in

Golden State prend le large face aux Cavaliers

image-james-match-2-warriors-playoffs-2016
Les Cavs sont bien mal engagés dans cette Finale NBA 2016 face à Golden State.

Résultat NBA

 

Sans solution face aux Warriors, Cleveland n’a pu éviter une seconde défaite consécutive à Oakland, cette fois-ci aux allures de correction (110-77). Golden State s’est reposé sur Draymond Green, impeccable, hier soir, auteur de 28 points. Plus que jamais, les Cleveland Cavaliers sont au pied du mur et devront impérativement s’imposer lors du match 3, sans quoi les Warriors seront en situation idéale pour conclure la Finale NBA 2016 et décrocher leur second titre NBA d’affilée. 

 

LeBron James et les siens sont désormais dans l’urgence dans ces Finales NBA 2016, débordés par les Warriors en fin de match dans le game 1, ils n’ont existé que 12 minutes dans le game 2. Menant 19-21 à l’issue du premier quart, les Cavaliers ont vu Golden State reprendre la tête dans le second quart-temps et ne plus la lâcher du match. A la mi-temps, les locaux comptaient déjà 8 points d’avance (52-44). Et ce n’est pas la seconde période d’un match devenu à sens unique, qui allait dire le contraire. Battus dans tous les compartiments du jeu comme l’analysait justement en conférence de presse, LeBron James, même aux rebonds avec 12 prises de plus pour les Warriors, les Cavaliers n’ont jamais été en position de renverser le match. Pire, ils perdirent tout espoir de revenir à la marque à la fin du troisième quart (82-62). Tyronn Lue, le coach des Cavs, l’a vite compris, voilà un nouveau match à oublier pour son toute équipe. Celui-ci faisant tourner son effectif très rapidement dans le quatrième quart.

Au final, les Warriors ont même augmenté leur avance dans l’ultime acte, pour infliger une véritable correction de basket à des Cavaliers toujours aussi pâles (110-77). Stephen Curry (18 points) et Klay Thompson (17 points) étaient un peu meilleurs que lors du match 1 mais pas de quoi, non plus, sauter au plafond, mais malgré cette aubaine, Cleveland n’a jamais réussi à faire douter cette équipe des Warriors, qui a, une nouvelle fois démontré, l’importance de tous ses joueurs. Après les 20 points de Shaun Livingston lors du match d’ouverture, c’est Draymond Green (déjà auteur d’un double-double au match 1) avec 28 unités à 5/8 à trois points et 7 rebonds qui a largement contribué au succès des siens. Côté Cleveland, LeBron James (19 points, 8 rebonds, 9 passes) s’est de nouveau retrouvé tout seul pour répondre à Golden State, orphelin d’un Kevin Love (5 points) blessé à la tête très rapidement dans le match et d’un Kyrie Irving toujours aussi imprécis dans cette Finale NBA 2016 (10 points à 5/14 au shoot). Seul Richard Jefferson (12 points, 5 rebonds), en sortie de banc, a apporté un peu de scoring aux Cavs. Mais avec, 35% d’adresse générale pour Cleveland, difficile d’espérer mieux.

Le match 3 qui se déroulera à la Q Arena de Cleveland, sent déjà le match de la survie pour les hommes de Tyronn Lue qui voient la hantise d’un possible sweep arriver match après match, défaite après défaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

image agallah interview hhc 2016

Agallah l’interview: Au début je ne voulais pas être rappeur

image bigg meuj du clip 100000

Bigg Meuj en veut « Minimum 100 000 » dans son dernier clip