AccueilHip Hop CultureLe film "Concert Crush" d'Astroworld fait polémique dans le...

Le film “Concert Crush” d’Astroworld fait polémique dans le procès contre les organisateurs

-

Concert Crush” est un film-documentaire portant sur la tragédie d’Astroworld. Il est en grande partie produit par des avocats représentant des victimes et est devenu depuis peu le dernier point chaud dans l’action en justice massive sur la tragédie du festival. Live Nation a pris l’initiative d’avertir la juge en charge de l’affaire que la sortie du projet pourrait influencer le jugement du jury.

Live Nation tire la sonnette d’alarme au sujet du film

Tandis que la sortie du doc “Concert Crush” est prévue dans les Salles de cinémas du Texas cette semaine, les avocats qui représentent Live Nation, organisateur du festival Astroworld ont saisi la juge. Dans une lettre officielle datée du vendredi 8 avril, ils ont indiqué qu’il s’avérait “important” qu’elle soit tenue informée de la sortie dudit film. En effet, ils ont particulièrement attiré son attention sur le fait que le doc a été produit par Ricardo Ramos, un avocat qui représente les victimes dans l’affaire.

Faut-il le rappeler, dans cette affaire, Live Nation, Travis Scott et d’autres parties prenantes font face à des milliards de dollars de responsabilité potentielle à la suite de l’incident de l’écrasement de la foule lors de la performance du rappeur le 5 novembre au festival de Houston. Un incident qui a notamment fait 10 morts et des centaines de blessés.

Les avocats des victimes n’ont pas hésité à riposter

Le film documentaire “Concert Crush” est réalisé par Charlie Minn. Ce dernier se présente comme un réalisateur de documentaires “axés sur les victimes“, il a déjà assuré la réalisation des films sur le massacre de Las Vegas en 2017, de même que d’autres tragédies de masse. Par ailleurs, au-delà de l’implication de Ricardo Ramos, le film présente également des interviews de Tony Buzbee et Brent Coon. Pour info, ces derniers constituent deux éminents avocats de l’Etat du Texas, qui se chargent de la défense des intérêts des centaines d’autres victimes d’Astroworld dans cette affaire.

Le lundi dernier (11 avril), l’ensemble des avocats ont déposé une réponse à la requête de la plainte de Live Nation. En effet, en guise de riposte, Robert C. Hilliard, qui n’a pas participé à la production du documentaire, mais qui a été mentionné comme un personnage potentiellement interviewé, a porté des critiques sur les avocats de Live Nation. Essentiellement, l’homme leur reproche d’avoir déposé une “lettre transparente de dénonciation” avec un “ton urgent de ‘sky is falling’“.

Selon lui, les avocats “espéraient peut-être détourner l’attention de ce tribunal de la conduite criminellement négligente de leurs propres clients dans la mort et les blessures de tant de personnes”.

A sa suite, Maitre Coon, l’avocat qui a été mentionné un peu plus haut et qui est interviewé dans le film, a transmis également sa propre réponse. De son côté, il affirme que la juge était déjà tenu informée de la réalisation du documentaire « Concert Crush », et que le projet était manifestement en phase finale de tournage avant qu’un silence ne soit imposé à tous les avocats qui travaillent sur l’affaire.

Je ne suis pas sûr de ce qu’il veut dire“, a écrit l’avocat. « La lettre ne semble pas demander de réparation, mais constitue une sorte de “plainte” générique concernant le documentaire et le fait que de nombreux avocats plaignants et certaines de leurs victimes de la tragédie d’Astroworld ont été interviewés.”

Par ailleurs, au travers d’un post-scriptum à sa lettre à la juge, le même avocat a notifié que Live Nation et ses avocats avaient eu “l’opportunité d’être interviewés et avaient refusé“.

Quel est le contenu de l’action en justice ?

L’action en justice indique que les organisateurs d’Astroworld sont accusés d’avoir été juridiquement négligents dans la façon dont ils ont planifié et mené l’événement. En effet, ce sont des plaintes déposées par des milliers de victimes qui ont été rassemblées en une seule grande affaire, qui n’est jusque-là qu’à ses débuts.

Depuis le déroulement, les points chauds qui ont été évidence portaient sur la violation ou non de la consigne de silence sur l’affaire par Travis Scott et les avocats qui devraient être chargés de représenter les victimes. À noter que la date du procès n’a pas été fixée pour le moment. Nous vous tenons donc informés des prochaines mises à jour sur l’affaire.

Le film “Concert Crush” d’Astroworld fait polémique dans le procès contre les organisateurs

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous