AccueilHip Hop CultureLes cinq meilleures prestations sur la scène du Rolling...

Les cinq meilleures prestations sur la scène du Rolling Loud Californie

-

Le Festival Rolling Loud est le plus grand évènement du hip-hop au monde qui réunit les artistes les plus talentueux de ce genre pour des prestations inédites. Cette année le spectacle a fait son grand retour malgré de nombreux obstacles non négligeables. Il s’est déroulé le week-end dernier avec la présence de grands noms du Hip-hop, notamment Kanye West qui a fait une apparition et une prestation de 10 minutes sur invitation de Future.

Rolling Loud : un retour en beauté

Longtemps attendu, le festival Rolling Loud est enfin revenu et en force. Le week-end dernier, des milliers de personnes ont emprunté le chemin du NOS Stadium de San Bernardino pour assister au premier Rolling Loud de LA depuis que le monde s’est rouvert.

Chaque jour, le festival regorgeait de nourriture et d’activités sur les stands pour accompagner l’impressionnante programmation de cette année. Au programme, les spectateurs ont eu des performances percutantes des artistes hip-hop/rap les plus renommés de l’industrie musicale. Le retour de Rolling Loud en Californie du Sud s’est accompagné d’énormes changements après la tempête de la COVID-19 et les problèmes de sécurité qui ont affecté les artistes et les fans.

Une nouvelle politique concernant l’âge de participation est en vigueur et désormais, les spectateurs doivent être âgés de 18 ans au moins. Ceci est une mesure prise suite au tragique festival Astroworld de Travis Scott. De plus, les protocoles de sécurité exigent que les artistes quittent le site après leurs prestations.

Les trois jours de Rolling Loud de cette année ont été marqués par une foule d’artistes de la région de la Baie, dont Berner et Mozzy. L’évènement était aussi marqué par la promotion (géniale) de Rubi Rose sur scène pour Onlyfans. Comme d’habitude, à la fin du festival, les fans ont discuté de la question habituelle : qui a eu le meilleur set ? Découvrez une sélection de prétendants à ce titre.

Kid Cudi

La performance de Kid Cudi a laissé béats d’admiration les spectateurs très chauds du festival Rolling Loud. Son set dédié à Virgil Abloh qu’il affectionnait beaucoup comprenait un mélange de véritables favoris des fans, avec des chansons de son projet Man On The Moon III : The Chosen de 2020.

Cudi a annoncé qu’il sortirait deux albums au cours de l’année 2022, à la grande excitation d’un public enthousiaste. Ceci s’ajoute à son travail sur la bande originale du prochain film de Netflix « Entergalactic ».

Lors du spectacle, le rappeur a également fait le lancement de nouveaux morceaux comme « Freshie » et « Just Look Up ». Le dernier single est en collaboration avec Ariana Grande pour la bande originale du film de Netflix « Don’t Look Up », dont la première aura lieu le 24 décembre. Dans un moment particulièrement poignant de sa performance, Cudi a également révélé ses derniers textes à Virgil Abloh. Ce fut un hommage intime et durable au fondateur d’Off-White et designer de renommée mondiale qui n’était rien de moins qu’historique.

Key Glock et Paper Route Empire

La scène du Rolling Loud était l’occasion pour de nombreux artistes de rendre hommage à d’illustres disparus. Après Kid Cudi, c’était au tour de Key Glock et des autres artistes de Paper Route Empire de saluer la mémoire de Young Dolph, le rappeur de Memphis abattu dans sa ville. Le défunt était un vétéran de Rolling Loud depuis quatre ans.

Key Glock s’est joint à OT Genasis et aux autres rappeurs de l’empire Paper Route Woo et Snupe Bandz pour interpréter des chansons à la mémoire de Dolph. Une photo de l’artiste décédé soulignée par les mots « Young Dolph Immortal » a envahi l’écran tandis que les haut-parleurs diffusaient certaines des chansons les plus marquantes de Dolph dont « Preach ».

J. Cole

 J. Cole était la tête d’affiche de la soirée de samedi. Il s’est produit sur la scène de Rolling Loud sous les cris explosifs du public. Sa setlist était composée d’anciens et de nouveaux morceaux. Cole a également égayé le public avec des classiques qui remontent à ses albums Cole World de 2011 et 2014 : The Sideline Story et 2014 Forest Hills Drive respectivement.

De plus, il a interprété des chansons de l’album The Off-Season de cette année. Beaucoup de spectateurs considèrent J. Cole comme l’une des meilleures performances du week-end. Ceci était tout à fait approprié pour ce qu’il a révélé être « son dernier spectacle pour un certain temps ».

L’artiste n’a pas manqué de faire l’éloge de ses fans et s’est même enregistré avec le téléphone de l’un d’eux pendant qu’il interprétait son couplet sur la chanson « A lot » de 21 Savage.

Playboi Carti

Les hordes de festivaliers étaient impatientes de voir prester Carti au Rolling Loud NYC et le King Vamp n’a pas déçu. Accompagné de son habile guitariste, Carti a apporté toute l’énergie nécessaire dimanche soir, en interprétant en direct les chansons de son album « Whole Lotta Red » sorti en 2020.

Les titres électrisants « Rockstar Made » et « King Vamp » ont réchauffé la foule déjà en liesse. À un moment de son set, Carti est monté sur la plateforme du caméraman. C’était un autre moment viral parmi les innombrables vidéos de l’artiste rebondissant contre sa scène.

Future

A ce stade, il n’est guère surprenant que l’un des sets les plus mémorables et les plus remarquables du week-end ait été la performance de Future en tête d’affiche. Il a interprété des chansons de ses albums les plus récents et les plus marqués, de « FUTURE » de 2017 à « High Off Life » de l’année dernière.

En pleine performance, le vétéran Future a fait venir Roddy Ricch, qui est apparu pour une performance surprise de « The Box ». Après son passage sur « March Madness », le rappeur originaire d’Atlanta a introduit Ye sur la scène. Ce dernier s’est précipité sur le rythme de « Can’t Tell Me Nothing ».

Cette première apparition de Ye à Rolling Loud restera mémorable et les fans ont énormément apprécié le mouvement. Future et Ye ont terminé la nuit avec « Hurricane » et « Praise God » de Yeezy, extraits de son dernier album DONDA.

Ils ont également offert une version inédite du hit de Future de 2015 « Fuck Up Some Commas », avec un freestyle exclusif au Rolling Loud Fest. À un moment donné, Ye et Future se sont mis à danser sur la chanson « Way 2 Sexy » de Drake sur scène. C’était un clin d’œil spécial à la fin de la querelle de Ye et du 6 God qui durait depuis des années, après leur spectacle collaboratif Free Larry Hoover jeudi dernier.

Selon vous, quel autre rappeur mériterait de figurer dans ce Top 5 des meilleures performances du festival Rolling Loud ?

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous