in

Carmelo Anthony est bien de retour

Carmelo Anthony dans la victoire des blazers sur

Après son retour en NBA, en signant au Portland Blazers, Carmelo Anthony était attendu de pied ferme sur les parquets. Il a répondu présent cette nuit, face aux Bulls, avec une grosse performance.

C’est l’un des événements de la NBA, du mois de novembre. Après une expérience peu concluante aux Rockets de Houston, Carmelo Anthony était laissé de côté, se retrouvant sans club. Heureusement pour lui, les Blazers, ont sauté sur l’occasion et lui ont proposé un contrat. Cette proposition apparaît comme une dernière chance de briller en NBA en montrant son talent.

Carmelo Anthony back in the business

L’euphorie retombée, les observateurs attendaient des réponses positives de Melo sur le terrain. Après des débuts plus que mitigés, la semaine dernière, Carmelo Anthony a répondu de la plus belle des manières hier soir face aux Bulls. Pour son quatrième match, avec sa nouvelle franchise, a signé une grosse performance qui a permis la victoire des Blazers (94-117) à Chicago. Du côté des stats, ça donne un joli score. 25 points (10/20 au tir dont 4/7 à 3 points) , 8 rebonds et 2 passes.

Un sacré bon bol d’air pour l’équipe des Blazers qui connaît un début de saison compliqué avec douze défaites pour six victoires. Tandis que Damien Lillard connaît des difficultés sur son shoot, il s’est transformé en passeur pour Melo. Au-delà des statistiques qui sont inévitables pour l’analyse d’une performance dans le basket, l’ancienne star des Knicks a montré un enthousiasme rayonnant sur les parquets. On l’a même vu célébrer avec son fils via un FaceTime improvisé en plein pendant le match. Plus qu’un Carmelo Anthony revanchard, c’est un joueur épanouit qu’on a vu sur les parquets.

La performance est tout de même à relativiser face à une équipe des Bulls pas fameuse depuis le début de la saison. Mais revoir Carmelo Anthony à un tel niveau, après près d’un an sans jouer et surtout à 35 printemps, nous donne plutôt l’envie d’apprécier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

A$ap Rocky : première grosse tête d'affiche du Dour Festival

A$AP Rocky : première grosse tête d’affiche du Dour Festival

La version deluxe de Revenge of The Dreamers III arrive

La version deluxe de Revenge of The Dreamers III arrive