AccueilHip Hop CultureGolden State fait de la résistance dans la finale...

Golden State fait de la résistance dans la finale de conférence Ouest

-

Résultat NBA

 

A l’issue d’un match d’une rare intensité, les Warriors sont toujours en vie face au Thunder. En effet, les hommes de Steve Kerr ont remporté une victoire vitale pour eux (120-111) et revienne ainsi à 3-2 dans la finale de conférence Ouest des Playoffs 2016, toujours dominée par Oklahoma City. Le Thunder, justement, a raté une première occasion de se qualifier pour la finale NBA mais en aura une seconde, cette fois-ci à domicile lors du match 6.

 

Golden State n’a pas failli une seconde fois face à OKC à domicile. Hier soir, à l’Oracle Arena, les partenaires de Stephen Curry n’ont été menés qu’une seule fois de la partie, pendant le troisième quart-temps, le temps d’une possession. Ils ont ensuite fait la différence en début de dernier quart pour s’imposer (120-111) et montrer au Thunder que le tenant du titre ne tombera pas si rapidement. Et les 31 points du MVP de la saison régulière n’y sont pas rien, tout comme les 27 autres de Klay Thompson. Autour de ce duo, les Warriors ont pu construire une victoire, dans la douleur certes, mais au combien précieuse. Andrew Bogut (15 points, 14 rebonds) avec un double-double, a, lui aussi, été très actif pour les locaux pendant que Marreese Speights (14 points, 2 rebonds, 2 passes) faisait beaucoup de bien en sortie de banc pour Golden State. Côté Oklahoma, si le duo Durant-Westbrook à 71 points a martelé la défense adverse, celui-ci était bien trop seul pour espérer renverser une nouvelle fois les Warriors. Dion Waiters (0 point), André Roberson (6 points) et Enes Kanter (1 point) n’ayant pas eu l’impact souhaité. Dans un match longtemps indécis, les protégés de l’Oracle Arena se sont montrés légèrement supérieurs à leurs adversaires dans chaque statistique (59 à 51% au niveau de l’adresse, 45 rebonds à 44, 15 ballons perdus contre 17 côté OKC).

Golden State a pris l’avantage au scoring dès le premier quart en menant à l’issue de celui-ci 25-21. Les hommes de Steve Kerr ont, ensuite, doublé leur avance dans le second acte pour s’offrir 8 points de marge à la mi-temps. Pourtant dès le retour des vestiaires, le Thunder va infliger un rapide 9-2 aux locaux et va même prendre l’avantage très furtivement à 67-68. Mais la machine Warriors, grippée depuis quelques matchs, retrouve alors son élan et ceux-ci se retrouvent devant de 4 longueurs à l’entame du dernier acte (81-77). C’est justement, dès le début de ce dernier quart-temps que Golden State va creuser l’écart et se mettre définitivement à l’abri en menant rapidement de 12 points (89-77). La suite du match voit Kevin Durant (40 points, 7 rebonds, 4 passes), Russell WestBrook (31 points, 7 rebonds, 8 passes) et Serge Ibaka (13 unités au compteur) tenter de ramener Oklahoma à hauteur, en vain. Leur équipe s’incline (120-111) au terme d’un match de très bonne facture, le meilleur à ce jour de la finale, et devra en passer par un match 6, cette fois-ci à domicile, pour se qualifier pour la finale NBA.

https://www.youtube.com/watch?v=3EI5qkGMgI4

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR