AccueilDossiersKendrick Lamar’s Heart part 5  : un regard profond...

Kendrick Lamar’s Heart part 5  : un regard profond sur le hit

-

En avril dernier, Kendrick annonçait son nouvel album ’Mr Morales & The Big Steppers’’. Comme avec ces précédents albums, Kendrick a dévoilé un titre annonciateur.  Après quatre années de quasi-absence, le rappeur de Compton revient avec un clip aussi profond qu’artistique. ‘’Heart Part 5’’ comme une trainée de poudre a emballé tout le monde. Il aborde dans cette chanson les réalités de la communauté afro-américaine en prenant l’apparence de nombreuses légendes. Nous avons essayé de décrypter pour vous l’ensemble de cette vidéo dont on ne se lasse pas.

Une originalité hors pair

Les fans sont tous unanimes sur ce côté original qu’on retrouve dans le clip de Heart Part 5. Mr Morale a fait usage de façon intelligente du deepfake en arborant successivement les visages de différentes personnalités afro-américaines disparues ou controversées. Avec, elles, Kendrick décrypte le phénomène de violence liée au gang qui sans aucun doute gangrène l’univers du Hip-hop.

Le rappeur au début de la vidéo se présente comme étant ‘’nous tous’’. Avec une prise de recul pour aborder les maux qui mine la communauté, Kendrick assume le fait que son point de vue ne soit pas partagé. ‘’ En vieillissant, je réalise que la vie est une perspective. Et ma perspective peut-être différente de la vôtre’’

‘’Je viens d’une génération qui souffre, où le meurtre est mineur.’’

Mr Morale s’indigne contre la violence à répétition dans le monde du rap américain. Ce cercle infernal qui a déjà causé tant de pertes à cette communauté afro-américaine. Il s’insurge contre le fait que cette réalité soit devenue banale presque acceptée de tout le monde. ‘’ Je viens d’une génération qui souffre, où le meurtre est mineur.’’

Le rappeur de Compton fait un plaidoyer pour que s’arrêtent la guerre des gangs, la violence revancharde et tous ces meurtres dans les rues de.  Il est presque outré du fait que de plus en plus la jeunesse afro-américaine est désensibilisée. Il faut que ce cycle soit rompu puisque ‘’les gens blessés blessent d’autres gens.’’

Cependant, le rappeur veut quand même laisser une note d’espoir. Quand bien même tout paraît sombre, on peut toujours s’en sortir. Voir les choses différemment et entamer une reconstruction. L’objectif est d’obtenir une communauté en paix avec elle-même et  avec son passé. ’Sortez les tambours. Célébrez la nouvelle vie quand elle reviendra. Le but est dans les leçons que nous apprenons maintenant. Sacrifier le gain personnel sur tout. Juste pour voir la prochaine génération meilleure que la nôtre.’’

Kendrick Lamar fait parler les légendes afro-américaines

L’un des aspects qui a captivé les fans de Mr Morale, ce sont les personnages emblématiques qui se sont succédé dans le clip. Le rappeur a tenu à aborder la question de la violence du point de vue de ces stars.

Point de vue O.J. Simpson

Orenthal James Simpson est un joueur de football américain et un acteur de cinéma. C’est un personnage qui assez tôt a voulu se départir de cette communauté. C’est l’une des figures afro-américaines qui a reçu bon accueil auprès de la culture blanche. La frange noire l’avait souvent accusé de rejeter son côté négro-américain.

O.J. fait partie de cette catégorie d’Afro-Américains qui ont voulu montrer qu’il y a une autre façon de vivre malgré la couleur de peau. Il voulait prouver qu’on peut être noir et s’en sortir dignement. Kendrick Lamar le rappelle si bien : ‘’ J’ai dit que je ferais cela pour ma culture. Pour que vous sachiez tous à quoi ressemble un nigga dans une Rover blindée.’’

C’est vrai que l’histoire avec The Juice a un goût d’inachevé, entachée surtout par ces affaires criminelles dans lesquelles il s’est empêtré. On peut avoir l’impression que cette culture qu’il a toujours essayé de fuir a fini par le rattraper. Accusé du meurtre de son ancienne épouse Nicole Brown et de l’ami de celle-ci, il a été acquitté en 1995 des charges pénales.

Cependant, l’acteur de cinéma  a été reconnu responsable au civil condamné au payement d’une amende. Par suite incarcéré pour des affaires de vol à main armée en 2007.

Point de vue Kanye West

C’est bien le visage de Ye qui fait suite à celui de O.J. En effet, Kendrick continue dans la même logique à vouloir faire ressortie cette volonté de se départir de cette culture de la violence. Cette histoire contrairement à la précédente se finit plutôt bien.

Kanye a souvent revendiqué ce détachement. On se souvient de ses propos : ‘’J’ai tourné mon dos à l’idéologie de la victimisation mentale.’’ Il est vrai que ces prises de position sont assez controversées et attribuées à sa bipolarité. Cependant, Ye a toujours milité contre ses réalités négatives de la culture noire qui sont devenues presque comme un mode de vie. ‘’La rue m’a foutu dans la merde, je peux vous manquer.’’

Point de vue Jussie Smollet

image jussie smollett agressé à chicago

‘’Je veux nous représenter. La nouvelle révolution était en marche.’’ C’est ainsi que Kendrick commence cette analyse avec le regard de Jussie Smollet. On se rappelle du coming out de l’acteur de la  série ‘’Empire’’. Et on peut évidemment faire un certain parallèle avec cette célèbre affirmation de Tupac ‘’Et au-delà de tout, j’ai rendu les coups. Je suis le Tupac gay.’’

Jussie Smollet avait d’ailleurs ironisé en utilisant cette déclaration après une agression homophobe dans les rues de Chicago. À cette époque, où l’indignation générale de la communauté noire était réelle et omniprésente. Cependant, en 2021, l’acteur a été reconnu coupable d’avoir organisé sa propre attaque. Kendrick Lamar met alors en opposition dans ce passage, une certaine contradiction entre les réactions suite à l’agression de Jussie Smollet et la mort de Nipsey Hussle.

 En effet, le rappeur de Los Angeles a été tué devant son magasin de ventes de vêtements. À la base de cet assassinat, des règlements de compte entre gangs. Mr Morale pense qu’il aurait dû avoir plus de révolte et d’indignation pour dire stop à cette violence. Cependant, comme toutes autres histoires de meurtres entre gangs, on l’avait déjà oublié quelques jours plus tard. Et ceci au nom de la culture.

‘’Je suis en Argentine en train d’essuyer mes larmes pleines de confusion. De l’eau entre nous, un autre pair a été exécuté. L’histoire se répète encore. Faire amende honorable, puis trouver un nigga avec la même peau pour le faire.’’

Point de vue Will Smith

Le rappeur de Compton  a fait apparaître le célèbre acteur sur le refrain de Heart Part 5. Will Smith fait partie de ces Afro-Américains rejetés par une section de la communauté. Cette catégorie le considère comme étant trop passif, d’accuser le coup sans lui-même en donner en retour. Les récents déboires de l’acteur américain ont renforcé davantage cette idée.

Ainsi, la claque infligée à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars lui a donné une légitimité auprès de cette partie de la communauté. Mr Morale s’indigne du fait qu’il faut avoir recours à une certaine violence avant que le peuple afro-américain s’identifie à vous. ‘’Dans le pays où les gens blessés blessent encore plus de gens. Je n’appelle pas ça de la culture. Mais je veux que tu me veuilles aussi. Je veux que le quartier me désire à nouveau.’’

Kobe Bryant : un message d’espoir

Kobe Bryant NBA all-star Game changement

L’ancien joueur de la Franchise de Lakers a laissé un énorme héritage dans le monde du basket-ball. Il a réussi à s’imposer au-delà de sa couleur de peau et à rester sur le droit chemin. Il a d’ailleurs beaucoup contribué pour que la communauté montre un autre visage. À travers ce personnage, Kendrick lance un message d’espoir à la jeunesse. Oui ! C’est possible ! Kobe l’a bien fait lui.

‘’Réfléchir à ma vie et à ce que j’ai fait. J’ai payé mes cotisations, établi des règles, changé par amour. Ces mêmes points de vue ont fait que les écoles ont changé les programmes.’’

Nipsey Hussle : un message de pardon

Pour que la violence cesse, il faut rompre avec la culture de la vengeance. Les gangs ont pour habitude de se rendre coup pour coup. Ce qui crée un cercle infernal. Pour ce faire, il faut qu’à un certain moment quelqu’un décide de pardonner. Ce passage est de loin le plus émouvant, car on voit Nipsey s’adresser à ses proches, les rassurant du fait qu’il a trouvé la paix. En outre, il leur recommande de faire pareil, de pardonner et de tourner la page.

‘’Et quant aux gens de mon quartier, laissez le bien triompher. Assurez-vous de bien garder ces petits bébés et ces leadeurs hors de prison. Cherchez la délivrance quand les problèmes s’aggravent. Car vous ne pourrez pas aider le monde tant que vous ne vous serez pas aidé vous-mêmes. Et je ne peux pas blâmer le ghetto pour ma mort. (…) Et même si je ne tirerais aucun avantage physique. Mon énergie se perpétue et continue de vivre. Je te veux.’’

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous