image jay rock kendrick future king's dead

Jay Rock appelle Kendrick Lamar et Future pour “King’s Dead”

Vous connaissez sûrement Jay Rock si vous suivez de près le rap US des années 2010 notamment. Issu de Watts, un des secteurs les plus chauds et les plus populaires de Los Angeles, le MC s’est notamment fait remarqué avec Top Dawg Entertainment, aux côtés de Kendrick Lamar, Schoolboy Q et Ab-Soul. Les 4 potes ont d’ailleurs fondé les Black Hippy, avec quelques bons morceaux à leur actif. Toutefois, Jay Rock soufre d’un déficit de visibilité par rapport à ses camarades, notamment Kendrick et Schoolboy.

Le rappeur a visiblement envie de combler ce déficit avec son prochain projet, et a donc décidé d’inviter Kendrick Lamar et Future pour le single 0, “King’s Dead”.

Une ambiance assez étrange

Dans les Black Hippy, Jay Rock a clairement le rôle de “l’ancien”, du “sage”, celui qui est un peu plus vieux et moins agité que ses trois potes. On était donc assez surpris à la découverte du casting et de l’ambiance du morceau: de la trap, légèrement influencée West Coast, et des manières de rapper assez spéciales, surtout pour Jay Rock qui ne nous y avait pas habitués. L’influence de Kendrick sur les sonorités se fait sentir, et le morceau aurait bien pu figurer sur le projet de Kung Fu Kenny.

Future fait n’importe quoi, comme souvent me direz-vous, sauf que là, c’est vraiment poussé au maximum, avec ce couplet entre marmonnements, cris et chants (oui on sait, c’est contradictoire… mais écoutez donc). Un son assez exceptionnel conclu par un couplet solo de Kendrick débité comme lorsqu’il était jeune, et avec l’instru qui change.

Une tentative hyper originale, qui ne nous a convaincus qu’à moitié, il faut le dire. Mais le banger reste efficace!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*