AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Jay-Z s'était vu refuser une session sur le morceau...

Jay-Z s’était vu refuser une session sur le morceau « 1, 2 Pass It » de KRS-One et Fat Joe en 1995, révèle Dj Premier

-

Alors qu’il était censé figurer sur le morceau hip-hop classique à succès « 1, 2 Pass It » de D&D All-Stars sorti en 1995, Jay-Z n’a pas finalement eu le vent en poupe. Des années après, DJ Premier emporte les fans de cette coupe classique dans l’univers de la genèse du morceau à travers un rétro dans le dernier épisode de sa série YouTube So Wassup ?

« 1, 2 Pass It », un projet d’envergure requis par un tri minutieux    

Plus de 25 ans après sa sortie, le morceau « 1, 2 Pass It » de D&D All-Stars résonne toujours dans le cœur des fans du rap comme si son enregistrement remonte à hier. « 1, 2 Pass It » est sans conteste l’un des morceaux les plus marquants du rap américain. Cet opus dans lequel les rappeurs Mad Lion, Doug E. Fresh, KRS-One, Fat Joe, Smif-N-Wessun et Jeru The Damaja ont réussi à marquer les esprits à travers des  vers à couper le souffle était également censé présenter le légendaire MC Jay-Z.

Lors du dernier épisode de sa série YouTube So Wassup ? Dj Premier a levé un coin de voile sur les circonstances de la création du projet de compilation de  D&D Studios,  qui comprenait l’énorme piste de groupe.  Selon DJ Premier, un nom encore plus grand devait apparaître sur la liste des rappeurs de ce morceau. Mais il s’et fait que ce dernier n’a pas pu se faire une place.

En effet,  les propriétaires du studio, David Lotwin et Doug Grama, ont organisé une fête des années 40 et Blunts à D&D pour alimenter la créativité des sessions. Premier a rappelé que les gens mangeaient et buvaient pendant que des beats se créaient sur place. « Quand vous le faites, celui qui est là et qui est prêt peut prendre le micro et couper un couplet. C’était même une course pour savoir qui pourrait préparer sa rime« , a-t-il déclaré.

Jay-Z, le grand absent !

Selon DJ Premier, le studio était trop rempli pour permettre à Hov d’entrer dans la session. Apparemment, l’époux de Beyoncé  était à l’extérieur du studio lorsque la chanson a été enregistrée. C’était en 1995 avant même qu’il n’ait sorti un premier album, mais il était prêt à sauter en studio et à faire ses preuves parmi les redoutables MC.

 « Maintenant, voici le kicker : la grande, grande icône lui-même JAY-Z – criez à Hov – était à l’extérieur« , a révélé Premo. « Il n’a pas été laissé entrer parce que Dave a dit à Jay: » Il y a beaucoup trop de monde ici. Nous ne pouvons même pas bouger. C’est ça qui s’est enfoncé là-dedans. » Il a ajouté : « [Jay] a attendu une minute et il a donné un autre coup, mais n’a toujours pas pu entrer. Et Jay est parti.  » a raconté Premo.

 L’homme avec une grandeur d’esprit irréprochable

En dépit de cette situation à priori fâcheuse, Jay ne s’est jamais pris en mauvaise en langue avec DJ Premier. La preuve, il est retourné aux studios D&D pour enregistrer une série de morceaux avec le disc jockey et producteur, pour ses quatre premiers albums. Un acte incroyable qui a visiblement marqué l’esprit de Dj Premier.

 « Une chose que j’aime chez Jay, c’est qu’il a laissé tomber cela. Il est toujours revenu [aux studios D&D] et y a fait Reasonable Doubt et, bien sûr, a travaillé sur In My Lifetime, Vol. 1. Nous avons travaillé sur [ Vol. 2… Hard Knock Life ] et [ Vol. 3… La vie et l’époque de S. Carter ], donc l’histoire a continué », a déclaré Premo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR