spot_img
spot_img
AccueilHip Hop CultureLes balades street-art à Paris : le canal de...

Les balades street-art à Paris : le canal de l’Ourcq

-

STREET ART

Avec l’opération « Inside Out » de JR en 2013, « La Cathédrale du Graff » en 2012 et « De l’Art à l’Ourcq » en 2014, le Canal de l’Ourcq est devenu un lieu incontournable en matière d’art urbain. De taille et d’ampleur très variable, les œuvres artistiques sont éparpillées le long du canal et dans les rues environnantes. Ainsi au détour d’une promenade, vous pouvez faire quelques petites découvertes artistiques, qui vous permettra de découvrir ou tout simplement d’apprécier la diversité du street-art que ce soit par la technique, le style ou le message véhiculé.

image archeologue overblog street art

A l’image du canal, les arts urbains du XIXème arrondissement de la capitale (et sa proche banlieue) s’étend sur plus de 10 km de berges, de la Rotonde de Stalingrad dans le 19e arrondissement de Paris à Aulnay-sous-Bois (vous n’êtes pas obligé d’aller jusque là !).
Un parcours qui peut évidemment se faire à pied, pour une agréable petite promenade. Je vous conseil alors de débuter votre pèlerinage artistique au niveau de la Rotonde à Stalingrad pour la terminer du côté du parc de la Villette, où sont d’ailleurs organisé un certain nombre de concerts, expositions et évènements de tous genres.

image laurent jacquet street art

Vous pouvez également le faire à vélo, le canal étant particulièrement bien équipé en terme de pistes cyclables, les courageux n’auront aucun mal à parcourir les 10 km qui séparent Paris d’Aulnay-sous-Bois. Vous pouvez sinon aller jusqu’à Bobigny (7km) ou encore jusqu’à Pantin (4km). Comptez tout de même le double de kilomètre en faisant la boucle aller-retour!

image les billets de miss acacia street art

Autre solution : le bateau. Les navettes fluviales ne sont disponibles que pendant la saison estivale, mais vous pouvez toujours louer les petits bateaux électriques les « Marin d’eau douce ». Sans permis, facilement manœuvrables, silencieux, inodores et abordables, ils sont très pratiques pour découvrir les oeuvres qui se sont glissées dans le quotidien urbain de ce quartier de Paris.

Les street-artistes y ont envahis le paysage urbain.

image vizit me street art

Durant l’été 2014, dans le cadre du projet « De l’Art à l’Ourcq », une trentaine d’artistes urbains sont intervenus sur les bords du Canal de l’Ourcq avec une mission commune : jouer avec la ville. Ainsi on retrouve des œuvres parfois monumentales, d’autres très subtiles, qui se sont glissés dans le quotidien urbain.
Ouvrez bien l’oeil, car au détour d’une rue, au croisement d’un pont, ou simplement d’une boite aux lettre, le street-art est revenu a ses premiers amours en réinvestissant la rue de la meilleur manière qui soit : tout en couleurs, en touches sublimes d’humour et de poésie.

parisian shoe gals street artChaque artiste a été invité a créé une oeuvre originale et souvent inattendue sur un élément plus ou moins fort du paysage urbain : façades, portes, escalier, panneaux, cheminée, mais aussi cabines téléphoniques, armoires électriques, poteaux… Les œuvres réalisées directement sur le terrain de la réalité, ont données une deuxième vie à ses objets, plus souvent utiles que réellement beau. Les berges du canal sont encore parfois ponctuées de certaines de ces créations.

image open minded street artElaborée par l’association Art Azoï, la programmation artistique s’est voulu volontairement riche et diversifiée. L’ensemble des œuvres donnent à voir l’ampleur et la multiplicité de l’art urbain. Que ce soit par la technique (collage, peinture, craie, pochoir ou installation) ou le style, car chaque artiste met un peu de lui et de sa personnalité dans chacune de ses oeuvres.

image paris bouge street artLe parcours permettra de découvrir ou de redécouvrir le remarquable travail d’une trentaine d’artistes, pour tous reconnus dans le monde de l’art. Tout en prenant en compte que le street-art fait parti de ces arts en constante évolution et mutations, donc certaines d’entre elles ont d’ores et déjà été remplacées par d’autres. C’est, d’une certaine manière ce qu’on aime aussi, aucune routine n’est possible !
Légende : Ici, le street-artiste Da Cruz en plein travail.

image parisian shoe gals mur street art

Quelques artistes participant à l’opération « De l’Art à l’Ourcq » : Arto Popof, Cristobal Diaz, Da Cruz, Dan 23, Derlon, Jacques Villéglé, Le MoDuLe De ZeeR, Le Cyklop, Levante, Marko93, Olivia De Bona, Seth, Thom Thom...

image un oeil qui traine street art

A noter que des balades guidées sont proposées durant l’été, au prix de 10€. Vous serez alors accompagné d’une médiatrice qui vous guidera afin de découvrir un maximum d’oeuvres. Ainsi vous pourrez connaitre l’histoire de chacune d’entre-elles et celle de son auteur. Depuis l’été dernier, les visites en anglais sont animées par le street-artiste Thom Thom.

 

Retrouve le meilleur du street art sur Hip Hop Corner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous