AccueilHip Hop CultureOklahoma fait tomber l'Oracle Arena et les Warriors dès...

Oklahoma fait tomber l’Oracle Arena et les Warriors dès le match 1 !

-

Résultat NBA

 

On imaginait cette finale de conférence Ouest très intéressante entre Golden State, le champion en titre, et OKC et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on ne s’est pas trompé puisque Oklahoma a remporté le match 1 sur le parquet des Warriors (108-102). Une victoire pleine d’abnégation du Thunder qui fut mené une grande partie du match pour finalement renverser Stephen Curry et ses coéquipiers dans l’ultime quart-temps.

 

Le début de match est extrêmement serré, aucune des deux équipes ne prend plus de 2 points d’avance jusqu’à 5 minutes de la fin du quart-temps et une folle série de ballons perdus (5 sur 6 possessions) par OKC qui est sanctionnée par Stephen Curry qui creuse le premier écart du match 20-13. C’est ainsi donc que Golden State mène (27-21) à la fin du premier quart grâce à 8 points de Curry et de Harrison Barnes.

Très rapidement dans le second quart, les Warriors infligent un 8-0 au Thunder qui leur permet de faire le premier vrai break du match (37-24). Le collectif des locaux est impeccablement huilé quand celui d’Oklahoma vacille et pose très difficilement le jeu. En sortie de temps mort, la réponse du Thunder est directe avec un 7-0 pour revenir à 6 points des Warriors grâce à Kevin Durant et Steven Adams notamment. Klay Thompson prend alors les choses en main et les siens reprennent 12 points d’avance profitant de la maladresse d’OKC en tête de raquette. Mais Oklahoma est accrocheur et ne lâche rien et revient de nouveau à 6 points. Klay Thompson refait alors le coup en inscrivant 8 points de suite et redonne un petit matelas aux Warriors avant la mi-temps avec la complicité de Stephen Curry d’un shoot à 3 points au buzzer de la fin de second quart (60-47). En profitant des dix balles perdus en première période par OKC, Golden State a fait la différence grâce, en grande partie, à deux joueurs Klay Thompson (19 points à la mi-temps) et Stephen Curry (14 points). En face, Kevin Durant (13 points en première mi-temps) est trop seul, la défense concentré sur Russell Westbrook marche bien côté Golden State puisque celui-ci est bloqué à 3 petits points (1/8) au bout de 24 minutes.

Dans le troisième quart, le Thunder refait, une grande partie de son retard grâce à l’entrée importante défensivement comme offensivement d’André Roberson. Oklahoma inflige un 14-2 à Golden State et revient à 2 points avec, enfin, deux paniers en rythme de Westbrook (68-66). Moment choisi par Stephen Curry (26 points, 10 rebonds, 7 passes) pour se mettre en mode « extraterrestre » à 3 points et ramener les siens à +10 (81-71). Mais Westbrook (19 points dans le troisième quart) continue son festival, loin d’être calmé par celui de Curry, et ramène les siens à 3 points avant le dernier acte (88-85). Très bon troisième quart-temps d’OKC remporté 36-28 qui les remet complètement dans le match avant les 12 dernières minutes.

Après seulement 15 secondes de jeu dans le quatrième quart, Kevin Durant (26 points, 10 rebonds) à trois points fait revenir Oklahoma à égalité (88-88) avant que Dion Waiters à l’intérieur ne propulse son équipe devant pour la première fois depuis le début du premier quart-temps. Golden State perd son adresse et force ses tirs, OKC joue juste avec juste ce qu’il faut de folie et ces-derniers mènent de 4 points en plein quatrième quart (95-91). La confiance a changé de camp, même le MVP de la saison rate ses shoots, la domination d’OKC au rebond se fait enfin sentir et à 5 minutes de la fin du match OKC mène de 8 points (101-93). Mais Golden State se reprend et revient à 3 points à 3 minutes de la fin du match (101-98). Le match monte en tension à l’approche du money-time. Le suspense atteint son apogée dans la dernière minute où le score est de 101-100 pour Oklahoma. Steven Adams (16 points, 12 rebonds) et Kevin Durant crucifient alors les Warriors qui s’inclinent sur leur parquet pour le match 1 (108-102). A la faveur d’une seconde période somptueuse, le Thunder récupère d’entrée l’avantage du terrain au leader de la conférence Ouest grâce à son duo Durant-Westbrook (53 points), intenable en seconde mi-temps. Les Warriors pourront regretter la perte de ce match qu’ils ont paru maitrisés et dominés durant une grande partie de celui-ci. Le match 2, toujours à l’Oracle Arena s’annonce déjà très important pour Golden State.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR
`