AccueilHip Hop CultureLil Wayne a 39 ans : retour sur un...

Lil Wayne a 39 ans : retour sur un parcours riche et mouvementé

-

Au début des années 90, Dwayne Michael Carter Jr, faisait son entrée dans l’industrie du hip-hop aux côtés des Hot boys. Deux décennies plus tard, le rappeur a réussi à se hisser comme l’une des références de hip-hop, grâce à ses rimes hargneuses et ses jeux de mots astucieux. L’année dernière, Weezy est même entré dans l’histoire des charts en supplantant Elvis Presley, pour le plus grand nombre d’apparitions dans le Hot 100 parmi les artistes solo l’année dernière.  Aujourd’hui, alors qu’il célèbre son 39ème anniversaire, en tant que rappeur, auteur-compositeur, producteur de disques, entrepreneur et père, nous vous proposons de jeter un regard sur quelques-uns des temps forts de sa carrière. 

Lil Wayne signe avec Cash Money Records

La carrière de Wayne a commencé en 1995, à l’âge de 12 ans, lorsqu’il a été découvert par Birdman et a rejoint Cash Money Records en tant que plus jeune membre du label.

En 1997, le duo a ensuite rejoint les Hot Boys, et  sorti dans la même année, son premier album Get It How U Live ! Le groupe explose après la sortie de l’album Guerrilla Warfare, vendu comme disque de platine, et du single Bling Bling, qui connaît un succès fou. 

 Le succès de leur deuxième album, Guerrilla Warfare, qui a atteint la première place des albums R&B/Hip-Hop et la deuxième place du Billboard 200, a permis à Lil Wayne de préparer son premier album. Si on reconnaît le talent intrinsèque des artistes du label, il est important de souligner que le succès de Guerrilla Warfare, en doit beaucoup à Mannie Fresh, l’un des premiers créateurs de hits du sud, le producteur et rappeur. Lil Wayne poursuit sa carrière sous le label qui l’a construit, en signant en 2012, un nouveau contrat d’enregistrement pour quatre albums supplémentaires. Il y reste jusqu’en Juin 2018  avant de mettre fin à son contrat avec le label.

Wayne et les Hot Boys introduisent le terme Bling Bling dans le grand public

Dans le rap, il existe d’innombrables façons de désigner des bijoux, mais aucune ne se rapproche de « bling, bling ». Bien que ce ne soit pas la première fois que ce terme soit utilisé, la chanson Bling Bling de B.G. « Chopper City in the Ghetto » a popularisé l’expression et a également fait briller Lil Wayne« Bling bling/ Chaque fois que je viens dans ta ville/ Bling bling/ Mon anneau rose vaut environ 50/ Bling bling/ Chaque fois que j’achète une nouvelle voiture/ Bling bling/ Des Lorinsers sur des pneus Yokahama/ Bling bling », rappait-il alors sur le refrain.

Le premier album de Lil Wayne  » Tha Block Is Hot  » est disque de platine

Lil Wayne a brillamment démontré sa capacité à poursuivre sa carrière de façon totalement indépendante, avec son album Tha Block Is Hot. Son premier album solo a débuté à la première place du Billboard 200, avec 229 000 exemplaires vendus la première semaine selon Nielsen SoundScan, et a finalement été certifié disque de platine. Quatorze ans plus tard, l’album totalise près de  1 402 000 ventes.

Lil Wayne fonde Young Money Records

Lil Wayne a fait l’un des choix les plus audacieux et  judicieux de sa carrière en fondant son propre label Cash Money Records, Young Money Entertainment. Distribué par Universal Records, Young Money a contribué à faire connaître deux des rappeurs les plus célèbres du hip-hop, Drake et Nicki Minaj. Son single Lollipop a  d’ailleurs entériné le choix stratégique du rappeur. Deux mois après avoir débuté à la place 85eme du Hot 100, la chanson a atteint la première place et l’a maintenue sur cinq semaines consécutives. Lollipop, qui s’est vendu à 4 639 000 exemplaires numériques selon Nielsen SoundScan, est le premier et le seul morceau numéro un du Hot 100 du rappeur, en tant qu’artiste solo.

Tha Carter III : Plus d’un million d’exemplaires vendus, lors de sa première semaine

Si Tha Carter II a légitimé Lil Wayne en tant que bête de scène, Tha Carter III a placé le rappeur sur l’échiquier du grand public. L’album qui contenait les singles intemporels A Milli et Lollipop, s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires lors de sa première semaine en 2008.  Parmi tous les albums de rap, Tha Carter III a enregistré la quatrième semaine de ventes la plus importante de tous les temps (derrière deux albums d’Eminem et un album de 50 Cent). Avant lui,  The Massacre de 50 Cent était le dernier à atteindre le million de ventes en une semaine. Fin décembre de la même année, il comptait plus de 2,8 millions d’exemplaires, ce qui en a fait l’album le plus vendu de l’année dans le pays, ce qui en Février 2009  le fait remporter les Grammy Awards du meilleur album de rap, de la meilleure chanson de rap, de la meilleure performance rap en solo et de la meilleure performance rap par un duo ou un groupe. Ce dernier prix lui a été décerné pour la chanson Swagga like Us, aux côtés de Jay-Z, T.I. et Kanye West

Lil Wayne enregistre 12 singles simultanés sur le Hot 100

Le 17 septembre 2011, Lil Wayne réalise un exploit sans précédent. Il enregistre tout au long de la semaine, 12 singles simultanés sur le Billboard Hot 100, établissant ainsi le plus grand nombre de chansons mises simultanément en liste par un artiste solo. Le record étant détenu, jusqu’alors par les Beatles. 

YouTube video
Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR