Le frère de Drakeo The Ruler s’en prend aux Grammys pour leur refus d’honorer la mémoire du défunt rappeur

-

Alors que nous nous éloignons progressivement du battage médiatique autour des Grammys, force est de constater que la prestigieuse soirée de la musique fait encore couler de l’encre et encore plus de salive. Du côté des lauréats de cette 64e édition, les réjouissances battent encore leur plein.

Cependant, il est à noter qu’autant la Recording Academy a fait d’heureux distingués, autant elle a snobé quelques noms lors de la phase « In Memorium“. Certains artistes qui ont trouvé la mort au cours de la période règlementaire n’ont pas été pris en compte. C’est justement le cas Drakeo The Ruler, assassiné en décembre au festival Once Upon a Time in L.A, dont le frère, Ralfy The Plug réagit.

« C’est un crachat au visage » de la part de la Recording Academy

Les poursuites judiciaires engagées dans le cadre du meurtre de Drakeo par les membres de sa famille sont toujours en cours. Pendant ce temps, de manière assez légitime, les fans du rappeur assassiné en décembre dernier s’attendaient à voir le nom de leur cher artiste inclus dans l’hommage commémoratif des Grammy Awards 2022. En revanche, grande a été la désillusion de ceux-ci et des membres de sa famille, lorsque l’artiste a été exclu de l’initiative. Il y a quelques heures, son frère a réagi de manière assez cinglante.

En effet, Ralfy The Plug a publié une déclaration officielle à TMZ. Dans son discours, l’homme s’insurge du fait que les Grammys n’ont pas mentionné le rappeur de Los Angeles.

« Au nom de Drakeo The Ruler, de Ketchy The Great et de la Stinc Team, c’est un crachat au visage qui ne tient pas compte du fait que nous avons créé un mouvement entier qui a généré l’élan pour que les artistes émergents de Los Angeles aient une plateforme. Sans parler du fait que nous avons perdu mon frère, Drakeo The Ruler, l’enfant-vedette des préjugés systématiques des forces de l’ordre à l’encontre des rappeurs en utilisant des paroles contre notre culture et en violant ce qu’ils appellent nos droits constitutionnels de liberté d’expression – le premier amendement ».

Plus loin, Ralfy a tenu à rappeler que son frère déchu a trouvé la mort en faisant ce qu’il aimait le plus, à savoir, faire une performance musicale. Pour votre info, le rappeur a été poignardé lors d’une violente altercation dans les coulisses alors. “Laisser Drakeo en dehors de leur hommage et ne pas reconnaître son existence résume exactement ce que nous pensons que l’industrie a essayé de faire. Nous effacer.», a-t-il ajouté.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par @theplugbyralfy

Par ailleurs, il importe de noter que les Grammys ont également essuyé de vives critiques après qu’ils ont étiqueté Virgil Abloh comme étant simplement un “créateur de mode hip-hop”. Jusque-là, la Recording Academy n’a pas encore répondu à ces différentes réactions.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous