AccueilHip Hop CultureJoni Mitchell retire sa musique de Spotify à la...

Joni Mitchell retire sa musique de Spotify à la suite de Neil Young

-

Ces derniers jours, la polémique au cœur de laquelle se retrouve la plateforme de streaming Spotify ne cesse de prendre de l’ampleur, on serait même tenté de l’appeler la « saga Spotify ». Après Neil Young, l’autrice-compositrice-interprète Joni Mitchell quitte la plateforme suite aux commentaires de Joe Rogan sur le vaccin, et se range du côté de son collègue artiste.

Un autre artiste de moins pour Spotify

La saga Spotify continue puisque Joni Mitchell s’est joint à la conversation. Nous vous avons parlé de l’histoire de Neil Young et de Spotify après qu’il ait demandé à son équipe de s’assurer que son catalogue soit retiré du service de streaming. La plateforme lui a concédé cette demande.

La décision a provoqué un débat massif pour savoir si la société a fait le bon choix ou non et il semble que d’autres artistes ont suivi – enfin, au moins un. Une autre légende de la musique en la personne de Joni Mitchell, aurait demandé que son catalogue, qui remonte au milieu des années 1960, soit également retiré de Spotify.

C’est à travers son site web que l’artiste a informé les internautes de son choix audacieux et solidaire. « J’ai décidé de retirer toute ma musique de Spotify. Des personnes irresponsables répandent des mensonges qui coûtent la vie à des gens. Je suis solidaire de Neil Young et des communautés scientifiques et médicales mondiales sur cette question ». En outre, en réponse à cette controverse, l’opérateur SiriusXM a annoncé qu’il relancerait la radio Neil Young en signe de solidarité.

L’origine de cet élan de solidarité envers Neil Young

Pour rappel, Young s’en est pris à Joe Rogan, à son podcast, et plus particulièrement à ce que Young a appelé la désinformation diffusée sur la COVID-19 et les vaccins. Rogan gagne beaucoup d’argent avec la plateforme et sa chaîne est l’une des plus regardées ou des plus écoutées de Spotify, donc, finalement, Spotify a acquiescé à la décision de Young et a retiré sa musique.

Choisir de retirer la chaîne et les podcasts de Joe pourrait porter un énorme coup de massue à la plateforme de Streaming sur le plan financier et sur les auditeurs. On peut comprendre qu’ils aient préféré sacrifier un catalogue plutôt que la chaîne.

Les dirigeants de Spotify ont justifié leur choix en déclarant que : « Nous voulons que tous les contenus musicaux et audio du monde soient disponibles pour les utilisateurs de Spotify. Cela implique une grande responsabilité dans l’équilibre entre la sécurité des auditeurs et la liberté des créateurs.

Nous avons mis en place des politiques de contenu détaillées et nous avons supprimé plus de 20 000 épisodes de podcasts liés au COVID depuis le début de la pandémie. Nous regrettons la décision de Neil de retirer sa musique de Spotify, mais nous espérons l’accueillir à nouveau prochainement ».

La question qui nous taraude désormais l’esprit est celle de savoir si d’autres artistes demanderont à leur tour le retrait de leur musique de Spotify pour les mêmes raisons.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous