Lakeyah sort la vidéo de « Loving Me »

-

Pas de repos du côté de Quality Control Music pour Lakeya. La rappeuse a sorti le visuel du titre « Loving me ».

Lors de la sortie en septembre dernier de My Time, une mixtape de Gangsta Grillz avec DJ Drama, les fans ont découvert une Lakeyah motivée et déterminée à toujours faire plus.

Sur ce projet constitué de 11 titres, la jeune rappeuse a collaboré avec des artistes comme Tyga, Moneybagg Yo, Bankroll Freddie et bien d’autres. Elle a décidé de faire une nouvelle apparition dans les news en sortant le visuel de « Loving Me ».

En assurant un véritable mix entre chant et rap, Lakeyah s’est mise dans la peau d’une femme dévouée et attachée à son homme quel que soit les difficultés.

Le début du visuel montre l’artiste prenant soin de son homme avec qui elle a également passé de nombreux bons moments glissés dans le clip. Suite à l’arrestation de son homme, Lakeyah s’est accrochée à tous ses bons souvenirs pour rester un grand soutien à son homme en prison. La détention n’a pas eu d’impact sur la vie du couple puisque Lakeyah passait son temps à faire tourner les activités de son bien-aimé et à lui rendre visite régulièrement en prison. Elle a tenu bon et la force de son amour lui a permis d’obtenir la libération de son amoureux.

Un message passé sous l’influence de son âge ou une réelle conviction ?

Dans un univers où tout va si vite, il est fréquent de voir des chanteurs se servir de leur art pour véhiculer des messages proches du sentiment d’abandon et de la solitude suite à un malheureux événement.

Dans « Loving Me », Lakeyah s’est inscrite dans un tout autre régistre qui prône la solidarité et la loyauté. La native du Milwaukee, serait-elle entrain d’idéaliser sous l’influence de son jeune âge ? Il est évident qu’à 20 ans, Lakeyah n’a pas encore de blessures profondes.

Cependant, un tour sur la maquette de « My Time » pourrait nous aider à penser qu’il s’agit de conviction. La pochette de l’album présente Lakeyah tenant le trophée Larry O’Brien de la NBA.

Ce trophée témoigne de sa fidélité aux Milwaukee Bucks, qui ont récemment remporté leur première finale NBA en cinquante années. C’était aussi sa façon d’exprimer ses propres aspirations au championnat.

Tout compte fait, l’artiste avait bien déclaré qu’il faudra souvent l’écouter pour mieux la connaître.

« Je ne veux pas que les gens essaient de m’enfermer dans, qui je suis. Les détails de ma vie, de qui je suis vraiment, vont entrer dans ma musique, et vous savez, les gens vont m’aimer ou me détester. », avait-elle affirmé à XXL.

Avant My Time, Lakeyah avait sorti plusieurs projets comportant plusieurs titres. Elle a sorti le 12 janvier 2020 The Keymix II, Time’s Up, le 11 décembre de la même année avant de sortir le 09 avril 2021 In Due Time.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR