AccueilHip Hop CultureLes dernières infos du match 7 des Finales NBA...

Les dernières infos du match 7 des Finales NBA 2016

-

MATCH 7 FINALES NBA 2016

 

Ce soir à 2h00 du matin, heure française, la saison NBA 2015-2016 connaîtra son vainqueur, son champion. Doublé pour les Golden State Warriors ou premier titre de champion pour LeBron James avec les Cleveland Cavaliers ? En attendant le match de l’année, journée spéciale sur Hip Hop Corner qui vous informera des dernières nouvelles en temps réel jusqu’au début du match 7

 

22h35 : L’histoire des matchs 7 en chiffres

 

Le match 7, ce soir, entre les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors sera le 19ème match 7 dans une Finale NBA, le premier depuis 2013 et celui entre les San Antonio Spurs et le Heat de Miami. Retour en chiffres sur l’histoire des matchs 7, confirmant une tendance qui voudrait la victoire des Warriors ce soir à l’Oracle Arena.

  • Historiquement, les matchs 7 ont été remportés par l’équipe qui recevait à 101 reprises sur 125 matchs 7 au total. Un ratio plutôt faible pour les équipes se déplaçant. Mais ce constat devient encore plus clair quand on ne prend que les matchs 7 de Finale NBA (15-3 pour l’équipe qui reçoit).
  • L’équipe qui se déplace n’a plus gagnée un match 7 en Finale NBA depuis 1978.
  • Aucune équipe ayant été menée 3-1 dans une Finale NBA ne la remportée au final. 32 équipes furent dans cette situation et les 32 échouèrent à effectuer cette incroyable remontée. Mais pour le suspense, on peut se dire que plus une série est grande, plus elle est proche de sa fin …

 

22h15 : La saga des matchs 7 en finale NBA : 1988 Los Angeles Lakers 108 – 105 Detroit Pistons

 

Une fin de match apocalyptique pour un match 7 de Finale NBA devenu légende.

 

22h00 : LeBron James : « Pas de pression »

 

A quelques heures ce qui sera peut-être une des plus belles pages de la carrière du King, celui s’est exprimé sur sa motivation et son état d’esprit à l’aube de ce match historique.

« Chaque match de play-offs est très important donc on n’ajoute pas trop de pression supplémentaire lorsqu’il s’agit d’un match 7. Tout ce qu’on sait, c’est que ce sera le dernier match de la saison donc il n’y aura pas besoin de s’économiser. »

« Je vais donner tout ce que j’ai à mes coéquipiers et à mon staff. Comme je l’ai toujours fait. Et je vivrai avec le résultat quel qu’il soit. La seule chose que je ne peux pas accepter, c’est de ne pas tout donner. Si je ne respecte pas le jeu, là, ça m’empêchera de dormir. »

« Quand je suis revenu, c’était pour ramener un titre dans la ville de Cleveland et le Nord-Est Ohio et même l’État tout entier. C’est un de mes buts mais je n’ajoute pas de pression à cause de ça. Je vais sur le terrain et je fais confiance à tout le travail que j’ai accumulé, tout comme mes coéquipiers. Et ensuite, on voit ce qu’il se passe. »

« Je grandis au fur et à mesure de cette finale. Déjà, j’ai de la chance d’avoir pu aider à continuer la série. Et je commence à apprendre de mes erreurs en les étudiant à la vidéo. Je vois comment ils défendent sur moi, contre notre équipe de manière générale et donc des façons d’être plus efficaces. Je vous avais dit combien j’étais mécontent de mes pertes de balles, que c’était quelque chose que je devais régler. J’ai réussi à le faire lors des derniers matches, ce qui nous a mis en position de gagner. »

 

20h10 : Mix Curry vs LeBron, David vs Goliath 2

 

Afin de faire monter la sauce avant le match 7 de ce soir, voici un petit mix présentant l’opposition entre Stephen Curry et LeBron James. Trashtalking garanti.

 

19h12 : Steve Kerr défend Stephen Curry 

 

Pour Steve Kerr, le coach des Golden State Warriors, son joueur vedette, Stephen Curry, réalisera un grand match. Il en veut pour preuve le fait que même Magic Johnson fut critiqué, reprenant son surnom de l’époque de « Tragic Johnson ».

« Ma carrière a démarré en 1988 et je n’ai pas quitté la ligue depuis ce jour, j’ai pu voir la machine médiatique prendre de l’ampleur jour après jour, jusqu’à scruter vos moindres faits et gestes. Au début du ma carrière, il suffisait de ne pas lire le journal le matin et ça suffisait pour éviter ce genre de distraction. Aujourd’hui, c’est très difficile d’y échapper. À moins de ne pas avoir de portable, pourquoi pas ? Mais c’est une évolution que j’ai pu constater. »

« Je me souviens quand Magic avait été surnommé « Tragic Johnson » parce qu’il avait eu de mauvais playoffs. Vraiment ? On parle de Magic tout de même… Ce que je veux dire, c’est que tout le monde peut avoir de bons matchs, de bonnes séries, mais aussi de mauvaises. »

Steve Kerr terminera cette interview, en affirmant, que même avec une contre-performance du meneur de jeu des Warriors lors du match 7, ce soir, son opinion sur le MVP ne changera en aucun cas. Nous voilà rassuré.

« Les gens vont juger et critiquer, et c’est très bien comme ça parce que c’est la raison pour laquelle nous gagnons tant d’argent. C’est la rançon du succès. Mais pour ceux qui sont vraiment proches de l’équipe, la famille, les joueurs, les coaches, vous pensez vraiment que notre opinion de Steph Curry va changer demain s’il ne joue pas bien ce soir ? Bien sûr que non. Nous devons accepter ces critiques parce que ça fait partie de notre vie, et c’est une sacrée contrepartie. Nous menons une belle vie. »

 

19h05 : Les Warriors favoris pour les bookmakers !

 

Les Golden State Warriors partent logiquement favoris en recevant pour le match 7 des Finales NBA 2016. Dans ce contexte, les bookmakers voient les Warriors s’imposer à la fin du match. Un côte à 1.52 pour Golden State contre 2.60 pour les Cleveland Cavaliers.

 

17h43 : LeBron James marche sur cette Finale NBA 2016, jusqu’à présent. 

 

Ce sont des stats durent à croire mais pourtant bel et bien vraies, le King n’a rarement aussi bien porté son surnom. Avec 181 points marqués dans cette Finale NBA 2016, il est le meilleur marqueur mais aussi le meilleur rebondeur avec 68 rebonds, le meilleur passeur avec 51 assists et le meilleur bloqueur avec 13 blocks. INCROYABLE.

 

17h30 : A partir de 1h00, heure française, suivez le match 7 en direct commenté sur Hip Hop Corner

 

A journée exceptionnelle, dispositif exceptionnel. Dès 1 heure du matin, Hip Hop Corner vous fait rentrer avec dans la Finale NBA 2016 avec une heure de direct et d’infos en tout genre sur le match 7.

A partir de 2h00, prenez place pour le match 7 de la FINALE NBA 2016 avec un direct commenté et des analyses en temps réel du match. Le match 7 des Finales NBA 2016, c’est sur Hip Hop Corner que cela se vit.

 

17h21 : La saga des matchs 7 en finale NBA : 1962 Celtics 110 – 107 Lakers (ap)

 

Le premier match mythique de la longue rivalité entre les Boston Celtics et les Los Angeles Lakers. Frank Selvy (Lakers) avait pourtant eu la balle de titre au buzzer pour les siens mais c’est bel et bien les Celtics qui s’imposeront après prolongations au terme d’un match devenu légende.

 

17h05 : Shaun Livingston : « Ce sera un énorme avantage pour nous de jouer à la maison. « 

 

Shaun Livingston a livré ses impressions avant le match 7 que tout le monde attend. Voici ce qu’il faut retenir de sa conférence de presse.

« Ils [Les Cavs] ont donné le ton à chaque fois, et dès le début du match. Même quand ils sont venus gagner ici au match 5, Kyrie et LeBron ont frappé les premiers. En attaque, on prenait des tirs trop rapides et après, ça leur donnait des paniers sur la transition. Et défensivement, on a fait trop d’erreurs. Ce sera très important de bien commencer. »

« C’est la nature humaine, c’est sûr. Il y aura de la nervosité car chacun voudra faire de son mieux. C’est pour ça que le plus important, c’est encore de garder son calme, de jouer son jeu sans trop réfléchir. Ce n’est qu’un match de basket. C’est ce qu’on a fait toute notre vie. On doit garder la bonne perspective. On n’est pas arrivé à ce record en jouant perso ou sur un seul gars. On doit continuer à croire en ce qui a fait notre force toute la saison. »

« Ils vont nous pousser jusqu’à la ligne d’arrivée. Ils peuvent vraiment nous aider. Ils ont été notre sixième homme pendant toute l’année. Quand on déroule notre jeu, on sent que les murs peuvent exploser. Ce sera un énorme avantage pour nous de jouer à la maison. La salle sera explosive. »

 

16h52 : Iguodola et Harrison Barnes ou comment stopper LeBron James lors du match 7

 

41 points lors du match 5, puis 41 autres lors du match 6. LeBron James a totalement relancé la Finale NBA 2016. A l’aube de l’ultime match, les hommes de Steve Kerr s’interrogent sur comment défendre sur le King. Premiers éléments de réponse avec André Iguodala et Harrison Barnes.

Pour Harrison Barnes, limiter le nombre de paniers faciles.

« Il va continuer d’être agressif. C’est un grand joueur, donc il va scorer. Nous avons besoin de le priver des paniers faciles, il y en a beaucoup en transition, des dunks faciles, des erreurs défensives, il ne faut simplement pas le laisser aller facilement au cercle. »

Pour André Iguodala, il faut éviter de rendre le match facile au King.

« L’an passé il a failli être MVP des Finales alors qu’ils ont perdu. Il essayera toujours d’imposer sa volonté sur le match. Il remplira toujours la feuille de stats, il ne se contente pas de la remplir, il y met des grosses stats. Il faut un effort total pour défendre sur lui pendant l’intégralité des 48 minutes et essayer de lui rendre le match le plus compliqué possible. »

Quoi qu’il en soit, a en entendre les dires des deux joueurs des Warriors, LeBron James devra se coltiner une défense plus agressive et nombreuses que jamais, s’il veut amener son équipe au 7ème ciel. Celui-ci peut d’ores-et-déjà s’attendre à de nombreuses prises à deux et des matchs-up d’intensité.

 

15h07 : Petit désaccord entre Klay Thompson, Stephen Curry et Steve Kerr sur une éventuelle défaite des Warriors

 

C’est une information pour personne, les Golden State Warriors ont réalisé une saison régulière record, ponctuée d’un insolent 73-9. Mais en cas de défaite, ce soir, à l’Oracle Arena et donc de la perte du titre NBA qui leur tend, pourtant, les bras depuis le début de la saison régulière, que deviendrait ce « 73-9 »? Un vrai record symbolisant une saison exceptionnelle ? Ou une anecdote d’une saison restant sur un goût d’inachevée. A cette question, Steve Kerr, le coach des WarriorsKlay Thompson et Stephen Curry ne sont pas tous sur la même longueur d’ondes.

Pour Klay Thompson, il s’agirait d’un échec.

« Nous nous attendions à remporter le titre en abordant la saison. Soit nous gagnons tout, soit c’est un échec pour nous. Ce n’est pas fun d’être second. Ce serait une super saison mais en même temps, nous sommes de tels compétiteurs, nous aurions le sentiment d’avoir échoué. Ce n’est pas un souci. Il y a beaucoup en jeu mais c’est là que nous allons nous élever et jouer à notre meilleur niveau. »

Sur ce point, le MVP de la saison régulière, Stephen Curry, le rejoint :

« Oui, c’est à peu près ça parce que c’était notre but au début. Nous sommes là au Game 7 avec une chance de remporter le titre. Nous avons déjà eu deux chances et nous ne l’avons pas fait. Il y a 48 minutes pour le faire. Donc si nous échouons nous serons tous très très déçus. Il n’y a pas deux échappatoires. »

Au contraire de Steve Kerr, pas du tout en phase avec ses deux joueurs stars.

« Vous avez eu Klay avec cette question. Je pense que c’est une question qui n’est pas juste et je ne vois pas le sport comme ça, et c’est fou de dire ça, avec tout le respect que j’ai pour Klay. Vraiment ? Come on ! »

Une chose est sûre pour Golden State, une victoire, ce soir, lors du match 7, mettrait tout le monde d’accord.

 

14h50 : J.R. Smith ne tarit pas d’éloges au sujet de LeBron James

 

J.R. Smith, qui aura une partie du destin de ce match 7 entre ses mains avec ses shoots longue distances capables de littéralement couper les jambes adverses, s’est exprimé sur le lien qui l’unit avec LeBron James sur un terrain. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci est largement sous le charme du King

« C’est un incroyable passeur, car il sait où chacun est placé sur le terrain » a-t-il expliqué en conférence de presse. « A des moments, j’étais supposé être dans le corner, et il me trouvait quand même. Il me fait tellement de passes, mais aussi à Kevin, Kyrie… Il est sans doute le meilleur passeur aux côtés de qui j’ai évolué. Il est grand, costaud, rapide… Et voir le terrain comme il le fait, c’est remarquable. »

« Lorsqu’on regarde la vidéo, on l’apprécie vraiment à sa juste valeur. Ce que je veux dire, c’est qu’il est partout. Il est le leader des Finals dans toutes les catégories statistiques et c’est fou. Personne ne l’avait vraiment fait, et j’essaie de ne pas jouer les groupies en le regardant. »

Pour lui, LeBron James mériterait plus que personne le titre de MVP des Finales NBA 2016.

« Il l’aurait déjà eu l’année dernière… » .« Je pense qu’on le décerne en fonction de l’équipe qui gagne. Mais je crois qu’il pourrait l’avoir, mais on va essayer d’être du côté des gagnants. Si on gagne, et qu’on le donne à Stephen Curry, on s’en fout. Ce n’est pas important. »

 

La saga des matchs 7 en finale NBA : 1969 Celtics 108 – 106 Lakers

 

C’était il y a 47 ans. Le duel Jerry West – Bill Russell. Un match qui fait partie de l’histoire de la NBA.

 

Marreese Speights ne serait pas surpris de voir Stephen Curry mettre 50 points

 

Marrese Speights voit bien Stephen Curry mettre 50 points ce soir et prévient Cleveland de la réaction des Warriors.

« J’ai deux prédictions pour vous pour dimanche

Numéro 1: Tous les gars vont laisser leurs tripes sur le terrain.

Numéro 2: Steph va prendre feu dimanche.

Je ne serais pas surpris s’il plantait 50 points. Avec toutes les choses qui sont dites sur lui, tout ce qu’il y a sur Twitter, je sais qu’il va répondre. Je le sais. Et tous les autres vont suivre dans son sillage. C’est comme ça que ça fonctionne pour nous. A chaque fois qu’il y a quelque chose qui arrive avec Steph, que ce soit émotionnellement, ou une blessure comme lors de la série face à Houston, ou une expulsion comme jeudi soir, cela nous motive pour élever notre niveau. Donc attention dimanche. »

 

Pour Tyronn Lue, « Kevin Love va faire un gros match ».

 

Tyronn Lue, le coach des Cavaliers a répondu à une question récurrente dans cette Finale NBA 2016, l’apport de Kevin Love ? Pour lui, celui qui devient au fur et à mesure des matchs un facteur X plutôt qu’une valeur sûre pour les Cavaliers « va faire un gros match ».

« Il va faire un gros match pour nous, je le crois. Tout est une question de matchups. Tout est une question de rester sur le terrain, de ne pas avoir de soucis de fautes, et je n’ai aucun problème avec Kevin. Ca va aller pour lui. »

 

Draymond Green est impatient d’en découdre.

 

Regrettant sa suspension du match 5, et son apport limité lors du match 6, Draymond Green explique avoir hâte d’en découdre dans ce match 7.

« J’ai été trop hésitant. Il faut que je sois plus moi. Je ne peux pas refaire le match mais j’ai un Game 7 pour le faire. J’ai été hésitant, ce sont les circonstances. C’est comme ça. Mais je dois être moi. » « Je n’ai pas dormi. Cela m’a tracassé. Je ne peux pas passer tout mon été ainsi après ce que j’ai fait. Nous avons une chance et je suis impatient. »

« Tout ce que je peux vous promettre c’est que je vais jouer dur. Je ne peux rien promettre d’autre. Je pense que personne sur le terrain ne peut promettre autre chose que ça. »

 

Stephen Curry : « Je dois jouer mon meilleur match de l’année, si ce n’est de ma carrière »

 

Pas exceptionnel dans ces FINALES NBA 2016, Stephen Curry se doit de faire son meilleur match de la saison, si ce n’est de sa vie. Ce n’est pas nous qui le disons mais c’est lui-même en conférence de presse, hier soir.

« Oui je dois être excellent. Je dois jouer mon meilleur match de l’année, si ce n’est de ma carrière compte tenu des enjeux. Toutefois cela ne veut pas dire scorer 50 points. Il faut contrôler le tempo du match. Quand j’ai besoin d’être agressif, je dois l’être, mais quand j’ai besoin de repousser les limites il faut le faire mais en restant en contrôle. Il faut le faire en respectant les systèmes de jeu auxquels nous sommes habitués collectivement. Se concentrer sur les détails des deux côtés du terrain. Toutes ces choses entrent en jeu pour faire un grand match et j’en ai besoin. »

 

Retour sur le match 6

 

https://www.youtube.com/watch?v=bzY9xOxltSs

 

Vous pouvez également retrouvez le résumé écrit de ce match : ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR