JAZ-O raconte la fois où Jay-Z a tiré sur son propre frère

-

JAY-Z est l’un des plus grands influenceurs de toute une génération de rappeurs, mais JAZ-O se présente comme celui qui a le plus  influencé le légendaire parolier. Élevé dans le même projet de Marcy Houses, JAZ-O a pris le rappeur en herbe sous son aile et l’a fait figurer sur le morceau « The Originators » de 1990. Dans une nouvelle interview sur VladTV, la légende a fait des révélations sur  la fois où JAY-Z a tiré sur son frère aîné, Eric Carter.

JAZ-O explique comment  JAY-Z a utilisé son  arme pour tirer sur son frère

Shawn Corey Knowles-Carter alias JAY-Z avait 12 ans lorsqu’il a tiré sur son grand frère toxicomane qui lui aurait volé sa bague. Bien que le rappeur américain se soit exprimé dans son livre autobiographique sur l’incident,  son mentor quant- à lui s’est penché sur la question lors d’une interview.

 « Ouais, je ne me souviens pas, mais c’était un tir qui ne visait pas à blesser mortellement, mais juste à… pour être honnête, je ne pense pas qu’il visait vraiment à le toucher, pour sa défense », a expliqué JAZ-O. Il a poursuivi en ces termes : « Et c’était mon arme. Il n’avait pas l’arme pour aller tirer sur son frère. C’était un truc à l’époque. Tu avais des armes, tu avais des fusils où tu avais une arme, c’était un signe de fraternité avec la rue. »

Il avoue qu’à l’époque qu’il ne savait vraiment pas les raisons qui ont motivé l’acte de son filleul. « Je n’avais aucune idée de la raison et je ne pense pas que c’était le but, je suis sûr que ce n’était pas le but qu’il voulait l’arme, mais c’est juste comment ça s’est passé », a confié JAZ-O à Vlad.

Jay- Z satisfait à une bêtise d’enfance….

Lors d’une interview avec The Guardian en 2010, Jay-Z a admis que la fusillade le hantait depuis son enfance.  En effet, dans son morceau “You Must Love Me” de 1997, avec Kelly Price, il a dépeint la façon dont la fusillade s’est déroulée. « You Must Love Me” featuring Kelly Price, painted a picture of how the shooting transpired. “Got intense, real intense as we got older/Never believed it would lead to me poppin’ one in your shoulder/Where my rings? Knew you had it ‘cause you took too long » « c’est devenu intense, vraiment intense avec l’âge/N’a jamais cru que cela mènerait à ce que je t’en colle une dans l’épaule/où sont mes bagues ? Je savais que tu l’avais parce que tu as mis trop de temps », a-t-il rappé. L’époux de Beyoncé a par  la suite décrit également sa panique immédiate et sa course vers la maison de JAZ-O après avoir tiré sur son frère dans  la chanson In My Life, Vol. 1.

 Au cours de sa sortie médiatique, son mentor a reconnu qu’il avait effectivement peur et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a couru vers sa demeure. «Dans la chanson « You Must Love Me », il raconte comment il a couru vers mon berceau. Il a couru jusqu’à mon berceau parce que si tu as une arme, peu importe qui tu es, tu deviens nerveux. Vous êtes nerveux et vous avez besoin d’un endroit où courir, alors je suppose qu’il s’est dit : Laisse-moi courir jusqu’à la maison de cette n*gga et déposer cette merde au pire des cas alors il est venu et l’a déposé et tout », a déclaré JAZ-O.

Pour l’heure Jay-Z n’a pas encore réagi à cette sortie de son mentor.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous