur les réseaux sociaux, ce n’est pas la vraie vie. Spécialement nos Superstars préférées. Ils sont des humains avec de vraies vies. […] ». Greg explique ensuite son intention de s’occuper de sa famille. « Je vieillis, ma mère est dans ses 70 ans, ma sœur Jessi qui a une paralysie cérébrale… ce sont mes priorités. Pas de pourchasser la gloire ou être à la télévision. 52 semaines par année, c’était trop. Sans notre santé mentale nous n’avons rien. Mais mec, c’était un grand parcours. […] ».

Malgré cela, de nombreux observateurs pensent que son départ est lié au fait d’avoir menacé Westside Gunn de se servir des avocats de la WWE dans leur différend. De plus, on connaît bien la WWE pour sa façon de licencier un employé qu’il soit superstar ou pas.

Un retournement de situation 

Il semble que cette nouvelle surprend tout le monde. Greg Hamilton semble vraiment avoir mis les avocats de la WWE sur le coup de sa promesse de réclamer justice. Griselda Records a publié sur son compte Instagram une capture d’écran de document notifiant la suppression de certaines vidéos. On pouvait lire sur la note : « En raison d’un  avis de retrait de droit d’auteur que nous avons reçu, nous avons dû retirer les vidéos suivantes de YouTube ». 

D’autres  dégâts à venir ?  

La liste des vidéos retirées comprend 4 réalisations de Westside Gunn. Il s’agit de Claiborne Kick en collaboration avec Boldy James, The Hurt Business en collaboration avec Smoke DZA et Wale, French Toast avec Wale et Joyce Wrice puis Allah Sent Me en collaboration avec Benny The Butcher et Conway The Machine. Et pour autant de suppression, le compte instagram a écrit sur la note en rouge le message que voici : « Revendications rétroactives de droits d’auteur, pourquoi ?! @WWE ».  Ce message interpelle clairement la WWE et on se demande bien jusqu’où ira ce bras de fer.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous