Kanye West parle à voix haute de son divorce à travers Eazy, sa nouvelle collaboration avec The Game

-

Ye avait quelques choses à dire et bien qu’il n’ait pas mentionné Kim Kardashian par son nom, les fans ont lu entre les lignes. Si vous pensiez en avoir assez de voir Kanye West et ses frasques sur votre timeline, détrompez-vous.

Ce vendredi 14 janvier, Internet s’est enflammé à l’annonce d’une nouvelle collaboration entre Ye et The Game, et les deux rappeurs n’ont pas du tout déçu. Aux environs de minuit, Game et Ye ont sorti « Eazy », un titre précédemment intitulé « My Life was Never Eazy », et sur le plan lyrique, il semble que West ait utilisé la chanson pour se libérer de certains fardeaux qu’il portait difficilement.

Ye a indexé le petit ami de son ex-femme Peter, et plusieurs aspects liés à son divorce

Ye n’a jamais mentionné sa femme, Kim Kardashian, par son nom, mais il a ciblé son petit ami Pete Davidson. Nous avons déjà parlé de cette ligne après qu’un extrait de « Eazy » soit devenu viral.

Ye crache également des paroles sur son divorce, les soins à donner à ses enfants, les nounous, l’achat d’une maison près de Kim, les caméras utilisées comme baby-sitters, et bien plus encore.

Un extrait des parole du rappeur

Ci-dessous, une adaptation en langue française des paroles de Ye sur « Eazy »

« N*gga, we havin’ the best divorce ever

If we go to court, we’ll go to court together

Matter of fact, pick up your sis, we’ll go to court together

I watched four kids for like five hours today

I wear these Yeezy boots everywhere, even in the shower today

I got love for the nannies, but real family is better

The cameras watch the kids, y’all stop takin’ the credit

Non-custodial dad, I bought the house next door

What you think the point of really bein’ rich for?

When you give ’em everything they only want more

Boujee and unruly, y’all need to do some chores

Rich n*gga kids, this ain’t yo mama’s house

Climb on your brother’s shoulders, get that top ramen out

God saved me from that crash

Just so I can beat Pete Davidson’s ass (Who?) »

N* gga, nous avons le meilleur divorce de tous les temps.

Si on va au tribunal, on ira au tribunal ensemble.

D’ailleurs, va chercher ta sœur, on ira au tribunal ensemble.

J’ai gardé quatre enfants pendant cinq heures aujourd’hui.

Je porte ces bottes Yeezy partout, même sous la douche aujourd’hui.

J’aime les nounous, mais la vraie famille, c’est mieux.

Les caméras regardent les enfants, arrêtez de vous en attribuer le mérite.

Père sans garde, j’ai acheté la maison d’à côté.

À quoi pensez-vous que ça sert d’être vraiment riche ?

Quand on leur donne tout, ils en veulent toujours plus.

Boujee et indisciplinés, vous avez tous besoin de faire des corvées.

Enfants de riches, ce n’est pas la maison de votre mère.

Grimpez sur les épaules de votre frère, sortez vos ramens supérieurs.

Dieu m’a sauvé de ce crash

Juste pour que je puisse battre le cul de Pete Davidson (qui ?)

Lors de sa récente interview avec Drink Champs, Ye a laissé entendre qu’il n’avait vu aucun papier de son divorce, mais à en croire ces paroles, il est bien au courant. Il a également évoqué le fait qu’on l’appelait « M. Narcisse » et qu’il ne cherchait plus à se faire conseiller ou à suivre une thérapie. Même dans les premières heures de sa sortie, « Eazy » a suscité une forte réaction des fans de hip-hop. Il est très probable que cette nouvelle sortie ouvre encore la porte à de plus longs épisodes dans la saga des deux superstars divorcées.

https://twitter.com/TRMAXMDMA/status/1482227714035757058?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1482227714035757058%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_c10&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.hotnewhiphop.com%2Fkanye-unleashes-on-eazy-divorce-single-fatherhood-and-pete-davidson-news.146180.html
Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’un diplôme en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous