H&M en procès avec REVOK un graffeur de NYC !

From the street to dressing

Le géant de la mode Suédois H&M est en pleine affaire judiciaire avec le très respecté Revok qui n’en est pas à son premier conflit avec une grande marque de prêt à porter… En 2015 la célèbre marque design Roberto Cavalli avait reprit des éléments d’une gigantesque fresque (réalisée par RevokSteel & Reyes) pour les incorporés dans une série de vêtements…

Aucunes poursuite à l’époque puisque tout s’est réglé à l’amiable entre les deux parti et l’affaire se termine bien…

 image revok cavalli

Rixe d’avocats

Cette fois ci c’est une toute autre histoire puisque l’avocat d’H&M vient d’engager un procès contre le graffeur Jason Williams qui à la base avait réalisé son oeuvre dans un parc de la ville de New York histoire de l’embellir mais ce n’est pas de l’avis de tout le monde…

image revok h&m1

Pour resituer les faits l’oeuvre ci dessus à été exploitée dans une campagne de pub sans autorisation ce qui aura eu pour effet de fortement contrarier l’artiste se sentent rendu acteur d’un machination qui le rebute et contre laquelle il se bat avec son art… Revok demande la suppression de la vidéo et photos prisent reprenant le tag mais la grande enseigne ne voit pas la situation d’un même œil puisque pour eux, ici il ne s’agit que d’un vulgaire acte de vandalisme purement illégale et donc ne peut en aucun cas jouir d’une quelconque protection de ses droits d’auteur

La bataille s’annonce donc ardu pour les deux camps mais on espère tout de même que l’art sortira vainqueur et que cette victoire raisonnera longtemps dans les esprits…

↓ Découvrez la campagne de pub ↓

 

image fuck h&m

Un peu d’humour même si la communauté des graffeurs appellent au boycott de la marque et ce jusqu’à nouvel ordre…

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.